Rada centrale biélorusse

Rada centrale biélorusse
Sceau de la Rada centrale biélorusse.

La Rada centrale biélorusse (en biélorusse Беларуская цэнтральная рада, Belarouskaïa tsentralnaïa rada, littéralement « Conseil central biélorusse ») est un organe administratif auxiliaire biélorusse créé en décembre 1943 sous l'occupation allemande.

Histoire

La Rada centrale biélorusse a été fondée le à Minsk par la Schutzstaffel (SS)[1]. Ce conseil devrait servir de porte-parole de la propagande allemande et faciliter la mobilisation des bénévoles biélorusses[2]. Le président de la Rada était Radoslav Ostrovsky. La Rada consistait en 14 membres et elle était responsable des affaires sociales, culturelles, éducatives et en parties économiques. La Rada a supervisé d'autres organisations civiques établies sous les autorités d'occupation allemandes, par exemple l'Auto-assistance populaire biélorusse, la Société scientifique biélorusse et l'Union de la jeunesse biélorusse[3].

Après la Seconde Guerre mondiale, la Rada centrale biélorusse a été rétabli le 25 mars 1948 en Allemagne et était en concurrence avec la Rada de la République démocratique biélorusse[4]. Plus tard[Quand ?], la Rada a été active au Royaume-Uni et aux États-Unis[3].

Notes et références

  1. Mark Alexander: Nazi Collaborators, American Intelligence, and the Cold War. The Case of the Byelorussian Central Council. University of Vermont Graduate College Dissertations and Theses, Nr. 424, 2015, p. 1
  2. Mark Alexander: Nazi Collaborators, American Intelligence, and the Cold War. The Case of the Byelorussian Central Council. University of Vermont Graduate College Dissertations and Theses, Nr. 424, 2015, p. 56
  3. a et b Vitali Silitski, Jan Zaprudnik: The A to Z of Belarus. Scarecrow Press, 2010, (ISBN 978-0810872004). p. 39.
  4. Wojciech Roszkowski, Jan Kofman: Biographical Dictionary of Central and Eastern Europe in the Twentieth Century. Routledge, Abingdon 2015, (ISBN 978-0-7656-1027-0), p. 40

Voir aussi