Ricardo Gareca

Ricardo Gareca
image illustrative de l’article Ricardo Gareca
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Pérou Pérou (sélectionneur)
Biographie
Nom Ricardo Alberto Gareca Nardi
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance (60 ans)
Lieu Tapiales (Argentine)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 1978-1994
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1978-1980Drapeau de l'Argentine Boca Juniors
1981Drapeau de l'Argentine Sarmiento
1981-1984Drapeau de l'Argentine Boca Juniors
1985Drapeau de l'Argentine River Plate
1985-1988Drapeau de la Colombie América Cali
1989-1992Drapeau de l'Argentine Vélez Sarsfield
1993-1994Drapeau de l'Argentine Independiente
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1981-1985Drapeau : Argentine Argentine 24 (5)[1]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1996-1997Drapeau de l'Argentine Talleres
1997Drapeau de l'Argentine Independiente10v, 6n, 10d
1997-2000Drapeau de l'Argentine Talleres
2000Drapeau de l'Argentine Atlético Colón19v, 6n, 5d
2001Drapeau de l'Argentine Talleres
2002Drapeau de l'Argentine Quilmes
2003Drapeau de l'Argentine Argentinos Juniors40v, 17n, 14d
2005Drapeau de la Colombie América Cali42v, 16n, 11d
2006Drapeau de la Colombie Independiente Santa Fe36v, 11n, 11d
2007-2008Drapeau du Pérou Universitario28v, 21n, 15d
2009-2013Drapeau de l'Argentine Vélez Sarsfield130v, 65n, 59d
2014Drapeau du Brésil Palmeiras3v, 2n, 10d
2015-Drapeau : Pérou Pérou22v, 12n, 12d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 28 juin 2018

Ricardo Gareca, né le à Tapiales (Argentine), est un footballeur argentin, évoluant au poste d'attaquant, qui est aujourd'hui entraîneur.

Biographie

Carrière de joueur

Surnommé El Flaco ou encore El Tigre, il évolue à Boca Juniors, à Sarmiento, à River Plate, à l'América Cali, au Vélez Sarsfield et à Independiente ainsi qu'en équipe d'Argentine où il marque cinq buts lors de ses 24 sélections entre 1981 et 1985. Il participe notamment à la Copa América 1983 en marquant un but face au Brésil.

En 1985, il dispute les deux derniers matchs de la campagne de qualification à la Coupe du monde de 1986 au Mexique. Lors du match décisif contre le Pérou, le , il marque le but de l'égalisation (2-2) après un tir du capitaine de l'Albiceleste Daniel Passarella qui heurte le poteau gauche du gardien péruvien. Même si ce but permet à son équipe de disputer le Mondial, il n'est plus rappelé en équipe nationale par le sélectionneur Carlos Bilardo qui ne le retient pas dans la liste de convoqués pour la Coupe du monde mexicaine.

Buts en sélection

Carrière d'entraîneur

Ricardo Gareca, actuel sélectionneur du Pérou

À la suite de sa carrière de joueur, il devient entraîneur et connaît ses premiers succès à Talleres où il remporte le championnat de D2 en 1998, puis la Copa CONMEBOL, l'année suivante. Après quelques expériences en Colombie (América de Cali et Independiente Santa Fe) et au Pérou (Universitario), il revient en Argentine au Vélez Sarsfield avec lequel il rafle trois championnats. Fort de ses succès en Argentine, il fait une incursion dans le football brésilien en 2014, au Palmeiras, expérience qui s'avère un échec.

Il rebondit l'année suivante puisque le , il est nommé sélectionneur du Pérou[2] qu'il emmène sur le podium de la Copa América 2015[3]. Près de trois ans après sa nomination il réussit à qualifier l'équipe péruvienne à la Coupe du monde 2018 en Russie, véritable exploit compte tenu des 36 ans d'absence des Péruviens à ce niveau. Pour l'anecdote, Gareca met fin à cette disette 32 ans après avoir privé ces mêmes Péruviens de Mondial en 1985 en tant que joueur (voir section précédente). En outre, à la suite de la victoire 2-0 sur l'Écosse en match amical, le , Gareca établit un record d'invincibilité de 13 matchs avec l'équipe du Pérou, laissant derrière lui le précédent record de 12 rencontres sans défaite acquis entre 1937 et 1941[4]. Néanmoins cette série d'invincibilité prend fin à l'occasion de la Coupe du monde 2018 lorsque les Péruviens s'inclinent face au Danemark par la plus petite des marges[5]. Ils seront d'ailleurs éliminés dès le 1er tour de ce Mondial.

Palmarès

Palmarès de joueur

Drapeau : Argentine Boca Juniors

Drapeau : Colombie América Cali

Drapeau : Argentine Independiente

Palmarès d'entraîneur

Drapeau : Argentine Talleres

Drapeau : Pérou Universitario

Drapeau : Argentine Vélez Sarsfield

Annexes

Notes et références

  1. (en) « Fiche de Ricardo Gareca », sur www.national-football-teams.com (consulté le 19 novembre 2017).
  2. « Ricardo Gareca nouveau sélectionneur du Pérou », sur www.rtbf.be, (consulté le 2 mars 2015).
  3. « Le Pérou encore sur podium », sur www.lequipe.fr, (consulté le 4 juillet 2015).
  4. (es) « Ricardo Gareca y el récord histórico que rompió con la selección peruana », sur www.elcomercio.pe, (consulté le 30 mai 2018).
  5. Guillaume Paret, « Coupe du monde 2018 : la désillusion péruvienne », sur www.lepoint.fr, (consulté le 29 juin 2018).

Liens externes