Régiment Royal-Lorraine cavalerie

Régiment Royal-Lorraine cavalerie
Image illustrative de l'article Régiment Royal-Lorraine cavalerie
Étendard du régiment des Salles cavalerie, avers

Création 1671
Dissolution 1815
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle cavalerie

Le régiment Royal-Lorraine cavalerie est un régiment de cavalerie du Royaume de France, puis de la République française et du Premier Empire, créé en 1671.

Lignage

  • 9 août 1671 : création du régiment de Grignan cavalerie
  • 13 octobre 1703 : renommé régiment de Flèche cavalerie
  • 1717 : renommé régiment de Luynes cavalerie
  • 6 juillet 1732 : renommé régiment de Chevreuse cavalerie
  • 9 juin 1736 : renommé régiment d’Ancenis cavalerie
  • 28 octobre 1739 : renommé régiment de Brancas cavalerie
  • 1er février 1749 : renommé régiment des Salles cavalerie
  • 1er décembre 1761 : renforcé par incorporation du régiment de Toustain cavalerie et renommé régiment Royal-Lorraine cavalerie[1]
  • 1er janvier 1791 : renommé 16e régiment de cavalerie
  • 1792 : renommé 15e régiment de cavalerie
  • 24 septembre 1803 : transformé en dragons, le 24e régiment de dragons
  • 11 juin 1814 : licencié

Équipement

Étendards

6 étendards « de ſoye cramoiſi, Soleil d’or au milieu brodé, & frangez d’or »[2].

Habillement

Dragon et sapeur de dragons de la Grande Armée, gravure de Bellangé illustrant l’Histoire de Napoléon de Laurent de l’Ardèche, 1843.

Historique

Mestres de camp et colonels

  • 9 août 1671 : Joseph d’Adhémar de Monteils de Castellane, chevalier de Grignan, brigadier le 25 février 1677, maréchal de camp le 24 août 1688, † 15 novembre 1713
  • novembre 1689 : Louis Provence d'Adhémar de Monteils de Castellane, marquis de Grignan
  • 13 octobre 1703 : N., marquis de Flèche
  • 1717 : Charles Philippe d'Albert, duc de Luynes
  • 6 juillet 1732 : Marie Charles Louis d'Albert, duc de Chevreuse, fils du précédent, brigadier le 9 juin 1736, maréchal de camp le 20 février 1743, lieutenant général le 1er janvier 1748
  • 9 juin 1736 : N. de Béthune-Charost, duc d’Ancenis
  • 28 octobre 1739 : Louis Paul, marquis de Brancas, brigadier le 1er mai 1745, déclaré maréchal de camp en décembre 1748 par brevet expédié le 10 mai, lieutenant général le 17 décembre 1759
  • 1er février 1749 : Louis Antoine Gustave, comte des Salles, brigadier le 20 février 1761, déclaré maréchal de camp en décembre 1762 par brevet expédié le 10 juillet
  • 1er décembre 1762 : Rémi Charles de Viray, marquis de Toustain
  • 3 janvier 1770 : Antoine Henri, comte d’Andlau
  • 14 mars 1783 : Pierre Georges Félicien Boffin, comte de Pusignieu
  • 16 novembre 1788 : Armand, vicomte de Rouault
  • 15 septembre 1791 : Boniface Louis André de Castellane
  • 21 octobre 1791 : Jean-Baptiste de Thumery
  • 27 mai 1792 : Pierre Nicolas Joseph du Bourguet de Laroque-Travanet
  • 4 janvier 1793 : Hilaire Le Blanc
  • 16 décembre 1793 : Étienne François Barthod
  • 26 novembre 1797 : Jean Lhuillier
  • 2 février 1800 : Claude Edme Trouble
  • 8 mai 1806 : Jacques Antoine Adrien, baron Delort
  • 14 octobre 1811 : Jean Baptiste Dubessy
  • 27 avril 1814 : N., comte Oudinot

Campagnes et batailles

11 mai 1745: bataille de Fontenoy
15e régiment de cavalerie

Le 15e régiment de cavalerie a fait les campagnes de 1792 à 1794 à l’armée des Ardennes.

Campagnes des ans IV et V à l’armée de Rhin-et-Moselle ; an VI à l’armée d’Allemagne ; ans VIII et IX aux armées du Rhin et d’Italie. Faits d’armes : bataille d’Engen, le 3 mai 1800.

24e régiment de dragons

Campagnes des ans XII et XIII à l’armée d’Italie ; an XIV aux armées d’Italie et de Naples ; 1806 à l’armée de Naples ; 1807 à l’armée d’Italie ; 1808 et 1809 aux armées d’Italie et d’Espagne ; 1810 et 1811 à l’armée de Catalogne ; 1812 aux armées d’Arragon et de Catalogne ; 1813 à l’armée d’Arragon et au 3e corps de cavalerie de la Grande Armée ; 1814 à l’armée des Pyrénées (6e corps de cavalerie).

Quartiers

Notes et références

  1. Ordonnance du 1er décembre 1761, État militaire de France pour l’année 1762, p. 380.
  2. a et b Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris 1739

Annexes

Bibliographie

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737, jusqu’en décembre 1738, Lemau de la Jaisse, Paris 1739
  • État militaire de France pour l’année 1762, par MM. Montandre-Longchamps, chevalier de Montandre, et de Roussel, cinquième édition, chez Guyllin, Paris 1762
  • Chronique historique-militaire, Pinard, tomes 5, 6 et 7, Paris 1762, 1763 et 1764

Article connexe

Liens externes