Régiment de Lynden hussards

Régiment de Lynden hussards
Image illustrative de l'article Régiment de Lynden hussards
Guidon du régiment de Rattzky hussards

Création 1706
Dissolution 1756
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle hussards

Le régiment de Lynden hussards est un régiment de hussards du Royaume de France créé en 1706.

Lignage

  • 1er janvier 1706 : création du régiment de Saint-Geniès hussards
  • 14 décembre 1707 : renommé régiment de Rattzky hussards
  • 1er août 1742 : renommé régiment de Lynden hussards
  • 30 octobre 1756 : réformé par incorporation dans les régiments de Berchény, Turpin et Polleretzky

Équipement

Étendards

4 étendards « de ſoye bleue en pointes, fendus par le bas, & fleurs de lys brodées, & frangez d’or »[1].

Habillement

« habit ou peliſſe bleu, veſte, manteau, culotte & doublure rouges, bonnet de drap rouge garni de peau d’ourſon, petits boutons d’étaim ronds & gances plattes & rondes pour boutonnieres, cartouche & bandouliere de cuir de rouſſi, & une autre pour la carabine ; l’équipage bleu, avec une fleur de lys aurore aux coins en pointe, & bottines noires. »[1]

Historique

Colonels

  • 1er janvier 1706 : marquis de Saint-Geniès, puis marquis de Navailles
  • 14 décembre 1707 : Georges Bor, baron de Rattzky, brigadier de cavalerie le 1er février 1719, maréchal de camp le 1er août 1734, † 5 septembre 1742
  • 1er août 1742 : Claude d’Aspremont, comte de Lynden, déclaré brigadier en octobre 1745 par brevet expédié le 1er mai, maréchal de camp le 10 mai 1748, † 1760

Quartiers

Notes et références

  1. a, b et c Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris 1739

Annexes

Bibliographie

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737, jusqu’en décembre 1738, Lemau de la Jaisse, Paris 1739
  • Chronique historique-militaire, Pinard, tome 7, Paris 1764
  • Les hussards. Les vieux régiments. 1692-1792, par le capitaine H. Choppin, Berger-Levrault & Cie éditeurs

Article connexe

Lien externe