Régiment d'Agénois (1776)

Régiment d’Agénois
image illustrative de l’article Régiment d'Agénois (1776)
Drapeau d’Ordonnance du régiment d’Agénois

Création 1776
Dissolution 1794
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment d’Agénois est un régiment d’infanterie du royaume de France créé en 1776.

Lignage

  • 1776 : création du régiment d’Agénois à partir des 2e et 4e bataillons du régiment de Béarn
  • 1er janvier 1791 : renommé 16e régiment d'infanterie de ligne
  • 22 septembre 1794 : son 1er bataillon est réformé par incorporation à la 31e demi-brigade de bataille lors de la formation de la demi-brigade
  •  ? : le 2e bataillon étant aux colonies, la 32e demi-brigade de bataille n’a pas été amalgamée, et le bataillon a été fondu dans les régiments coloniaux

Équipement

Drapeaux

Habillement

Historique

Colonels et mestres de camp

  • 18 avril 1776 : Louis Pierre Nolasque des Balbi de Bertons, marquis de Crillon
  • 11 novembre 1776 : Charles Dupleix, baron de Cadignan
  • 3 octobre 1779 : Antoine Joseph Eulalie de Beaumont, comte d’Autichamp
  • 1er juillet 1783 : Catherine Jean Alexis, marquis de Rougé
  • 1er janvier 1784 : Jean Charlemagne Maynier, comte de La Salle
  • 25 juillet 1791 : Pierre Louis de Blottefière
  • 26 octobre 1792 : Jacques Hyacinthe Leblanc de La Courbe

Campagnes et batailles

Le 2e bataillon du 16e régiment d’infanterie de ligne est à Saint-Domingue en 1791 ; le 1er bataillon à l’armée du Nord, de 1792 à 1794. En 1794, trois cents hommes du régiment, appelés "la garde béarnaise" servent sous les ordres de Toussaint Louverture [1] après que le général noir se soit emparé de la localité de La Marmelade.

Personnalités ayant servi au régiment

Notes et références

  1. "Histoire de l'expédition des Français à Saint-Domingue", par Antoine M. Métral [1]

Annexes

Bibliographie

Articles connexes

Lien externe