Rayman 2: The Great Escape

Rayman 2
The Great Escape
Image illustrative de l'article Rayman 2: The Great Escape

Éditeur Ubisoft
Développeur Ubisoft Montpellier
Ubisoft Milan
Ubisoft Paris
Ubisoft Shanghaï
Ubisoft Annecy
Concepteur Michel Ancel

Début du projet 1997
Date de sortie Nintendo 64, Windows
EUR : 29 octobre 1999
AN : 31 octobre 1999

Dreamcast
EUR : 27 février 2000
AN : 29 février 2000

PlayStation
EUR : 8 septembre 2000
AN : 15 septembre 2000

PlayStation 2
EUR : 22 décembre 2000
AN : 30 janvier 2001

Game Boy Color
AN : juin 2001
EUR : 14 décembre 2001

Nintendo DS
EUR : 11 mars 2005
AN : 24 mars 2005

PlayStation Network
AN : 18 décembre 2008

iPhone, iPod-touch
EUR : 1er mars 2010
Genre plate-forme
Mode de jeu Un joueur, multijoueur (Dreamcast, Playstation 2)
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Console(s) portable(s) :
Téléphone(s) mobile(s) :
Média Cartouche, CD-Rom, DVD, téléchargement.
Contrôle Manette, clavier, écran tactile

Rayman 2: The Great Escape est un jeu vidéo de plate-forme de la série Rayman, développé et édité par Ubisoft. Il est sorti sur Nintendo 64 et PC pour les fêtes de fin d'année 1999, sur Dreamcast en février 2000 puis en septembre 2000 sur PlayStation. Il a aussi été développé sur PlayStation 2 la même année sous le nom Rayman Revolution, sur Nintendo DS en 2005 sous le nom Rayman DS, sur iOS en 2010 sous le nom original puis sur Nintendo 3DS sous le nom Rayman 3D en 2011.

Rayman 2: The Great Escape marque un changement important puisque le jeu passe d'un affichage 2D à un affichage en 3D. Ce n'est pas le seul bouleversement puisque l'histoire, le monde et l'ambiance générale du jeu n'ont plus grand-chose en commun avec le premier opus, Rayman.

Synopsis

La Croisée des Rêves est envahie par des Robots-Pirates venus de l'espace. Ils ont détruit le Cœur du Monde et réduit la population en esclavage. La plupart des esclaves sont enfermés à bord de l’Écumeur, le Vaisseau-prison du chef de l'invasion, l'amiral Barbe Tranchante. Afin de vaincre les Pirates et réparer les dommages qu'ils ont infligés à son monde, Rayman doit rassembler les 1 000 morceaux (800 dans la version PS1) appelés Lums qui composent le Cœur du Monde et réunir les quatre masques magiques qui sauront réveiller Polokus, seul être capable de détruire les envahisseurs...

Système de jeu

Développement

Les débuts du projet

À la suite du succès du premier épisode, c'est en 1997 que le développement de Rayman 2 débute. Les équipes d'Ubisoft pensaient à l'origine reprendre les bases du premier opus en lui ajoutant de nouveaux éléments de gameplay tel que la possibilité de se déplacer sur deux plans... (Ce prototype est disponible en tant que bonus dans la version PS1).

Seulement avec l'arrivée des jeux en 3D, les développeurs ont jugé bon de créer une suite en 3D. C'est donc à partir d'une feuille presque blanche que les différentes équipes responsables du projet se sont lancées dans la création d'un nouvel univers en 3D pour Rayman.

Moyens mis en place

Selon le guide officiel du jeu, le budget de Rayman 2 aura coûté le prix d'un film d'action moyen aux États-Unis et est trois fois supérieur à celui du premier opus.

Le développement du jeu aura duré en tout 3 ans.

Musiques

Elles ont été composées par Éric Chevalier, elles suivent le cours de l'action au fur et à mesure que les situations évoluent. Elles font appel à des sonorités « exotiques », conférant à l'univers du jeu un aspect onirique.

Voix françaises

Les versions PlayStation et PlayStation 2 possèdent un doublage :

Les différentes éditions

  • Les version PC Windows et Nintendo 64 sont les premières à sortir :

Sur PC, le jeu demandait à l'époque une configuration relativement accessible. Il fonctionne correctement avec Windows 95, 98, 2000 et XP.

La version Nintendo 64, similaire a la version PC, est compatible avec l'Expansion Pack qui permet de jouer au jeu en haute résolution. Les sauvegardes se font sur une carte mémoire et pas directement sur la cartouche comme la majorité des jeux de la console. On note également que la version Nintendo 64 n'a pas de musique instrumentale (elles sont au format MIDI) au contraire des autres versions du jeu.

Sur cette console, le jeu est aussi similaire à la version PC bien plus jolie mais certains environnements et la bataille finale ont été modifiés et le jeu inclut des mini-jeux bonus.

Le jeu sur PlayStation est sorti début 2000, après les versions PC et N64. Les graphismes sont inférieurs, le jeu dispose d'un nouveau découpage à l'intérieur de ses niveaux (certaines zones cachées ont été supprimées), la carte du monde est construite légèrement différemment et le jeu contient le propotype bonus inédit du projet en 2D. La jaquette du jeu est également inédite.

Ce jeu est la version la plus aboutie de Rayman 2. Il est sorti fin 2000, pour le lancement de la console. Il reprend Rayman 2 dans une qualité graphique qui dépasse même la version PC et Dreamcast. De nouveaux niveaux sont ajoutés, d'autres sont modifiés. Il est sorti sous le nom de Rayman Revolution et, comme le jeu PS1, dispose d'une jaquette différente.

La version DS appelé Rayman DS est un portage de la version N64. Elle permet d'utiliser l'écran inférieur comme un stick virtuel pour déplacer le personnage. Cette version du jeu est sortie en même temps que la Nintendo DS en Europe, le 11 mars 2005.

La version 3DS appelée « Rayman 3D » est un portage de la version Dreamcast et comme la version PS1, PS2 et DS, elle dispose d'une jaquette différente.

Cette version du jeu est un portage de la version Dreamcast sur iPhone/iPad/iPod Touch dont les contrôles deviennent pour le coup tactiles sur l'écran où il est disposé un bouton pour frapper, un bouton pour sauter, un joystick, un bouton pour avoir une vue à la première personne et un bouton pause.

Speedrun

Rayman 2 a aussi eu droit a plusieurs speedruns. Même s'il existe de nombreuses versions de ce speedrun, la meilleure performance a été réalisée par Lloyd Manocheese Palmer. Celui-ci a réussi la meilleure performance sur le site de référence Speed Demos Archive[1] en finissant le jeu en 2 heures, 17 minutes et 25 secondes. Cette performance a aussi été réussie par le joueur en faisant une run Single Segment. Les run single segment ont la particularité d'être faites en une partie et sans pause dans le jeu. Sa performance est visible sur le site de Speed Demos Archive[2].

Accueil

Rayman 2: The Great Escape
Presse papier
Média R2 PS2 DS 3DS
Joypad (FR) - 8/10[3] - -
Presse numérique
Média R2 PS2 DS 3DS
Jeuxvideo.com (FR) 18/20 (N64)[4]
17/20 (PC)[5]
17/20 (PS)[6]
19/20 (DC)[7]
16/20[8] 15/20[9] 13/20[10]

Notes et références

  1. (en) Accueil officiel de Speed Demos Archive
  2. (en) vidéo et commentaires de lloyd Manocheese Palmer
  3. Mister Brown, Test : Rayman Revolution, janvier 2001, Joypad n°104.
  4. Kornifex, Test de Rayman 2: The Great Escape (N64), 1er décembre 1999, Jeuxvideo.com.
  5. La rédaction, Test de Rayman 2: The Great Escape (PC), 2 décembre 1999, Jeuxvideo.com.
  6. pilou, Test de Rayman 2: The Great Escape (PC), 2 décembre 1999, Jeuxvideo.com.
  7. La rédaction, Test de Rayman 2 (PS), 7 septembre 2000, Jeuxvideo.com.
  8. Romendil, Test de Rayman Revolution, 27 décembre 2000, Jeuxvideo.com.
  9. Killy, Test de Rayman DS, 8 mars 2005, Jeuxvideo.com.
  10. Logan, Test de Rayman 3D, 25 mars 2011, Jeuxvideo.com.

Voir aussi

Bibliographie

Lien externe

  • http://www.rayman2.com/