Kabupaten de Rembang

(Redirigé depuis Rembang)
Kabupaten de Rembang
Kabupaten Rembang
Blason de Kabupaten de Rembang
Héraldique
Carte de localisation du kabupaten dans la province de Java central.
Carte de localisation du kabupaten dans la province de Java central.
Administration
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Province Java central
Chef-lieu Rembang
Préfet Moch. Salim
Démographie
Population 577 000 hab. (2003)
Densité 569 hab./km2
Langue(s) javanais
Groupes ethniques Javanais, Chinois
Géographie
Superficie 101 410 ha = 1 014,1 km2

Le kabupaten de Rembang, en indonésien Kabupaten Rembang, est un kabupaten d'Indonésie situé dans la province de Java central.

Kabupaten de Rembang

Sommaire

Histoire

L'apothicaire portugais Tomé Pires est le premier Européen à mentionner le nom de Rembang, vers 1515. Il signale notamment le rôle de ce port dans le commerce du riz et du bois. Rembang est également un centre international de construction navale. Ainsi, en 1671, on y construit deux bateaux, l'un pour le chef pirate chinois Koxinga (Zheng Chenggong), l'autre pour des armateurs japonais.

En 1743, Rembang et les forêts de teck alentour passent sous le contrôle des Hollandais de la VOC (Compagnie néerlandaise des Indes orientales).

En 1750, la VOC transfère à Rembang la garnison qu'elle entretenait dans la ville de Lasem. L'année suivante, Rembang est élevée au rang de kadipaten, supplantant Lasem.

Vers 1850, Rembang devient, comme sa voisine Lasem, un centre de contrebande de l'opium.

Le club européen de Rembang (vers 1860)

Tourisme

La Grande Mosquée de Rembang a été construite en 1814 sous l'administration de l' adipati Tjondroningrat. Bien qu'elle ait subi 6 restaurations, elle a gardé son élégante architecture javanaise originale.

La tombe de Raden Ayu Kartini, une aristocrate qui militait pour une éducation moderne des femmes javanaises, se trouve à Rembang. Elle est un lieu de pèlerinage et de recueillement.

Archéologie

  • Le site de Plawangan, dans le district de Kragan, se trouve à 35 km à l'est de la ville de Rembang en direction de Surabaya. On y a trouvé des squelettes humains, dont certains logés dans une position assise à l'intérieur d'urnes, des parures, des objets en métal.
  • Les mégalithes de Terjan se trouvent également dans le district de Kragan, à environ 45 km de Rembang. Situés au sommet d'une colline plantée d'arbres, ils ont la forme de têtes d'animaux.

Bibliographie

  • Lombard, D., Paul Piollet, C. Salmon, « Gresik : Une culture révolue ? Le Pasisir javanais de Gresik à Rembang », Archipel, Année 1996, Volume 51, Numéro 51, pp. 95-112