Purcaraccia

la Purcaraccia
Illustration
Les cascades de la Purcaraccia.
ruisseau de Purcaraccia sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 5,6 km [1]
Bassin
Bassin collecteur la Solenzara
Débit moyen ? (Quenza)
Nombre de Strahler 1
Organisme gestionnaire Comité de bassin de Corse[2]
Régime pluvial méridional
Cours
Source sud-est de la Punta di u Fornellu (1899 m)
· Localisation Quenza
· Altitude 1 707 m
· Coordonnées 41° 50′ 00″ N, 9° 13′ 55″ E
Embouchure la Solenzara
· Localisation Quenza
· Altitude 391 m
· Coordonnées 41° 49′ 05″ N, 9° 16′ 03″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche néant
· Rive droite néant
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Corse-du-Sud
Arrondissement Sartène
Canton Sartenais-Valinco
Régions traversées Corse
Principales localités Quenza

Sources : SANDRE:« Y9601300 », Géoportail, OpenStreetMap

La Purcaraccia est un ruisseau de la commune de Quenza, sur le massif de Bavella et du bassin de Sari-Solenzara en Corse-du-Sud, et un affluent du fleuve côtier la Solenzara.

Géographie

La longueur de son cours est de 5,6 km[1].

La source de ce ruisseau au sud-est de la Punta di u Fornellu (1 899 m), à l'altitude 1 708 m[3]. La confluence a lieu après des cascades, près des aiguilles d'Urnucciu, avec le ruisseau de la Vacca, le nom de la Solenzara dans les hauteurs.

Les piscines de la Purcaraccia

Ce ruisseau célèbre par son site exceptionnel, alimente le fleuve Solenzara.

Commune et canton traversés

Dans le seul département de Corse-du-Sud, le ruisseau de Purcaraccia traverse une seule commune[1],[notes 1], la commune de Quenza, dans l'ancien canton de Tallano-Scopamène, aujourd'hui dans le canton du Sartenais-Valinco, dans l'arrondissement de Sartène. .

Bassin versant

Le ruisseau de Purcaraccia traverse une seule zone hydrographique « Côtiers du Travo au Solensara inclus » (Y960) de 133 km2 de superficie[1].

Organisme gestionnaire

L'organisme gestionnaire est le Comité de bassin de Corse[2], depuis la loi corse du .

Affluent

La Purcaraccia n'a pas d'affluent référencé[1].

Rang de Strahler

Le rang de Strahler est de un[1].

Hydrologie

Aménagements et écologie

Accès au site

Le départ du sentier (à 750 m) se trouve au premier grand lacet après le col de Larone. Les véhicules sont garés le long de la falaise et le sentier se trouve juste dans le virage. À part deux passages en aplomb très délicats (surtout pour les enfants), de nombreux touristes et "locaux" viennent pour le pique-nique au bord des eaux fraîches.

Le parcours total est d'un peu plus de 2 km avec un dénivelé de 260 m. Il faut passer deux fois le cours de la rivière pour pouvoir progresser et ne pas s’éloigner de la rive. Pour ceux qui seraient un peu perdus, ne pas hésiter à se renseigner auprès des nombreux touristes et sympathiques adeptes du canyonisme qui arpentent le sentier. La descente du Purcaraccia en canyoning est devenue une course mythique[4].

Au milieu des roches de granit chauffées par le soleil, de nombreuses vasques ou piscines naturelles creusées dans la roche offrent un coin de détente et de baignade pour les plus courageux (l’eau avoisine les 14°), mais la limpidité des eaux vaut l’aventure.

Galerie

Voir aussi

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Notes

  1. le SANDRE 2011 rajoute -?- la commune de Zicavo

Références

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Purcaraccia (Y9601300) » (consulté le 17 février 2013)
  2. a et b « Le Comité de bassin de Corse », sur www.eaurmc.fr (consulté le 11 février 2017)
  3. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 17 juin 2011)
  4. descente canyon, « descente du Canyon de la Purcaraccia et photos » (consulté le 17 juin 2011)

Ressources relatives à la géographie : OpenStreetMap • Sandre