Régiment de Conti dragons

(Redirigé depuis Régiment de Conti-Cavalerie)
Régiment de Conti dragons
Image illustrative de l'article Régiment de Conti dragons
Étendard du régiment de Clermont cavalerie, revers

Création 1667
Dissolution 1815
Pays France
Allégeance Royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle dragons

Le régiment de Conti dragons est un régiment de dragons du Royaume de France, de la République française et du Premier Empire, créé en 1667.

Lignage

  • 8 juillet 1667 : création du régiment de Beaupré cavalerie
  • 24 mai 1668 : licencié
  • 9 août 1671 : rétablissement du régiment de Beaupré cavalerie
  • 18 février 1684 : renommé régiment de Chartres cavalerie
  • 5 janvier 1724 : renommé régiment de Clermont cavalerie
  • 1771 : renommé régiment de La Marche-Prince cavalerie
  • 12 septembre 1776 : transformé en dragons, le régiment de Conti dragons
  • 1er janvier 1791 : renommé 4e régiment de dragons
  • 1er juillet 1814 : renommé 2e régiment de dragons La Reine
  • 1815 : renommé 4e régiment de dragons
  • 1815 (après Waterloo) : licencié

Équipement

Étendards

6 étendards de « soye rouge, Soleil au milieu, & 4 fleurs de lys brodées en or aux coins, & frangez d’or »[1].

Habillement

Dragon et sapeur de dragons de la Grande Armée, gravure de Bellangé illustrant l’Histoire de Napoléon de Laurent de l’Ardèche, 1843.

Historique

Mestres de camp et colonels

Colonels propriétaires
  • 7 juillet 1667 : Jacques François de Choiseul, marquis de Beaupré, brigadier le 12 mars 1675, maréchal de camp le 29 juillet 1683, † juin 1686
  • 18 février 1684 : Philippe, duc de Chartres, † 2 décembre 1723
  • 5 janvier 1724 : Louis de Bourbon-Condé, comte de Clermont, maréchal de camp le 15 juin 1734, lieutenant général des armées du roi le 6 juillet 1735, général de l’armée d’Allemagne le 17 janvier 1758, † 25 juin 1771
  • 1771 : Louis-François-Joseph de Bourbon-Conti, Louis François Joseph de Bourbon-Conti, comte de La Marche puis prince de Conti, † 13 mars 1814
Mestres de camp-lieutenants et colonels
  • 18 février 1684 : N. de Caylus, marquis de Fontanges
  • juin 1690 : Nicolas Antoine de Grouches, marquis de Chépy
  • 1702 : Claude, bailli de Forbin
  • 1705 : N., comte de Messey
  • 23 mars 1710 : Anne François de Harleville-Paloiseau, marquis de Harville, brigadier le 1er février 1719, maréchal de camp le 1er août 1734, † 20 avril 1750
  • octobre 1734 : N., chevalier puis marquis de Villefort
  • 4 avril 1743 : François Louis, comte de Vienne, brigadier le 1er janvier 1748, maréchal de camp le 10 février 1759
  • 1er février 1749 : François, chevalier de Fumel
  • 10 février 1759 : Joseph, marquis de Fumel, brigadier le 10 février 1759, déclaré maréchal de camp en décembre 1762 par brevet expédié le 25 juillet
  • 1er décembre 1762 : Jacques d'Aygurande, comte de Poligny
  • 15 août 1763 : Charles Louis de Cadillac, comte de Preyssac
  • 3 janvier 1770 : Jean Louis, comte de Boulainvilliers
  • 10 mars 1788 : Jean-Baptiste Camille, comte de Canclaux, brigadier le 1er janvier 1784, maréchal de camp le 10 mars 1788, lieutenant général le 7 septembre 1792, † 27 décembre 1817
  • 8 mars 1789 : Charles Jean-Baptiste Victor, comte de Borne d’Altier
  • 25 juillet 1791 : Laurent Migot
  • 29 juin 1792 : Innocent Marie Louis Maillard de Landre
  • 21 novembre 1792 : Jean Laurent Justin de La Coste-Duvivier
  • 8 juin 1794 : Pierre Fortuné Turfa
  • 4 octobre 1799 : Pierre Wathier, général de brigade le 24 décembre 1805, général de division le 8 août 1811, † 3 février 1846
  • 13 janvier 1806 : Auguste Étienne Marie de La Motte, général de brigade le 21 mars 1809, général de division le 11 avril 1814, † 8 mai 1836
  • 7 avril 1809 : Pierre Joseph Farine du Creux, général de brigade, 26 juin 1813, † 11 octobre 1833
  • 23 octobre 1811 : Jean-Baptiste Bouquerot des Essarts, maréchal de camp le 16 juin 1831, † 17 mars 1833

Campagnes et batailles

11 mai 1745: bataille de Fontenoy

Le 4e régiment de dragons a fait les campagnes de 1792 à 1794 à l’armée du Rhin. Il a fait les campagnes des ans IV et V à l’armée de Rhin-et-Moselle ; an VI aux armées d’Allemagne et de l’Ouest ; an VII à l’armée de l’Ouest ; de l’an VIII à l’an IX à l’armée Gallo-Batave. Faits d’armes : 2e passage du Rhin, le 20 avril 1796. À l’affaire de Mosack (30 août 1796), ce régiment chargea et poursuivit la cavalerie ennemie jusqu’aux portes de Munich.
Campagnes des ans XIII et XIV au 1er corps de réserve de cavalerie ; 1806 au 8e corps de cavalerie de la Grande Armée ; 1807 au corps d’observation de la Gironde ; 1808 à l’armée de Portugal ; 1809 à 1812 à l’armée d’Espagne ; 1813 à l’armée d’Espagne et au 3e corps de cavalerie de la Grande Armée ; 1814 au 6e corps de cavalerie ; 1815 à la 6e division de réserve de cavalerie.

Quartiers

Notes et références

Références

  1. a et b Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris 1739

Annexes

Bibliographie

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737, jusqu’en décembre 1738, Lemau de la Jaisse, Paris 1739
  • Chronique historique-militaire, Pinard, tomes 1, 6 et 7, Paris 1760, 1763 et 1764

Article connexe

Liens externes