Radu Albot

Radu Albot
Image illustrative de l’article Radu Albot
Radu Albot en 2014.
Carrière professionnelle
2008
Nationalité Drapeau de la Moldavie Moldavie
Naissance (29 ans)
Chișinău
Taille 1,75 m (5 9)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Magnus Tideman
Gains en tournois 3 128 654 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 39e (05/08/2019)
En double
Titres 1
Finales perdues 1
Meilleur classement 56e (29/04/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/32 1/16 1/16
Double 1/8 1/4 1/32 1/2

Radu Albot, né le à Chișinău (alors en RSS moldave, intégrée à l'URSS), est un joueur de tennis moldave.

Il est le premier Moldave à avoir participé à un tableau final d'un tournoi du Grand Chelem et le premier à remporter un titre sur le circuit ATP.

Il a remporté un titre ATP en simple et un en double.

Carrière

Jeunesse et débuts

Radu Albot est le fils d'un fonctionnaire au Ministère de l'Intérieur et d'une dentiste. Il commence à pratiquer le tennis à l'âge de huit ans. Durant sa jeunesse, il admire notamment Sébastien Grosjean et Marat Safin[1].

Il dispute ses premiers tournois sur le circuit Futures en Roumanie à l'été 2006[2]. En 2007, il joue pour la première fois pour l'équipe de Moldavie de Coupe Davis, dont il devient ensuite l'un des joueurs les plus prolifiques[3]. En 2010, il débute sur le circuit Challenger ainsi que dans un tournoi ATP lors des qualifications de l'Open de Roumanie. La même année, il inaugure son palmarès sur le circuit Futures avec un titre et deux finales perdues. En 2012, il tente pour la première fois les qualifications en Grand Chelem, s'inclinant au deuxième tour à l'Open d'Australie et à l'US Open, et il remporte son premier titre Challenger en double à Mersin[2].

Sur le circuit Challenger en 2013, il ouvre son palmarès en simple en Ouzbékistan, d'abord en atteignant sa première finale en mai à Karchi, où il s'incline face à Teimuraz Gabachvili, puis en septembre à Ferghana où il remporte son premier titre dans cette catégorie de tournoi. Durant cette saison, il cumule quelques victoires probantes, notamment face à Marsel Ilhan et Malek Jaziri, qu'il bat à deux reprises alors qu'ils sont mieux classés que lui, et surtout, lors d'une rencontre de Coupe Davis, le Portugais João Sousa, alors 89e mondial[2].

Premiers tournois ATP en 2014

Lors de la saison 2014, il se qualifie pour ses premiers tournois ATP, d'abord à Chennai en janvier puis à Oeiras en avril, s'inclinant dans les deux cas au premier tour du tableau principal. En juillet, il sort à nouveau des qualifications à Båstad et élimine le Français Kenny de Schepper, 110e mondial, au premier tour du tableau principal avant de perdre contre l'Argentin Carlos Berlocq[4]. Lors des qualifications de l'US Open, alors qu'il est 205e mondial, il bat successivement le Français Grégoire Burquier, le Hongrois Márton Fucsovics et le Britannique James Ward, tous mieux classés que lui, et devient ainsi le premier joueur moldave à intégrer le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem[4]. Il perd ensuite dès le premier tour contre Gilles Simon, 30e mondial.

En 2015, avec Dušan Lajović, il remporte son premier titre ATP en double, lors du tournoi d'Istanbul. Il atteint ensuite les quarts de finale du double à Roland-Garros aux côtés de Lukáš Rosol et la finale du tournoi de Moscou avec František Čermák. Son classement en simple lui permet d'intégrer directement le tableau principal d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois, participant ainsi à son deuxième US Open, où il s'incline au premier tour contre une tête de série, David Ferrer, en remportant toutefois le premier set.

En 2016, il se qualifie pour le tableau de simple de Roland-Garros en battant notamment Pere Riba et Andrey Golubev, puis il perd au premier tour en cinq sets face à Benoît Paire, tête de série no 19.

Début septembre 2018, à l'US Open, il atteint les demi-finales en double avec son partenaire Malek Jaziri. Mais ils s'inclinent contre la tête de série n°7 Łukasz Kubot et Marcelo Melo.

2019 : Révélation, premier titre à Delray Beach et entrée dans le Top 40

En février 2019, il atteint les demi-finales de l'Open de Montpellier en éliminant successivement Philipp Kohlschreiber (tête de série no 5), Ernests Gulbis et Márcos Baghdatís, avant de s'incliner face à Jo-Wilfried Tsonga. Il remporte la semaine suivante son premier tournoi ATP lors du Delray Beach Open, battant en finale le Britannique Daniel Evans[5].

Il est demi-finaliste début juin au tournoi de Genève. Il s'incline face au Chilien Nicolás Jarry. Lors du tournoi de Roland-Garros, il est éliminé au deuxième tour par Jan-Lennard Struff, en quatre sets (62-7, 63-7, 7-64, 2-6).

Il réalise sa troisième demi-finale de l'année au tournoi de Cabo San Lucas où il vainc successivement le Serbe Janko Tipsarević, puis le Japonais Taro Daniel, puis en quart l'Australien Thanasi Kokkinakis et finit par s'incliner face à l'Américain Taylor Fritz.

À Paris-Bercy, il atteint les premiers huitièmes de finale d'un tournoi Master 1000, en battant au premier tour le Géorgien Nikoloz Basilashvili et au second tour l'Italien Andreas Seppi, repêchés des qualifications suite au forfait de Roger Federer.

Palmarès

Titre en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 18-02-2019 Drapeau : États-Unis Delray Beach OpenDelray Beach ATP 250 582 550 $ Dur (ext.) Drapeau : Royaume-Uni Daniel Evans 3-6, 6-3, 7-67 Parcours

Titre en double messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 27-04-2015 Drapeau : Turquie TEB BNP Paribas Istanbul Open
 Istanbul
ATP 250 439 405  Terre (ext.) Drapeau : Serbie Dušan Lajović Drapeau : Suède Robert Lindstedt
Drapeau : Autriche Jürgen Melzer
6-4, 7-62 Parcours

Finale en double messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 19-10-2015 Drapeau : Russie Kremlin Cup by Bank of Moscow
 Moscou
ATP 250 698 325 $ Dur (int.) Drapeau : Russie Andrey Rublev
Drapeau : Russie Dmitri Toursounov
Drapeau : République tchèque František Čermák 2-6, 6-1, [10-6] Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 1er tour (1/64) Drapeau : France Gilles Simon
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne David Ferrer
2016 1er tour (1/64) Drapeau : France Benoît Paire 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Bernard Tomic 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Viktor Troicki
2017 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine Carlos Berlocq 1er tour (1/64) Drapeau : France Jérémy Chardy 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Steve Johnson 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Sam Querrey
2018 1er tour (1/64) Drapeau : Hongrie Márton Fucsovics 2e tour (1/32) Drapeau : Bosnie-Herzégovine Damir Džumhur 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis John Isner 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Nick Kyrgios
2019 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Fernando Verdasco 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne J.-L. Struff 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne J.-L. Struff 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne A. Zverev

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1/4 de finale
Drapeau : République tchèque Lukáš Rosol
Drapeau : Italie S. Bolelli
Drapeau : Italie F. Fognini
1er tour (1/32)
Drapeau : Kazakhstan M. Kukushkin
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Mexique S. González
1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie J. Tipsarević
Drapeau : Biélorussie A. Bury
Drapeau : Ouzbékistan D. Istomin
2016 1er tour (1/32)
Drapeau : Corée du Sud Chung Hyeon
Drapeau : Espagne Pablo Andújar
Drapeau : Espagne P. Carreño Busta
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : Corée du Sud Chung Hyeon
Drapeau : États-Unis Scott Lipsky
Drapeau : Inde Leander Paes
2018 1/8 de finale
Drapeau : Corée du Sud Chung Hyeon
Forfait 1er tour (1/32)
Drapeau : Tunisie M. Jaziri
Drapeau : Inde Divij Sharan
Drapeau : Nouvelle-Zélande Artem Sitak
1/2 finale
Drapeau : Tunisie M. Jaziri
Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Brésil Marcelo Melo
2019 1/8 de finale
Drapeau : Tunisie M. Jaziri
Drapeau : Finlande Henri Kontinen
Drapeau : Australie John Peers
1er tour (1/32)
Drapeau : Tunisie M. Jaziri
Drapeau : Kazakhstan M. Kukushkin
Drapeau : Belgique Joran Vliegen
1er tour (1/32)
Drapeau : Tunisie M. Jaziri
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram
Drapeau : Royaume-Uni Joe Salisbury
2e tour (1/16)
Drapeau : Tunisie M. Jaziri
Drapeau : France Jérémy Chardy
Drapeau : France Fabrice Martin

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2017 1er tour
Drapeau : France J. Chardy
1er tour
Drapeau : Italie A. Seppi
2018 1er tour
Drapeau : Grèce S. Tsitsipás
2e tour
Drapeau : États-Unis Sam Querrey
2019 3e tour
Drapeau : Royaume-Uni Kyle Edmund
2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
2e tour
Drapeau : Russie D. Medvedev
1er tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2e tour
Drapeau : Italie F. Fognini
2e tour
Drapeau : Argentine Guido Pella
2e tour
Drapeau : Argentine D. Schwartzman
1er tour
Drapeau : Géorgie N. Basilashvili
1/8 de finale
Drapeau : France G. Monfils

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Classements ATP en fin de saison

Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple - 1027 en augmentation 933 en augmentation 715 en augmentation 490 en augmentation 281 en augmentation 224 en augmentation 168 en diminution 169 en augmentation 121 en augmentation 97 en augmentation87 en diminution 99
Rang en double 1439 en augmentation 1381 en augmentation 685 en augmentation 534 en augmentation 483 en augmentation 264 en augmentation 239 en augmentation 196 en augmentation 125 en augmentation 75 en diminution 649 en augmentation 209 en augmentation67

Source : (en) Classements de Radu Albot sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références

  1. (en) « Player Bio - Personal », sur atpworldtour.com (consulté le 3 septembre 2014).
  2. a b et c Rubrique « Playing Activity » sur son Profil ATP.
  3. (en) « Moldova », sur daviscup.com (consulté le 3 septembre 2014).
  4. a et b Tristan Mieger, « US Open (H) - Une première pour un Moldave », sur tennisactu.net, (consulté le 2 septembre 2014).
  5. « Tournoi ATP de Delray Beach : le Moldave Radu Albot s'impose en finale », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le 26 février 2019).

Voir aussi

Liens externes