Référendum grec de 1920

Référendum grec de 1920
Référendum grec de 1920
Pour le retour de Constantin Ier
Pour
99 %
Contre
1 %

Un référendum sur le retour du roi Constantin Ier a eu lieu en Grèce le 22 novembre 1920[1]. Il a suivi la mort de son fils, le roi Alexandre Ier. La proposition a été approuvée par 99,0% des électeurs[2]. Le résultat a garanti et a confirmé la domination du camp anti-vénizéliste dans le pays. Constantin Ier revient, bien que contesté par les partisans du Parti libéral, alors que le leader libéral Elefthérios Venizélos maintient son silence, étant en exil volontaire à l'étranger.

Constantin Ier était opposé aux puissances de l'Entente (Royaume-Uni, France, Italie) en raison de sa position pro-allemande pendant la Première Guerre mondiale (voir Schisme national). Son retour enthousiaste fut de courte durée à cause des événements militaires désastreux qui ont suivi lors de la campagne d'Asie Mineure de 1922.

Résultats

Choix Votes %
Oui 999 954 99,0
Non 10 383 1,0
Votes invalides/blancs 2 000
Total 1 012 337 100
Source: Nohlen & Stöver

Références

  1. (en) Nohlen et Stöver, Elections in Europe: A data handbook, (ISBN 978-3-8329-5609-7), p. 829
  2. (en) Nohlen et Stöver, Elections in Europe: A data handbook, (ISBN 978-3-8329-5609-7), p. 838