Régiment du Maréchal de Turenne

Régiment du Maréchal de Turenne
Image illustrative de l’article Régiment du Maréchal de Turenne
Drapeau d’Ordonnance du régiment du Maréchal de Turenne

Création 1604
Dissolution 1796
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment du Maréchal de Turenne est un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1604.

Lignage

  • 1604 : création du régiment de Lemont
  • 17 janvier 1625 : renommé régiment de Turenne
  • 26 mai 1626 : licencié
  • 27 mars 1630 : retour du régiment de Turenne au service du roi
  • 13 août 1675 : renommé régiment de Maine
  • 19 mai 1736 : renommé régiment d’Eu
  • 5 août 1775 : renommé régiment de Nivernois
  • 22 octobre 1778 : renommé régiment du Maréchal de Turenne
  • 1er janvier 1791 : renommé 37e régiment d’infanterie de ligne
  • 19 juin 1794 : son 2e bataillon est réformé par incorporation à la 74e demi-brigade de bataille lors de la formation de la demi-brigade
  • 21 février 1796 : réformé, son 1er bataillon étant incorporé à la 74e demi-brigade d’infanterie de ligne lors de la formation de la demi-brigade à partir de la 73e demi-brigade de bataille qui n’a pas été formée

Équipement

Drapeaux

6 drapeaux, dont un blanc Colonel, et 5 d’Ordonnance « jaunes & rouges par opposition, & croix blanches »[1].

Habillement

Historique

Colonels et mestres de camp

Colonels propriétaires
  • 17 janvier 1625 : Henri de La Tour d’Auvergne de Bouillon, vicomte de Turenne puis maréchal de Turenne, maréchal de camp le 21 juin 1635, lieutenant général des armées du roi le 11 mars 1642, maréchal de France le 16 mai 1643, maréchal général des camps et armées du roi le 5 avril 1660, † 27 juillet 1675
  • 13 août 1675 : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine, général des galères le 15 septembre 1688, maréchal de camp le 2 avril 1690, lieutenant général le 3 mai 1692, grand maître de l’artillerie le 10 septembre 1694, † 14 mai 1736
  • 19 mai 1736 : Louis Charles de Bourbon, comte d’Eu, fils du précédent, grand maître de l’artillerie le 12 mai 1710, maréchal de camp le 15 juin 1734, lieutenant général des armées du roi le 6 juillet 1735, † 13 juillet 1775
Colonels-lieutenant et colonels
  • 14 août 1675 : Roger Brulard de Sillery, marquis de Puysieux, brigadier d’infanterie le 20 août 1672, maréchal de camp le 25 février 1676, lieutenant général des armées du roi le 3 janvier 1696, † 28 mars 1719
  • 19 décembre 1679 : Henri d’Harcourt, marquis de Thury, brigadier le 30 mars 1693, † 5 août 1721
  • 1er mars 1700 : N., marquis de Sigueyran, tué lors de la bataille d'Ekeren le 30 juin 1703[2].
  • 15 juillet 1703 : François Arnauld de Courville, brigadier le 10 février 1704, † 9 mai 1707
  • 15 juin 1707 : Alexandre de Belrieux, vicomte de Damartin, marquis de Belrieux, brigadier le 17 mai 1707, maréchal de camp le 8 mars 1718, † octobre 1733
  • 15 mars 1718 : Emmery Emmanuel de Thimbrune, marquis de Valence, brigadier le 1er février 1719, † 29 juin 1734
  • 11 juillet 1734 : Scipion Louis Joseph de La Garde, marquis de Chambonas, brigadier le 2 mai 1744, † 27 février 1765
  • 21 février 1746 : Jean-Baptiste de Castelanne-Saint-Jeurs, comte de Castelanne, 10 février 1759, déclaré maréchal de camp en décembre 1762 par brevet expédié le 25 juillet
  • 1er décembre 1762 : Charles Gratien, comte de Bonneguise
  • 2 décembre 1778 : Hugues Hyacinthe Timoléon, marquis de Cossé
  • 24 avril 1781 : Jean François, marquis de Rochedragon
  • 1er mars 1784 : Charles Philibert Marie Gaston de Lévis, comte de Mirepoix
  • 25 juillet 1791 : Joachim Robin de Blair de Fressinaux
  • 6 janvier 1793 : Bernard Martin Lambron de La Crouzilière

Campagnes et batailles

  • Le 37e régiment d’infanterie de ligne a fait les campagnes de 1792 à 1794 à l’armée du Rhin.

Quartiers

Personnalités ayant servi au régiment

Notes et références

Références

  1. a et b Cinquième abrégé général du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris, 1739
  2. a et b Charles Sevin de Quincy , « Histoire militaire du règne de Louis le Grand », 1726, p. 25.
  3. Lieutenant général de Vault, « Mémoires militaires relatifs à la guerre d'Espagne sous Louis XIV », tome 1, 1835, p. 436.

Annexes

Sources et bibliographie

  • Jacques de Quincy, Histoire militaire du règne de Louis le Grand, vol. 4, (Paris), , 703 p..
  • Lieutenant général de Vault, Mémoires militaires relatifs à la guerre d'Espagne sous Louis XIV, vol. 1, Imprimerie Royale (Paris), , 910 p. (lire en ligne).
  • M. Pinard, Chronologie historique-militaire, tome 2, 3, 4 et 8, Paris 1760, 1761, 1761, et 1778
  • Colonel de Conchard, État militaire de la France au milieu du XVIIIe siècle. - Les Régiments limousins et leur filiation jusqu'à nos jours, p. 79-84, Bulletin de la Société scientifique historique et archéologique du Périgord, 1919, tome 41 (lire en ligne)

Articles connexes

Lien externe