Régis Schleicher

Régis Schleicher
Terroriste d'extrême gauche
Information
Naissance (62 ans)
Sentence Réclusion criminelle à perpétuité
Actions criminelles Attentat
Assassinat
Hold-ups
Affaires Action directe
Victimes Gabriel Chahine (1982)
Période 1979-1984
Pays Drapeau de la France France
Arrestation 1984
Complice Jean-Marc Rouillan
Nathalie Ménigon
Georges Cipriani
Joëlle Aubron

Régis Schleicher, né le 31 mai 1957[1], est un ancien membre d'Action directe.

Biographie

Fils d'un permanent syndical de la CFDT et d'une institutrice spécialisée, il quitte le lycée avant le baccalauréat.

Membre du groupe Action directe, il est condamné deux fois à la réclusion à perpétuité pour sa participation à la mort de deux policiers lors de la fusillade de l'avenue Trudaine à Paris le 31 mai 1983[2] et pour des hold-ups[3]. Il a été marié à Joëlle Aubron.

Après 25 ans de prison, un régime de semi-liberté[4] qui s'achève le 26 mai 2010[5] lui a été accordé en juillet 2009.

Dans son livre Clairvaux, instants damnés, Régis Schleicher décrit l'environnement de la prison de Clairvaux, où il a passé 25 ans[6].

Bibliographie

  • 2006 : Les Pacifiants edite
  • 2009 : Huis clos
  • 2010 : Clairvaux, instants damnés (ISBN 978-2-36201-015-6)

Notes et références

  1. http://www.theyliewedie.org/ressources/biblio/fr/Anonyme_-_Revolution_et_lutte_armee_en_france.html
  2. http://www.e-torpedo.net/article.php3?id_article=506
  3. http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090723.OBS5234/action_directe_que_sont_ils_devenus_.html
  4. http://www.liberation.fr/societe/0101581428-un-regime-de-semi-liberte-accorde-regis-schleicher
  5. « Le Progrès du 28 août 2009 »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?)
  6. « Clairvaux, instants damnés » : les gens de Régis Schleicher sur Mediapart


Liens externes