Régiment de Cambrésis (1684)

Régiment de Cambrésis
Image illustrative de l’article Régiment de Cambrésis (1684)
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Cambrésis

Création 1684
Dissolution 1775
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment de Cambrésis est un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1684.

Lignage

  • 1er décembre 1684 : création du régiment de Cambrésis, au nom de cette province
  • 26 avril 1775 : réformé par incorporation dans le régiment de Saintonge

Équipement

Drapeaux

3 drapeaux, dont un blanc Colonel, et 2 d’Ordonnance « rouges, verts & jaunes dans les 4 quarrez par opposition, & croix blanches »[1].

Habillement

Collet, parements et veste rouges ; boutons et galon dorés ; poches larges garnies de 9 boutons en pattes d'oie ; 6 boutons sur la manche. En 1763, parements vert Saxe et boutons jaunes.

Historique

Colonels et mestres de camp

  • 1684 : marquis de Chateaurenault
  • 17 octobre 1693 : Charles François Anne, comte de Montberon, brigadier le 23 décembre 1702, † janvier 1704
  • 1694 : N. de Vienne, marquis de Presle
  • 12 février 1702 : François Louis d’Hautfort, comte de Marquessac, brigadier le 23 décembre 1702, † 4 avril 1747
  • 11 janvier 1708 : Jérôme Augustin de Boisset, marquis d’Arville, brigadier le 1er février 1719, † 23 septembre 1744
  • 18 mai 1732 : Claude Louis de Bouthilier, comte de Pontchavigny, brigadier le 20 février 1743
  • 22 août 1743 : Charles Pierre de La Châtre-Nançay, marquis de La Châtre, brigadier le 1er janvier 1748, maréchal de camp le 15 octobre 1758, lieutenant général des armées du roi le 25 juillet 1762
  • 7 mai 1758 : Armand Charles, vicomte de Barrin
  • 25 juillet 1762 : Louis Charles Le Pellerin de Gauville
  • 27 novembre 1765 : Eugène Eustache de Mézières, comte de Bethisy
  • 3 janvier 1770 : Jean Gabriel de La Roque, comte de Podenas

Campagnes et batailles

  • 11 septembre 1684 : formation du régiment de Cambrésis à partir du 3e bataillon de Piémont

* 1689 : Alpes ; Cahours
[réf. nécessaire]

Quartiers

  • en Provence le 15 novembre 1738 pour passer à l’Île de Corse[1]

Notes et références

  1. a et b Cinquième abrégé général du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris, 1739

Annexes

Bibliographie

  • Cinquième abrégé de la carte du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737, jusqu’en décembre 1738, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris 1739
  • État militaire de France pour l’année 1760, par les sieurs de Montandre-Longchamps, chez Guillyn, Paris 1760
  • Chronique historique-militaire, Pinard, tomes 6 et 8, Paris 1763 et 1778

Liens externes