Réserve naturelle nationale

Une réserve naturelle nationale (RNN) est une aire protégée faisant partie des réserves naturelles de France et dont le statut est défini par la loi relative à la démocratie de proximité du . C'est un outil de protection à long terme d'espaces, d'espèces ou d'objets géologiques. La durée de sa protection est illimitée.

Histoire

En 1912 est créée la première réserve naturelle française dans l'archipel des Sept-îles sous forme d'une réserve ornithologique privée. Elle sera classée en 1976. La première RNN créée est celle du Lac Luitel en Isère classée en 1961.

Législation

Après que la loi n°57-740 du 1er juillet 1957 ait modifié la loi du 2 mai 1930 en lui ajoutant un article 8 bis permettant le classement d'un site en « réserve naturelle », les réserves naturelles nationales ont été mises en place à la suite de la loi n°76-629 du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature. Par la suite, la loi relative à la démocratie de proximité du en a redéfini le statut[3] en distinguant :

Les réserves naturelles nationales sont classées par un décret ministériel ou par un décret en Conseil d'État.

Inventaire

Au 1er janvier 2017, on compte[4]

167 réserves naturelles nationales couvrant 67 681 656 ha réparties en :

  • 151 RNN en Métropole ;
  • 16 RNN outre-mer.

Les plus petites[5] RNN sont celles du Toarcien avec 0,61 ha et de la grotte de Gravelle avec 1,37 ha.

Les plus grandes sont celles des Terres australes françaises avec 67 200 000 ha, des Nouragues avec 100 000 ha, des marais de Kaw-Roura avec 94 700 ha, de la Trinité avec 76 000 ha et des hauts plateaux du Vercors avec 17 030 ha (la plus grande en métropole).

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes