Richard Lewis (tennis et rugby à XIII)

(Redirigé depuis Richard Lewis (tennis))

Richard Lewis
Image illustrative de l’article Richard Lewis (tennis et rugby à XIII)
Carrière professionnelle
1973 – 1984
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance (63 ans)
Winchmore Hill
Prise de raquette Gaucher
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 77e (31/12/1977)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 133e (03/01/1983)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/64 1/16 1/64
Double 1/4 1/32 1/16 -
Mixte - - 1/8 -

Richard Lewis, né le à Winchmore Hill, est un ancien joueur britannique de tennis professionnel, qui, après sa carrière de sportif, a exercé d'importantes responsabilités dans différentes instances sportives.

Carrière tennistique

Ses meilleurs résultats dans les tournois du Grand Chelem sont un 3e tour à Wimbledon en 1976 (il bat Brian Teacher 3-6, 9-7, 9-8, 9-8) et à l'Open d'Australie en janvier 1977. En double, il est quart de finaliste à l'Open d'Australie en décembre 1977 avec Robin Drysdale.

Jamais finaliste sur le circuit ATP, il a néanmoins disputé 8 demi-finales en double et deux en simple (Auckland et Taipei en 1977).

Il a joué dans l'équipe de Grande-Bretagne de Coupe Davis entre 1977 et 1982 avec laquelle il atteint les demi-finales en 1981.

Responsabilités dans le domaine du rugby à XIII

Un an à peine avoir rejoint la Rugby Football League ( Fédération anglaise de rugby à XIII) en 2002 , il supervise la réunification de cette fédération avec la British Amateur Rugby League Association (BARLA) et met ainsi fin à trente années de division entre ces deux instances du rugby à XIII anglais.

En 2007 alors qu'il est président de la RFL, il organise le premier Magic Week end au pays de Galles.

Il fut un fervent partisan de l'intégration des dragons catalans dans la Superleague [1].

En 2012, il quitte la RFL pour revenir dans le domaine du Tennis et prendre la tête du « All England Tennis Club » de Wimbledon [2].

Notes et références

Liens externes