Records d'Europe du relais 4 × 100 mètres

(Redirigé depuis Record d'Europe du relais 4 × 100 mètres)

Records d'Europe du
relais 4 × 100 m
Image illustrative de l’article Records d'Europe du relais 4 × 100 mètres
Les relayeurs britanniques après leur record d'Europe (2017)
Caractéristiques du record
Discipline Relais 4 × 100 mètres
athlétisme
Instance
homologatrice
AEA
Genre Hommes / Femmes
Portée Europe
Record actuel masculin
Valeur 37 s 47
Titulaire(s) CJ Ujah, Adam Gemili, Danny Talbot, Nethaneel Mitchell-Blake
Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne
Date du record
Circonstance Championnats du monde
Site Stade olympique
Londres
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Record actuel féminin
Valeur 41 s 37
Titulaire(s) Silke Gladisch, Sabine Rieger, Ingrid Auerswald et Marlies Göhr
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Date du record
Circonstance Coupe du monde des nations
Site Canberra Stadium
Canberra
Drapeau de l'Australie Australie

Les records d'Europe du relais 4 × 100 mètres sont détenus par l'équipe de Grande-Bretagne (CJ Ujah, Adam Gemili, Danny Talbot, Nethaneel Mitchell-Blake) qui a établi le temps de 37 s 47 en finale des Championnats du monde de 2017, à Londres[1], et, chez les femmes, par l'équipe de l'Allemagne de l'Est (Silke Gladisch, Sabine Rieger, Ingrid Auerswald et Marlies Göhr) avec le temps de 41 s 37, établi lors de la Coupe du monde 1985 à Canberra.

Le premier record d'Europe du relais 4 × 100 m masculin homologué par l’IAAF[2], également record du monde, est celui établi en 1912 par l'équipe d'Allemagne en 42 s 3. L'URSS devient la première équipe continentale à descendre sous la barrière des 40 secondes (39 s 8 en 1956), la France sous celle des 39 secondes (38 s 9 en 1967).

Records d'Europe du relais 4 × 100 mètres

Sommaire

Hommes

28 records d'Europe masculins ont été homologués par l'IAAF puis par son comité européen, enfin par l'AEA.

Évolution du record d'Europe masculin[3]
Temps Pays Athlètes Lieu Date
Chronométrage manuel
42 s 3[4] Drapeau de l'Allemagne Allemagne Otto Röhr
Max Hermann
Erwin Kern
Richard Rau
Stockholm 8 juillet 1912
42 s 0 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne Harold Abrahams
Walter Rangeley
Lancelot Royle
William Nichol
Paris 12 juillet 1924
40 s 8 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Arthur Jonath
Richard Corts
Hubert Houben
Helmut Körnig
Berlin 2 septembre 1928
40 s 8 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Helmut Körnig
Wilhelm Grosser
Alex Natan
Horst-Rüdiger Schlöske
Wrocław 22 juillet 1929
40 s 6 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Helmut Körnig
Georg Lammers
Erich Borchmeyer
Arthur Jonath
Cassel 29 juillet 1939
40 s 1 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Erich Borchmeyer
Gerd Hornberger
Karl Neckermann
Jakob Scheuring
Berlin 29 juillet 1939
40 s 1 Drapeau de l'Italie Italie Luigi Gnocchi
Vincenzo Lombardo
Giovanni Ghiselli
Franco Galbiati
Florence 13 octobre 1956
40 s 0 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lothar Knörzer
Manfred Steinbach
Leonhard Pohl
Manfred Germar
Cologne 14 octobre 1956
39 s 8 Drapeau de l'URSS Union soviétique Boris Tokarev
Vladimir Sukharev
Leonid Bartenyev
Yuri Konovalov
Melbourne 1er décembre 1956
39 s 5 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Manfred Steinbach
Martin Lauer
Heinz Fütterer
Manfred Germar
Cologne 29 août 1958
39 s 5 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bernd Cullmann
Armin Hary
Walter Mahlendorf
Martin Lauer
Rome 7 septembre 1960
39 s 4 Drapeau de l'URSS Union soviétique Edvin Ozolin
Leonid Bartenyev
Yuri Konovalov
Nikolay Politiko
Moscou 15 juillet 1961
39 s 3 Drapeau de la France France Jean-Louis Brugier
Bernard Laidebeur
Claude Piquemal
Jocelyn Delecour
Paris 12 juin 1964
39 s 2 Drapeau de la France France Paul Genevay
Bernard Laidebeur
Jean-Louis Brugier
Jocelyn Delecour
Annecy 18 juillet 1964
39 s 2 Drapeau de la Pologne Pologne Andrzej Zielinski
Wiesław Maniak
Edward Romanowski
Marian Dudziak
Varsovie 7 août 1965
39 s 2 Drapeau de l'URSS Union soviétique Edvin Ozolin
Amin Tuyakov
Boris Savchuk
Nikolay Politiko
Colombes 2 octobre 1965
39 s 1 Drapeau de la France France Marc Berger
Jocelyn Delecour
Claude Piquemal
Roger Bambuck
Paris 7 juin 1967
38 s 9 Drapeau de la France France Marc Berger
Jocelyn Delecour
Claude Piquemal
Roger Bambuck
Ostrava 22 juillet 1967
38 s 9 Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Heinz Erbstösser
Hartmut Schelter
Peter Haase
Harald Eggers
Mexico 19 octobre 1968
38 s 7 Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Heinz Erbstösser
Hartmut Schelter
Peter Haase
Harald Eggers
Mexico 19 octobre 1968
38 s 4 Drapeau de la France France Gérard Fenouil
Jocelyn Delecour
Claude Piquemal
Roger Bambuck
Mexico 20 octobre 1968
Chronométrage électronique
38 s 43 Drapeau de la France France Gérard Fenouil
Jocelyn Delecour
Claude Piquemal
Roger Bambuck
Mexico 20 octobre 1968
38 s 42 Drapeau de l'Italie Italie Luciano Caravani
Giovanni Grazioli
Gianfranco Lazzer
Pietro Mennea
Mexico 13 septembre 1979
38 s 19 Drapeau de l'URSS Union soviétique Aleksandr Yevgenyev
Nikolay Yushmanov
Vladimir Muravyov
Viktor Bryzhin
Moscou 9 juillet 1986
38 s 02 Drapeau de l'URSS Union soviétique Aleksandr Yevgenyev
Viktor Bryzhin
Vladimir Muravyov
Vladimir Krylov
Rome 6 septembre 1987
37 s 79 Drapeau de la France France Max Morinière
Daniel Sangouma
Jean-Charles Trouabal
Bruno Marie-Rose
Split 1er septembre 1990
37 s 77 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne Colin Jackson
Tony Jarrett
John Regis
Linford Christie
Stuttgart 22 août 1993
37 s 73 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne Jason Gardener
Darren Campbell
Marlon Devonish
Dwain Chambers
Séville 29 août 1999
37 s 47 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne CJ Ujah
Adam Gemili
Danny Talbot
Nethaneel Mitchell-Blake
Londres 12 août 2017

Femmes

Notes et références

  1. « IAAF: men's 4x100m relay final World Championships London 2017 », sur iaaf.org (consulté le 13 août 2017)
  2. L'Association européenne d'athlétisme n’existant pas avant 1969.
  3. (en)« Progression du record d'Europe masculin du relais 4 × 100 m », sur trackfield.brinkster.net (consulté le 17 février 2012)
  4. Lors des demi-finales des Jeux olympiques de Stockholm (1912) où cette épreuve fait son apparition olympique : lors de la 1re demi-finale, l'équipe de Grande-Bretagne, composée de David Jacobs, Henry Macintosh, Victor d'Arcy et William Applegarth) atteint pour la première fois les 43 secondes 0 dixième (43 s), derrière les Américains arrivés en 42 secondes 5, disqualifiés pour passage du témoin hors-zone ; lors de la 2e demi-finale, l'équipe de Suède (Ivan Möller, Charles Luther, Ture Person et Knut Lindberg) porte ce record à 42 s 5, devant la Hongrie en 42 s 9. Ces deux performances ne sont pas reconnues par l'IAAF comme les premiers records du monde, malgré leur caractère officiel. Le premier record du monde du relais court officiellement reconnu est celui de l'équipe d'Allemagne, qui le même 8 juillet 1912, lors de la 3e semi-finale court en 42 secondes 3 dixièmes. L'équipe était composée d'Otto Röhr, de Max Herrmann, d'Erwin Kern et de Richard Rau. Lors de la finale, la Grande-Bretagne, bien qu'ayant à nouveau terminé deuxième, derrière les favoris et nouveaux recordmen du monde, remporte néanmoins la médaille d'or, pour une faute de passage du témoin allemand. La Suède se classe seconde en 42 s 6. La médaille de bronze n'est pas attribuée, car les Américains, encore malhabiles dans la transmission du témoin, sont également déclassés.

Liens externes