Régiment de Trasegnies cavalerie

Régiment de Trasegnies cavalerie
Image illustrative de l'article Régiment de Trasegnies cavalerie
Étendard du régiment de Maugiron cavalerie, avers

Création 1675
Dissolution 1761
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle cavalerie

Le régiment de Trasegnies cavalerie est un régiment de cavalerie du Royaume de France créé en 1675.

Lignage

  • 1er février 1675 : création du régiment de Mélac cavalerie
  • 18 mars 1690 : renommé régiment de Larrard cavalerie
  • 1704 : renommé régiment de Saint-Germain-Beaupré cavalerie
  • 17? : renommé régiment de Brion cavalerie
  • 30 juin 1721 : renommé régiment de Sassenage cavalerie
  • 28 septembre 1740 : renommé régiment de Maugiron cavalerie
  • 1758 : renommé régiment de Trasegnies cavalerie
  • 1er décembre 1761 : réformé par incorporation au régiment de Chartres cavalerie

Équipement

Étendards

4 étendards de « ſoye rouge, Soleil au milieu brodé, & frangez d’or »[1].

Habillement

Historique

Mestres de camp

  • 1er février 1675 : Ezéchiel du Mas, comte de Mélac, brigadier de cavalerie le 26 novembre 1681, maréchal de camp le 10 mars 1690, lieutenant général le 30 mars 1693, † 10 mai 1704
  • 18 mars 1690 : Daniel de Larrard, marquis de Larrard, † août 1701
  • 1704 : marquis de Saint-Germain
  • 30 juin 1721 : marquis de Sassenage, brigadier
  • 28 septembre 1740 : Louis François, comte de Maugiron, beau-fils du précédent, brigadier le 20 mars 1747, maréchal de camp le 1er mai 1758, lieutenant général le 25 juillet 1762
  • 1758 : comte de Trasegnies, major de Royal-Étranger cavalerie

Quartiers

Notes et références

  1. a et b Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris, 1739

Annexes

Bibliographie

  • Cinquième abrégé de la carte du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737, jusqu’en décembre 1738, Lemau de la Jaisse, Paris 1739
  • Chronique historique-militaire, Pinard, tomes 4 et 6, Paris 1761 et 1763