Rainsars

Rainsars
Rainsars
Mairie.
Blason de Rainsars
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Intercommunalité Communauté de communes Cœur de l'Avesnois
Maire
Mandat
Colette Watremez
2020-2026
Code postal 59177
Code commune 59490
Démographie
Gentilé Rainsarsois, Rainsarsoises
Population
municipale
182 hab. (2017 en diminution de 12,08 % par rapport à 2012)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 04′ 21″ nord, 3° 59′ 32″ est
Altitude Min. 160 m
Max. 223 m
Superficie 6,16 km2
Élections
Départementales Canton de Fourmies
Législatives Douzième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Rainsars
Géolocalisation sur la carte : Nord
Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Rainsars
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rainsars
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rainsars

Rainsars est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie

Rainsars se situe dans le Sud-Est du département du Nord (Hainaut) en plein cœur du parc naturel régional de l'Avesnois. L'Avesnois est connu pour son bocage et son relief un peu vallonné dans sa partie Sud-Est (début des contreforts des Ardennes), dite « petite Suisse du Nord ».

Rainsars fait partie administrativement de l'Avesnois, géologiquement des Ardennes, historiquement du Hainaut et paysagèrement de la Thiérache.

La commune se trouve à 110 km de Lille (préfecture du Nord), Bruxelles (Belgique) ou Reims (Marne), à 50 km de Valenciennes, Mons (B) ou Charleroi (B) et à 10 km d'Avesnes-sur-Helpe (sous-préfecture) et de Fourmies. La Belgique se trouve à 12 km; le département de l'Aisne à 8 km.

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Rainsars
Sémeries Sains-du-Nord
Rainsars
Étrœungt Féron


Toponymie - Etymologie

Toponymie : 1265 : Helluini sartum (cartulaire de l'abbaye de Liessies) ; 1316 : Herwinsart (2ème cartulaire du Hainaut) ; documents divers : Herluinsart, Herinsart, Remsart.

Etymologie : Sans se référer à l'étymologie primitive, on pourrait croire que le nom du village est constitué de "rain", ancien terme désignant un lieu en bordure d'une forêt, et de "sars", terme synonyme et abrégé d'"essart", désignant un lieu défriché. A noter que, pendant un temps, le village s'orthographiait Rainsart. De nombreux lieux de Wallonie et du Nord de la France comprennent dans leur nom le terme "sars" ou "sart". Toutefois, dans le cas présent, le nom du village de Rainsars correspondrait plutôt à "défrichement de Helluin" (nom d'homme).

Histoire

Plans du cadastre napoléonien (1823 et 1882) de Rainsars : site internet Archives départementales du Nord

Héraldique

Armes de Rainsars

Les armes de la commune de Rainsars se blasonnent ainsi :
D'azur au lion d'or tenant en ses pattes de devant une clef d'argent, le panneton en haut et à dextre. [1]

Politique et administration

  • Alexandre Roger, maire en 1988 (réf. JO du 12 avril 1988).
Titulaires de la fonction de maire de Rainsars
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Colette Watremez ()[2],[3],[4]
(née le )
En cours25 ans et 2 mois

Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2017, la commune comptait 182 habitants[Note 1], en diminution de 12,08 % par rapport à 2012 (Nord : +0,67 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
343176220288271269267260307
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
278264257275262294276279290
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
265260260240233214214199206
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
226219211236238220218207184
2017 - - - - - - - -
182--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Rainsars en 2007 en pourcentage[9].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
3,5 
75 à 89 ans
6,7 
13,3 
60 à 74 ans
10,5 
24,8 
45 à 59 ans
26,7 
20,4 
30 à 44 ans
17,1 
15,0 
15 à 29 ans
15,2 
23,0 
0 à 14 ans
23,8 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[10].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments

  • Église Notre-Dame-de-l'Assomption du XVIe siècle, restaurée en 1960, avec la statue de Notre-Dame de Rainsars
  • Le monument aux morts
  • Chapelle Sainte-Reine (1868) et plusieurs croix, chapelles, oratoires, dispersés dans la commune.

Personnalités liées à la commune

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Rainsars sur le site de l'Institut géographique national

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

  1. http://www.labanquedublason2.com/lecture_fiche_commune.php3?page=f59490 « Copie archivée » (version du 18 février 2015 sur l'Internet Archive)
  2. Guide économique du Nord-Pas-de-Calais, La Voix du Nord, , 320  p. (ISBN 2-84393-090-1), p. 254
  3. « Rainsars : le maire Colette Watremez confirme qu’elle briguera un quatrième mandat », La Voix du Nord,  : « Le maire a annoncé son intention de solliciter un nouveau mandat, le quatrième, avec une liste composée de sept hommes et de quatre femmes. »
  4. « Rainsars : Colette Watremez réélue maire lors du premier conseil municipal », La Voix du Nord,  : « Colette Wattremez a retrouvé son fauteuil de maire à l’occasion de la première réunion du conseil municipal de Rainsars, une semaine après le premier tour qui a vu sa liste réélue. »
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. « Évolution et structure de la population à Rainsars en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 31 juillet 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 31 juillet 2010)