René Gérard (propagandiste antisémite)

René Gérard est un propagandiste antisémite français.

Commerçant prospère, louant des meubles et des accessoires pour décoration de films, René Gérard est un antisémite hargneux[1].

Il devient en 1942, secrétaire général de l'Institut d'étude des questions juives, officine de propagande antisémite française, subventionnée par les nazis, en remplacement de Paul Sézille. Il avait, pour cela, intrigué auprès du SS Theodor Dannecker pour l'éviction de son prédécesseur[2].

Notes et références

  1. Joseph Billig, L'Institut d'étude des questions juives, officine française des autorités nazies en France : inventaire commenté de la collection de documents provenant des archives de l'Institut conservés au C.D.J.C., Paris, C. D. J. C., 1974.
  2. Grégoire Kauffmann, notice Paul Sézille, in Pierre-André Taguieff, (dir.),L'Antisémitisme de plume (1940-1944) : la propagande antisémite en France sous l'Occupation. Études et Documents, Paris, Berg International, « Pensée politique et sciences », 1999, p.445.

Annexes

Bibliographie

Articles connexes