Régiment de Conti (1776)

Régiment de Conti
Image illustrative de l'article Régiment de Conti (1776)
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Conti

Création 1684
Dissolution 1795
Pays France
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment de Conti est un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1684.

Lignage

  • 30 août 1684 : création du régiment de Périgord, au nom de cette province
  • 26 avril 1775[1] : renforcé par incorporation du régiment de La Marche-Prince et renommé régiment de La Marche-Prince
  • 12 septembre 1776 : renommé régiment de Conti
  • 1er janvier 1791 : renommé 81e régiment d’infanterie de ligne
  • 18 août 1794 : son 2e bataillon est réformé par incorporation à la 150e demi-brigade de bataille lors de la formation de la demi-brigade
  • 17 mai 1795 : réformé, son 1er bataillon étant incorporé à la 149e demi-brigade de bataille lors de la formation de la demi-brigade

Équipement

Drapeaux

3 drapeaux, dont un blanc Colonel et 2 d’Ordonnance, « jaunes dans le milieu des quarrez, le reste rouge & jaune, & vert & rouge changeant par opposition, & croix blanches »[2]

Habillement

Historique

Colonels et mestres de camp

  • 7 septembre 1684 : Louis d’Ornaison, comte de Chamarande, brigadier le 30 mars 1693, maréchal de camp le 29 janvier 1702, lieutenant général le 10 février 1704, † 1er février 1737
  • 4 avril 1693 : Jean Noël de Barbezières, comte de Chemerault, brigadier le 3 janvier 1696, maréchal de camp le 19 août 1797, lieutenant général le 23 décembre 1702, † 11 septembre 1709
  • 2 février 1697 : Henri François de Lambert, marquis de Saint-Bris puis marquis de Lambert, brigadier le 4 octobre 1705, maréchal de camp le 29 mars 1710, lieutenant général le 30 mars 1720, † 21 avril 1754
  • 28 avril 1711 : Jean de Gautier de Boisset, colonel[3] † 03.11.1748[4]
  • 6 mars 1714 : Henri de Briqueville, marquis de La Luzerne[5]
  • 4 décembre 1722 : Gabriel de Briqueville, chevalier de La Luzerne, frère cadet du précédent[5], brigadier le 1er août 1734, maréchal de camp le 20 février 1743, † 12 juin 1761
  • 1734 : marquis d’Avaray
  • 6 mars 1743 : Louis, marquis de Mailly, brigadier le 11 septembre 1747, maréchal de camp le 10 février 1759
  • 1er décembre 1745 : Innocent-Marie de Wassinghac, chevalier, marquis d’Imécourt[6], colonel
  • 1er janvier 1748 : Corentin Joseph Le Seneschal de Kercado, marquis de Molac
  • 1er décembre 1762 : Louis François, marquis d’Esparbès de Lussan
  • 11 mai 1769 : Roger Valentin, comte de Clarac
  • 17 avril 1774 : Jacques de Vincent de Mauleon, comte de Causans
  • 1776 : 6e prince de Conti, comte de la Marche[7], colonel
  • 25 juillet 1791 : François-Joseph-Pierre de Mondyon de Sassay
  • 27 mai 1792 : Pierre Maurand de Puch
  • 8 mars 1793 : Joseph-Charles de Montredon

Campagnes et batailles

Le 81e régiment d’infanterie de ligne a fait les campagnes de 1792 à 1793 à l’armée du Nord ; 1794 à l’armée de la Moselle.

Quartiers

Notes et références

  1. a et b État militaire de la France pour l’année 1776, M. de Roussel, Paris, 1776, p. 281
  2. a et b Cinquième abrégé général du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris, 1739
  3. Nobiliaire universel de France, Tome 3, 1re partie, page 179
  4. Inventaire-sommaire des archives départementales antérieures à 1790 : Tarn, Supplément à la Série E-Communes, 1889, Volume 3, page 484
  5. a et b Le grand dictionnaire historique, Tome 10, T-Z, page 5 des additions et corrections
  6. Nobiliaire universel de France, volume 17e, 1820, pages 343 et 344
  7. [PDF]Général Susane, Régiment de Conti - Historique, Histoire de l'Infanterie française, Librairie militaire J. Dumaine – Paris 1876, Tome 5 - Pages 15-23.

Annexes

Bibliographie

  • Histoire de l’infanterie en France, par le lieutenant-colonel Belhomme, tome 2, Henri Charles-Lavauzelle éditeur militaire
  • Chronologie historique-militaire, par M. Pinard, tomes 4, 5, et 7, Paris 1761, 1762, et 1764

Article connexe

Lien externe