R. Lee Ermey

R. Lee Ermey
Description de cette image, également commentée ci-après
R. Lee Ermey en 2006.
Nom de naissance Ronald Lee Ermey
Naissance
Emporia (Kansas), États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 74 ans)
Santa Monica (Californie), États-Unis
Profession Instructeur militaire, acteur
Films notables Full Metal Jacket
Mississipi Burning
Site internet Site officiel

Ronald Lee Ermey, né le à Emporia dans le Kansas, et mort le à Santa Monica en Californie, est un acteur américain.

Ancien instructeur des Marines, il devient ensuite acteur, et se spécialise dans les rôles de militaires. Il est notamment célèbre pour son interprétation du sergent Hartman dans le film Full Metal Jacket (1987) de Stanley Kubrick.

Ermey a également animé l'émission Mail Call, consacrée à l'armée, sur la chaîne The History Channel.

Biographie

Carrière militaire

Né à Emporia dans le Kansas, Ronald Lee Ermey rejoint le corps des Marines en 1961, mettant un terme à une adolescence marquée par la délinquance. Un juge lui avait laissé le choix entre la prison ou les Marines.

Entre 1965 et 1967, il est instructeur au Marine Corps Recruit Depot San Diego  en Californie, puis est envoyé en 1968 au Viet-Nam où il sert durant 14 mois dans le Marine Wing Support Group 17 . Il continue son service à Okinawa et obtient le grade de Staff sergeant  avant d'être réformé en 1972, pour raisons médicales[1]. Il affirma souffrir de cauchemars dus aux expériences traumatisantes lors des combats.

Le , il est élevé au grade de Sergent-artilleur par le commandant des Marines, James L. Jones, devenant ainsi le premier retraité du corps des Marines à recevoir un nouveau grade.

Carrière au cinéma

R. Lee Ermey en 2010.

Étudiant à l'université de Manille aux Philippines, Ronald Lee Ermey fait ses débuts au cinéma en 1978 avec Apocalypse Now, à la fois comme interprète de pilote d'hélicoptère et comme consultant de Francis Ford Coppola.

Après quelques rôles mineurs, il rejoint en 1987 le tournage de Full Metal Jacket, d'abord en tant que consultant technique de Stanley Kubrick. Ce dernier, impressionné par le caractère bien trempé du sergent, l'engage comme acteur avec la liberté d'écrire une partie des dialogues et même d'improviser. Les scènes d'Ermey ne nécessitent que quelques prises, cas très rare pour un acteur de Kubrick, si bien que le réalisateur confiera plus tard qu'il était l'une des rares personnes avec laquelle il avait eu le plus de plaisir à travailler. Le rôle du sergent Hartman, doublé en français par le comédien Bernard Fresson, vaut à Ermey une nomination aux Golden Globes en tant que meilleur acteur dans un second rôle[2].

Il jouera plus tard un rôle similaire dans l'épisode pilote de la série télévisée Space 2063. Il a depuis joué dans plus de soixante films dont Se7en, Leaving Las Vegas et prêté sa voix pour la série de films Toy Story ainsi que pour plusieurs jeux vidéo (Fallout Tactics, Crash Bandicoot).

Il a également fait des apparitions dans des séries télévisées dont Deux flics à Miami ou encore Scrubs où il interprète le père du concierge, et Dr House où il incarne le père de Gregory House. Il a également joué dans Massacre à la tronçonneuse et Massacre à la tronçonneuse : Le Commencement, remakes du film de Tobe Hopper (Massacre à la tronçonneuse, 1974), dans lesquels il incarne un faux shérif, Hoyt, l'oncle psychopathe et cannibale du tueur en série Leatherface.

Mort

Ronald Lee Ermey meurt d'une pneumonie le [3] à Santa Monica en Californie, à l'âge de 74 ans[4].

Filmographie

Cinéma

Télévision

  • 1990 : The Take (téléfilm) : Weller
  • 1990 : Red Evil Terror (I'm Dangerous Tonight) (téléfilm) : le lieutenant Ackman
  • 1990 : 83 Hours 'Til Dawn (téléfilm) : Glen Fairling
  • 1994 : French Silk (téléfilm) : Chief Crowder
  • 1994 : La Rage au corps (Rise and Walk: The Dennis Byrd Story) (téléfilm) : Mr. Byrd
  • 1995 : Space 2063 (Space: Above and Beyond) : le sergent-major Frank Bougus (dans un rôle d'un instructeur ressemblant très fortement à celui de Full Metal Jacket)
  • 1995 : X-Files : Aux frontières du réel (Révélations) (série télévisée) : le révérend Patrick Findley
  • 1996 : La Couleur du baseball (Soul of the Game) (téléfilm) : Wilkie
  • 1997 : Weapons of Mass Distraction  (téléfilm) : Billy Paxton
  • 1997 : Rough Riders  (mini-série) : secrétaire d'État John Hay
  • 1999 : Le Dernier justicier (You Know My Name) (téléfilm) : Nix
  • 1999 : Rusty le robot (Big Guy and Rusty the Boy Robot) (série télévisée) : le général Thorton (voix)
  • 1999 : The Apartment Complex (téléfilm) : Frank Stanton
  • 2002 : Scrubs (saison 1 épisode 19) : le père du concierge
  • 2004 : Dr House, (série) : John House
  • 2004 : Father of the Pride, (série) : Sergeant Bunny
  • 2009 : Lock N' Load with R. Lee Ermey (série documentaire) : lui-même
  • 2011 : New York, unité spéciale, saison 12 épisode 7, « La même histoire » (téléfilm) : Bullock

Voix françaises

Décorations

Les décorations de Ronald Lee Ermey sont les suivantes[5] :

Navy Meritorious Unit Commendation ribbon.svg
Bronze star
Bronze star
Bronze star
Vietnam gallantry cross-w-palm-3d.svg Vietnam Campaign Medal ribbon with 60- clasp.svg
RifleMarksmanBadge.png En-USMCSSBadge.jpg
Navy Meritorious Unit Commendation 
Combat Action Ribbon Marines Good Conduct Medal
Avec deux étoiles de bronze
National Defense Service Medal
Armed Forces Expeditionary Medal Vietnam Service Medal
Avec une étoile de bronze
Marines Drill Instructor Ribbon 
Gallantry Cross 
Avec palme
(Viêt Nam)
Vietnam Campaign Medal 
(Viêt Nam)
Rifle Marksman Badge  Pistol Sharpshooter Badge 

Notes et références

  1. « L’acteur R. Lee Ermey est décédé », sur journaldemontreal.com, 15 avril 2018.
  2. Fiche de R. Lee Ermey sur le site des Golden Globe
  3. (en) « 'Full Metal Jacket' actor R. Lee Ermey dead at 74 », sur My Dayton Daily News, (consulté le 15 avril 2018)
  4. (en) « R. Lee Ermey, Profane Drill Sergeant in 'Full Metal Jacket,' Dies at 74 », sur The New York Times, (consulté le 16 avril 2018)
  5. (en) « About R. Lee Ermey's Biography », rleeermey.com (consulté le 25 janvier 2018).

Voir aussi

Liens externes