Rivalité entre l'Allemagne et la France en football

Rivalité entre
Allemagne et France
Généralités
Sport Football
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la France France
Statistiques
All. nuls Fra. Total
Coupe du monde 2 1 1 4
Euro 0 0 1 1
Amicaux 7 6 11 23

Total 9 7 13 29
Situation actuelle
Équipes nationales Allemagne, France
Localisation des clubs
Géolocalisation sur la carte : Europe

Les confrontations Allemagne - France en football regroupent toutes les rencontres de football où se sont affrontées l'équipe d'Allemagne de football et l'équipe de France de football.

Nature de la rivalité

Histoire

Coupe du monde

L'Allemagne participe à dix-huit Coupes du monde et la France à quatorze éditions. Parmi elles, les deux nations sont présentes ensembles lors de treize compétitions soit l'ensemble des participations françaises hormis l'édition 1930 où l'Allemagne n'est pas invitée (absence de qualification lors de la 1re édition)[1]. Quatre matchs mettent aux prises les deux pays : la petite finale en 1958, deux demi-finales en 1982 et 1986 et un quart de finale en 2014.

En 1958, l'Allemagne est sortie en demi-finale par la Suède et l'équipe française est sortie par le Brésil. Les deux nations s'affrontent ainsi dans un match de prestige pour l'obtention de la troisième place. Les réservistes français souhaitent participer au match dans l'optique d'honorer une sélection avec le maillot de l'équipe de France dans ce qui est, à ce moment-ci, le meilleur parcours du pays en Coupe du monde. Le responsable Paul Nicolas refuse et déclare avant-match : « Il n'en est pas question. Nous alignerons pour ce dernier match la meilleure équipe possible parce que, je vous rappelle, seuls les noms de trois premiers pays figurent au palmarès de la Coupe du monde ». L'équipe-type est reconduite à l'exception de Robert Jonquet et Roger Piantoni qui sont remplacés par Maurice Lafont et Yvon Douis. La France est très impliquée dans ce match tandis que l'Allemagne subit le contre-coup de son élimination et le score final se solde sur une victoire française 6-3. L'autre fait marquant de cette opposition est le nombre de buts inscrit par l'attaquant français Just Fontaine. Au terme de la demi-finale contre le Brésil, il en est à neuf puis il inscrit le premier but contre l'Allemagne au quart d'heure de jeu. À la 30e minute, le score est de 1-1 et la France bénéficie d'un penalty, Just Fontaine peut égaler le record de onze buts en une Coupe du monde du hongrois Sándor Kocsis établi lors de l'édition précédente. L'attaquant n'en fait pas une priorité et décide de laisser tirer Raymond Kopa qui convertit ce tir en but. La seconde mi-temps lui est encore favorable et il inscrit trois nouveau buts, ce qui porte son nombre total de buts à treize et devient le meilleur buteur de la compétition ainsi que le plus prolifique en une seule édition[2].

Le match le plus marquant est celui du comptant pour la demi-finale de la Coupe du monde 1982. La rencontre est qualifiée d'une des plus palpitantes et extraordinaires de l'Histoire[3]. L'opposition entre un jeu élégant associé à la France et un jeu déterminé associé à l'Allemagne, le scénario défavorable à l'équipe de France et l'affaire Battiston restent gravés dans les mémoires[3],[4]. Rétrospectivement, la presse a révélé en 2013 la pratique d'un dopage de masse soutenu par l'ex-RFA. [5]

Lors de la Coupe du monde 1986 au Mexique, Allemands et Français se rencontrent à nouveau au stade des demi-finales, quatre ans après le traumatisme de Séville. Les Bleus emmenés par Michel Platini venaient d'éliminer le Brésil de Zico dans un match épique, disputé à Guadalajara. Cependant la revanche tant attendue n'eut pas lieu et l'équipe de France s'incline logiquement 2-0 face à une solide Mannschaft (buts d'Andreas Brehme et Rudi Völler).Tout comme la demi-finale de Séville, de forts soupçons de dopage du côté de l'équipe de la RFA demeurent pour tous les matchs, au moins jusqu'en 1990, date de la réunification de l'Allemagne[5].

Le , l'Allemagne s'impose 1-0 (but de Mats Hummels) au Stade Maracanã de Rio de Janeiro, en quart de finale de la Coupe du monde. À l'occasion, le gardien allemand Manuel Neuer s'illustre en stoppant un tir à bout portant de Karim Benzema dans les arrêts de jeu[6].

Championnat d'Europe

Éliminatoires et phases finales confondues, la France et l'Allemagne se rencontrent pour la première fois au cours d'un Championnat d'Europe de football lors des demi-finales de l'édition 2016. La France gagne pour la première fois face à l'Allemagne en compétition internationale depuis 1958, soit 58 ans plus tard, sur le score de 2 à 0 (doublé d'Antoine Griezmann).

Matchs amicaux

La France et l'Allemagne ont disputé 23 matchs amicaux avec 11 victoires françaises, soit près de la moitié des rencontres en question. L'avant dernière confrontation, celle du , a été assombrie par des le Parisienesfdfqpo ^q avec en particulier des explosions ayant eu lieu aux abords du Stade de France[7].

Confrontations sportives

Le tableau suivant liste les confrontations officielles et amicales entre les deux sélections.

Liste des confrontations officielles et amicales entre l'équipe d'Allemagne et l'équipe de France
Date Lieu Match Score Compétition
1 Colombes Drapeau de la France France France - Allemagne 1-0 Match amical
2 Berlin Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand Allemagne - France 3-3 Match amical
3 Paris Drapeau de la France France France - Allemagne 1-3 Match amical
4 Stuttgart Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand Allemagne - France 4-0 Match amical
5 Colombes Drapeau de la France France France - RFA 3-1 Match amical
6 Hanovre Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest RFA - France 1-3 Match amical
7 Göteborg Drapeau de la Suède Suède France - RFA 6-3 Coupe du monde 1958 (Petite finale)
8 Colombes Drapeau de la France France France - RFA 2-2 Match amical
9 Stuttgart Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest RFA - France 2-2 Match amical
10 Berlin Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest RFA - France 5-1 Match amical
11 Marseille Drapeau de la France France France - RFA 1-1 Match amical
12 Gelsenkirchen Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest RFA - France 2-1 Match amical
13 Paris Drapeau de la France France France - RFA 1-0 Match amical
14 Hanovre Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest RFA - France 4-1 Match amical
15 Séville Drapeau de l'Espagne Espagne RFA - France[8] 3-3 ap (5-4) tab Coupe du monde 1982 (Demi-finale)
16 Strasbourg Drapeau de la France France France - RFA 1-0 Match amical
17 Guadalajara Drapeau du Mexique Mexique France - RFA 0-2 Coupe du monde 1986 (Demi-finale)
18 Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne RFA - France 2-1 Match amical
19 Montpellier Drapeau de la France France France - RFA 2-1 Match amical
20 Stuttgart Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne - France 0-1 Match amical
21 Saint-Denis Drapeau de la France France France - Allemagne 1-0 Match amical
22 Gelsenkirchen Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne - France 0-3 Match amical
23 Saint-Denis Drapeau de la France France France - Allemagne 0-0 Match amical
24 Brême Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne - France 1-2 Match amical
25 Saint-Denis Drapeau de la France France France - Allemagne 1-2 Match amical
26 Rio de Janeiro Drapeau du Brésil Brésil France - Allemagne 0-1 Coupe du monde 2014 (Quart de finale)
27 Saint-Denis Drapeau de la France France France - Allemagne 2-0 Match amical
28 Marseille Drapeau de la France France Allemagne - France 0-2 Euro 2016 (Demi-finale)
29 Cologne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne - France 2-2 Match amical

L'équipe d'Allemagne est l'héritière juridique et statistique de l'équipe de la RFA.

Le bilan avantage les Français. Les deux équipes se sont rencontrées à 29 reprises. Les Bleus ont gagné 13 fois contre 9 pour l'Allemagne et 7 matches nuls. La France a marqué 47 buts contre 45 pour l'Allemagne. En compétition officielle la France a gagné deux fois en 1958 pour une troisième place de coupe du monde et en 2016 en demi-finale du Championnat d'Europe de football 2016, contre 1 match nul et 2 victoires pour l'Allemagne.

Avec l'Allemagne de l'Est

Avant la réunification allemande en 1990, l'équipe de France s'est également opposée avec l'équipe d'Allemagne de l'Est de football lors de sept confrontations.

Liste des confrontations
Date Lieu Match Score Compétition
1 Paris (Drapeau de la France France) France - RDA 2 - 2 Qualifications pour l'Euro 1976
2 Leipzig (Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est) RDA - France 2 - 1 Qualifications pour l'Euro 1976
3 Paris (Drapeau de la France France) France - RDA 2 - 0 Qualifications pour la Coupe du monde 1986
4 Leipzig (Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est) RDA - France 2 - 0 Qualifications pour la Coupe du monde 1986
5 Leipzig (Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est) RDA - France 0 - 0 Qualifications pour l'Euro 1988
6 Paris (Drapeau de la France France) France - RDA 0 - 1 Qualifications pour l'Euro 1988
7 Koweït City (Drapeau du Koweït Koweït) France - RDA 3 - 0 Tournoi du Koweït 1990 (amical)

En 7 matchs, l'équipe de France a remporté 2 victoires contre 3 pour l'équipe d'Allemagne de l'Est.

Lors des Jeux olympiques d'été de 1976 la France s'est également confronté avec l'Allemagne de l'Est dans la compétition de football le 25 juillet 1976 pour des quarts de finale. Le match s'est soldé par la victoire de l'Allemagne de l'Est par 4 à 0.

Notes et références

  1. « FIFA World Cup : All-time ranking », sur fr.fifa.com (consulté le 3 mars 2012)
  2. « 28 Juin 1958 La France bat l'Allemagne 6 à 3 », sur www.om4ever.com (consulté le 3 mars 2012)
  3. a et b « L'abnégation vient à bout de l’élégance », sur fr.fifa.com (consulté le 3 mars 2012)
  4. « Harald SCHUMACHER », sur fr.fifa.com (consulté le 3 mars 2012)
  5. a et b [1]
  6. Nicolas Joret, « FRANCE - ALLEMAGNE : L'Allemagne est en demies ! (0-1) », sur lequipe.fr, (consulté le 8 novembre 2015).
  7. « Explosions autour du Stade de France », sur L'Équipe.fr, (consulté le 14 novembre 2015).
  8. Soupçons de dopage, [2].

Navigation

Liens externes