Rayonnement thermique

Rayonnement thermique

Le rayonnement thermique est un rayonnement électromagnétique généré par l'agitation thermique de particules chargées dans la matière. Toute matière ayant une température supérieure au zéro absolu émet un rayonnement thermique. L'agitation des particules provoque une accélération des particules chargées qui génère une onde électromagnétique.

Parmi des exemples de rayonnement thermique, on peut citer la lumière visible et infrarouge générée par les lampes à incandescence, la lumière infrarouge émise par les animaux et visualisable par une caméra thermique, et le fond diffus cosmologique.

La lumière du Soleil est constituée en partie du rayonnement thermique émis par le plasma chaud du Soleil. La Terre émet également un rayonnement thermique, de plus faible intensité et dans l'infrarouge, étant beaucoup plus froid que le Soleil. L'absorption par la Terre du rayonnement thermique solaire, de laquelle s'ensuit une émission de rayonnement thermique, sont les deux processus principaux qui détermine la température et le climat de la Terre dans la plupart des modèles climatiques.

Si un objet émettant un rayonnement thermique est conforme aux caractéristiques physiques d'un corps noir, alors ce rayonnement est appelé rayonnement du corps noir. La loi de Planck décrit le spectre de ce rayonnement, qui dépend uniquement de la température de l'objet. La loi du déplacement de Wien détermine la valeur maximale du spectre émis. La loi de Stefan-Boltzmann donne l'exitance (flux radiatif thermique) émise par une surface limitant un corps opaque ou noir.

Le rayonnement thermique est un des mécanismes principaux de transfert de chaleur.

Articles liés

Références