Régiment de Charost cavalerie

Régiment de Charost cavalerie
Image illustrative de l’article Régiment de Charost cavalerie
Étendard du régiment d’Egmont cavalerie, revers

Création 1667
Dissolution 1761
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle cavalerie

Le régiment de Charost cavalerie est un régiment de cavalerie du Royaume de France créé en 1667.

Lignage

  • 1667 : création du régiment de Valavoire cavalerie
  • 15 mars 1672 : renommé régiment de Vivans cavalerie
  • 6 janvier 1703[1] : renommé régiment d’Heudicourt cavalerie
  • 6 mars 1719 : renommé régiment de Lorraine cavalerie
  • 6 juin 1734 : renommé régiment de Lordat cavalerie
  • 24 février 1738 : renommé régiment du Chevalier de Rosen cavalerie
  • 1741 : renommé régiment d’Egmont cavalerie
  • 1757 : renommé régiment de Charost cavalerie
  • 1er décembre 1761 : réformé par incorporation au régiment Royal-Étranger cavalerie

Équipement

Étendards

6 étendards de « ſoye verte, Soleil d’or au milieu, & 4 croix de Lorraine brodées en or aux coins, & frangez d’or »[2].
6 étendards de « damas jaune, Soleil et deviſe du Roi en or d’un côté, & de l’autre un Roſier fleuri & boutonné, & ces mots : Qui s’y frotte s’y pique, en Latin pungit aggredrentes, brodez & frangez d’argent »[3].

Habillement

Historique

Colonels et mestres de camp

  • 15 mars 1672 : Henri de Vivans de Noaillac, marquis de Vivans, brigadier le 25 février 1677, † 28 juin 1691
  • 20 mars 1689 : Jean de Vivans de Noaillac, marquis de Vivans, fils du précédent, brigadier le 13 janvier 1696, lieutenant général des armées du roi le 26 octobre 1704, † 7 novembre 1719
  • 6 janvier 1703 : Pons Auguste Sublet, marquis d’Heudicourt, brigadier le 29 janvier 1709, maréchal de camp le 1er février 1719, lieutenant général des armées du roi le 20 février 1734, † 11 mars 1742
  • 6 mars 1719 : Jacques Henri de Lorraine, chevalier de Lorraine, marquis d’Ambleville, prince de Lixheim, brigadier, † 2 juin 1734
  • 6 juin 1734 : comte de Lordat, brigadier
  • 24 février 1738 : Éléonor Félix de Rosen, dit le chevalier de Rosen
  • 1741 : Pignatelli, comte d'Egmont
  • 14 février 1744 : Casimir Pignatelli, comte d’Egmont, frère du précédent, brigadier le 1er janvier 1748, maréchal de camp le 23 juillet 1756, lieutenant général des armées du roi le 25 juillet 1762
  • 1757 : Paul François de Béthune, duc de Charost

Campagnes

11 mai 1745: bataille de Fontenoy

Quartiers

Notes et références

Références

  1. Chronique historique-militaire, Pinard, tome 5, Paris 1762, p. 139
  2. a et b Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris 1739
  3. Septième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris 1741

Annexes

Bibliographie

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737, jusqu’en décembre 1738, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris 1739
  • Chronique historique-militaire, Pinard, tomes 5 et 6, Paris 1762 et 1763

Liens externes