Rachid Akbal

Rachid Akbal
Description de l'image Rachid Akbal.jpg.
Nom de naissance Rachid Akbal
Naissance
Nationalité Algérien
Profession Comédien, conteur, auteur, metteur en scène
Site internet www.le-temps-de-vivre.org

Rachid Akbal né en 1959 est comédien, conteur, auteur et metteur en scène franco-algérien. Il dirige la compagnie Le Temps de Vivre basée à Colombes.

Biographie

Comédien, il intègre plusieurs collectifs et jeunes compagnies, où, pendant quelques années, il s’enrichit de formes artistiques diverses. Parallèlement, il enseigne, au Studio 34 d’abord, puis à l’Ecole Claude Mathieu dont il est l’élève.

Il partage l’aventure des compagnies de rue Oposito et Annibal et ses Eléphants (festivals d’Aurillac, Chalons dans la Rue, en tournée nationale et internationale).

Il s’initie également à l’univers du cirque avec l’Académie Fratellini pour des happenings cirque/théâtre, à celui du cinéma avec Jean-Patrick Lebel.

Il s’inscrit alors dans le mouvement des raconteurs contemporains et développe un théâtre hybride où la narration tient une place centrale.

En tant que comédien, il travaille sous la direction de Jean-Luc Bouté à la Comédie Française, Robert Fortune, Eric Auvray et plus récemment Julien Bouffier (Costa le rouge de Sylvain Levey, 2011).

Témoin de son époque, il n’a eu de cesse d’écrire et de raconter des histoires, de celles des algériens en France pendant la Guerre d’Algérie (Baba la France 2007, recréation 2018) à celle des années noires (Alger Terminal 2 en 2009) en passant par les récentes révolutions arabes (Samedi, la révolution en 2012).

Avec Mon vieux et moi, sur le grand âge et la fin de vie (2015) puis Rivages sur les migrants (2017), il poursuit son exploration d’un théâtre au plus près des interrogations de son époque.

En 2016, avec Retour à Ithaque, il continue de dessiner un théâtre-récit inclusif, politique et adressé. Son esthétique, singulièrement marquée par l'univers sonore et la lumière s'attache à entraîner le spectateurs dans des allers-retours entre fable et réalité. Le but ? Fabriquer des histoires communes.

Théâtre

  • 1991 : Volpone de Jules Romains
  • 1992 : Que passe la nuit de Robert Poudérou
  • 1993 : Escurial
  • 1994 : Un jubilé et Les méfaits du tabac d’Anton Tchekhov
  • 1996 : Les amours de Marie de Pierre de Ronsard
  • 1997 : Paroles d’hier à aujourd’hui de Nassreddine Hodja
  • 1998 : La dernière nuit de Rachid Akbal
  • 1999 : Les aventures de Sindbad le marin et L’épopée des trois fils de l’Amelohal Mustapha
  • 2000 : Les voiles de l'amour d'Ali Al-Bagdâdi
  • 2001 : Les Contes de la Savane
  • 2003 : Ma Mère l’Algérie de Rachid Akbal
  • 2001 : Sur les traces de Corto Maltese de Rachid Akbal
  • 2005 : L’enfant dont la bouche est musique de Rachid Akbal (Chantier théâtral)
  • 2007 : Baba la France de Caroline Girard et Rachid Akbal
  • 2010 : Alger Terminal 2 de Rachid Akbal
  • 2012 : Samedi, la révolution d'Arezki Mellal
  • 2013 : Le long voyage d’Ulysse de Rachid Akbal - avec le regard complice d’Isabelle Starkier
  • 2015 : Mon vieux et moi de Pierre Gagnon - mise en scène Rachid Akbal et Julien Bouffier
  • 2016 : Retour à Ithaque d’après l’Odyssée d’Homère - mise en scène Rachid Akbal
  • 2017 : Rivages de Rachid Akbal - mise en scène Rachid Akbal
  • 2018 : Cent culottes et sans papiers de Sylvain Levey - mise en scène Rachid Akbal

Publications

  • Rachid Akbal & Caroline Girard, Baba la France, Châtenay-Malabry, France, Acoria éditions, , 52 p. (ISBN 978-2355720338)

Liens externes