Régiment des chasseurs de Franche-Comté

Régiment des chasseurs de Franche-Comté
Image illustrative de l'article Régiment des chasseurs de Franche-Comté
Guidon du régiment de Nicolaï dragons de 1729 à 1744

Création 1675
Dissolution 1815
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle chasseurs à cheval

Le régiment des chasseurs de Franche-Comté est un régiment de cavalerie du Royaume de France, de la République française et du Premier Empire, créé en 1675.

Lignage

Porte-guidon du régiment de Lanan dragons (à droite) en 1772, illustration de Costumes militaires français depuis 1439 jusqu'en 1789 d’Alfred de Marbot.
  • 11 novembre 1675 : création du régiment de Nancré dragons
  • 11 novembre 1676 : renommé régiment de Bursard dragons
  • 4 août 1681 : renommé régiment du Chevalier de Tessé dragons
  • 2 avril 1692 : renommé régiment de Senneterre dragons
  • 11 janvier 1705 : renommé régiment de Belabre dragons
  • 1723 : renommé régiment de Plélo dragons
  • 1729 : renommé régiment de Nicolaï dragons
  • 1744 : renommé régiment de Bartillat dragons
  • 1748 : renommé régiment d’Apchon dragons
  • 20 février 1761 : renommé régiment de Nicolaï dragons
  • 15 juin 1763 : renommé régiment de Lanan dragons
  • 11 novembre 1782 : renommé régiment de Durfort dragons
  • 17 mars 1788 : transformé en chasseurs, le régiment des chasseurs de Franche-Comté
  • 1er janvier 1791 : renommé 4e régiment de chasseurs
  • 24 septembre 1803 : renommé 4e régiment de chasseurs à cheval
  • 1814 : renommé 4e régiment des chasseurs de Monsieur
  • 1815 : renommé 4e régiment de chasseurs à cheval
  • 1815 : licencié

Équipement

Guidons

4 guidons « de ſoye verte, Soleil au milieu brodé en or, & frangez d’or »[1].

Habillement

Chasseur à cheval de la Grande Armée, gravure de Bellangé illustrant l’Histoire de Napoléon de Laurent de l’Ardèche, 1843.

Historique

Mestres de camp et colonels

  • 11 novembre 1675 : Claude Antoine de Dreux, comte de Nancré, maréchal de camp le 20 juillet 1658, lieutenant général des armées du roi le 18 avril 1672, † 2 avril 1689
  • 11 novembre 1676 : marquis de Bursard
  • 4 août 1681 : Philibert Emmanuel de Froulay, chevalier de Tessé, brigadier le 10 mars 1690, maréchal de camp le 30 janvier 1691, lieutenant général des armées du roi le 3 janvier 1696, † 20 août 1701
  • 2 avril 1692 : Henri, comte de Senneterre, brigadier le 1er octobre 1702, maréchal de camp le 26 octobre 1704, lieutenant général des armées du roi le 8 mars 1718, † 1er avril 1746
  • 1705 : marquis de Belabre
  • 1723 : Louis de Bréhan, comte de Plélo, † 27 mai 1734
  • 1729 : marquis de Nicolaï
  • 27 juin 1731 : Antoine Chrestien, chevalier de Nicolaï, frère du précédent, brigadier le 1er janvier 1740, maréchal de camp le 2 mai 1744, lieutenant général des armées du roi le 10 mai 1748, maréchal de France en 1775, † 10 mars 1777
  • 1744 : comte de Bartillat
  • 29 novembre 1748 : Antoine Marie, comte d’Apchon, brigadier le 15 août 1758, maréchal de camp le 20 février 1761
  • 1761 : marquis de Nicolaï
  • 1763 : chevalier d’Iselin de Lanan
  • 11 novembre 1782 : Étienne Narcisse de Durfort, vicomte puis comte de Durfort, † 2 mars 1839
  • 1791 : Paul Maumigny de Verneuil
  • 1791 : Joseph François de Jobal
  • 1792 : Jean Baptiste Dupleix de Cadignan
  • 1792 : Hyacinthe Étienne Antoine Alexandre de Rossi
  • 1793 : Claude Hyacinthe Bregeot
  • 1794 : Nicolas Joseph Scalfort
  • 1802 : Claude Denis Noël Bruguiere, colonel en 1803
  • 2 décembre 1806 : Urbain François Lambert, général de brigade le 6 août 1811, † 18 mai 1814
  • 1807 : Charles Louis Narcisse Lapointe
  • 1809 : Louis Jacques François Boulnois
  • 1813 : Clément Louis Helion de Villeneuve de Vence, maréchal de camp en 1817, † 9 février 1834
  • 1815 : Louis Alexis Desmichels
  • 26 mars 1815 : François Joseph Marie Clary, maréchal de camp le 23 août 1814, † 27 janvier 1841

Campagnes et batailles

Le 4e régiment de chasseurs a fait les campagnes de 1792 à 1794 à l’armée du Rhin.
Campagnes de l’an IV à l’armée de Rhin-et-Moselle ; an V aux armées de Rhin-et-Moselle et d’Italie ; ans VI et VII à l’armée de l’Ouest ; ans VIII aux armées de Batavie et d’Italie ; an IX à l’armée d’Italie. Faits d’armes : bataille de Rastadt et affaire de Caudern, les 5 juillet et 25 octobre 1796 ; bataille d’Alkmaer et de Kastricum, les 2 et 6 octobre 1799.

Le 4e régiment de chasseurs à cheval a fait les campagnes de l’an XII au cantonnement de Saintes ; an XIII, Piémont[note 1] ; an XIV à l’armée d’Italie ; 1806 et 1807 à l’armée de Naples ; 1808 aux armées de Naples et d’Italie ; 1809 et 1810 à l’armée de Naples ; 1811 à l’armée d’Italie ; 1812 au corps d’observation de l’Elbe (3e de la Grande Armée) ; 1813 à la Grande Armée ; 1815 au 2e corps d’armée.

Quartiers

Notes et références

Notes

  1. Une compagnie de ce régiment, embarquée en l’an XIII pour la Martinique, n’est rentrée en France qu’en 1812.

Références

  1. a et b Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris 1739

Annexes

Bibliographie

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737, jusqu’en décembre 1738, Lemau de la Jaisse, Paris 1739
  • Chronique historique-militaire, Pinard, tomes 4, 5 et 7, Paris 1761, 1762 et 1764

Articles connexes

Liens externes