René Adler

René Adler
Image illustrative de l'article René Adler
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne FSV Mayence
Numéro 15
Biographie
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance (33 ans)
Lieu Leipzig (Allemagne de l'Est)
Taille 1,91 m (6 3)
Période pro. Depuis 2006
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1991-2000 Drapeau : Allemagne VfB Leipzig
2000-2006 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2006-2012 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen 0206 0(0)
2012-2017 Drapeau : Allemagne Hambourg SV 0129 0(0)
2017- Drapeau : Allemagne FSV Mayence 0017 0(0)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2000-2001 Drapeau : Allemagne Allemagne -16 ans 004 0(0)
2001-2002 Drapeau : Allemagne Allemagne -17 ans 015 0(0)
2002-2003 Drapeau : Allemagne Allemagne -18 ans 006 0(0)
2003-2004 Drapeau : Allemagne Allemagne -19 ans 009 0(0)
2004-2005 Drapeau : Allemagne Allemagne -20 ans 008 0(0)
2005 Drapeau : Allemagne Allemagne espoirs 004 0(0)
2008- Drapeau : Allemagne Allemagne 012 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 avril 2018

René Adler, né le à Leipzig, est un footballeur international allemand qui évolue au poste de gardien de but au FSV Mayence.

Biographie

En club

René Adler débute au VfB Leipzig et rejoint à l'âge de 15 ans le Bayer Leverkusen.

À partir de la saison 2003/04, Adler fait partie de l'effectif professionnel. En février 2007, peu après s'être remis d'une blessure aux côtes qui l'éloigne des terrains pendant neuf mois, il débute en équipe première face à Schalke 04 à la suite de la suspension pour carton rouge de Hans-Jörg Butt. Après une performance convaincante, il évince Butt du poste de gardien titulaire. Dix jours après ces débuts en Bundesliga, il dispute son premier match international en Coupe de l'UEFA face au RC Lens.

Il se révèle précieux lors de la saison suivante, en multipliant des arrêts importants. Alors qu'il est annoncé comme numéro un pour garder les buts de la Mannschaft lors de la Coupe du monde de football 2010, il se blesse aux côtes en mai 2010 et est éloigné des terrains pendant de nombreux mois. Durant sa convalescence, il est remplacé par Bernd Leno, prêté par le VfB Stuttgart qui s'impose progressivement comme le choix numéro un dans les cages du Bayer Leverkusen. Passé au second plan à Leverkusen, il décide de rejoindre le Hambourg SV à l'issue de la saison 2011/2012 pour relancer sa carrière. Après 5 saisons au Hambourg SV, il signe au début de la saison 2017-2018 au FSV Mayence.

En sélection

Adler participe en tant que gardien numéro un et capitaine au Championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2004 puis à la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2005 où l'Allemagne échoue en quart de finale contre le Brésil. Il côtoie dans ces équipes de futurs internationaux et joueurs de Bundesliga comme Mario Gómez, Marcell Jansen, Andreas Ottl et Ashkan Dejagah.

Il est également international espoirs, mais en raison d'une blessure, doit renoncer au Championnat d'Europe de football espoirs 2006.

Ses bonnes performances en club poussent Joachim Löw à le retenir dans la sélection allemande appelée à disputer l'Euro 2008 au détriment de Timo Hildebrand, bien qu'il ne compte aucune cape jusque-là.

À la suite de la retraite de Jens Lehmann et la mort de Robert Enke, il honore sa première cape internationale avec l'équipe d'Allemagne le 11 octobre 2008 en Russie pour les qualifications du Mondial 2010.

Depuis cette première sélection et en raison de son âge, il est l'un candidats les plus sérieux pour succéder à Jens Lehmann dans les cages de la Mannschaft. Annoncé comme gardien numéro 1 pour la Coupe du monde 2010, il est contraint de déclarer forfait pour le tournoi en raison d'une blessure aux côtes.

Il fait son retour en sélection à l'occasion des qualifications pour l'Euro 2012, mais est désormais le numéro deux dans la hiérarchie des gardiens, ayant fait les frais des excellentes performances de Manuel Neuer lors du Mondial 2010. Relégué au banc en club avec l'émergence de Bernd Leno, il n'est plus rappelé en sélection lors de la saison 2011-2012. À la suite de bonnes performances, il est rappelé par Joachim Löw dans le groupe allemand pour disputer un match amical contre les Pays-Bas en novembre 2012.

Statistiques

Statistiques de René Adler au 5 janvier 2016[1]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Barrages Bundesliga Drapeau : Allemagne Allemagne Total
Division M B M B C M B M B M B M B
2006-2007 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen Bundesliga 11 0 - - C3 4 0 - - - - 15 0
2007-2008 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen Bundesliga 33 0 1 0 C3 10 0 - - - - 44 0
2008-2009 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen Bundesliga 31 0 6 0 - - - - - 4 0 41 0
2009-2010 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen Bundesliga 31 0 2 0 - - - - - 5 0 38 0
2010-2011 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen Bundesliga 32 0 2 0 C3 10 0 - - 1 0 45 0
2011-2012 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen Bundesliga - - - - C1 - - - - - - 0 0
Sous-total 138 0 11 0 - 24 0 - - 10 0 183 0
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne Hambourg SV Bundesliga 32 0 1 0 - - - - - 2 0 35 0
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Hambourg SV Bundesliga 30 0 3 0 - - - - - - - 33 0
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne Hambourg SV Bundesliga 12 0 1 0 - - - 2 0 - - 15 0
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne Hambourg SV Bundesliga 11 0 1 0 - - - - - - - 12 0
Sous-total 85 0 6 0 - - - 2 0 2 0 95 0
Total sur la carrière 223 0 17 0 - 24 0 2 0 12 0 278 0

Palmarès

En club

Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen

En sélection

Drapeau : Allemagne Allemagne

Notes et références

  1. Fiche de René Adler sur footballdatabase.eu

Liens externes