Punisher (film, 1989)

Punisher
Titre original The Punisher
Réalisation Mark Goldblatt
Scénario Boaz Yakin
Robert Mark Kamen
Acteurs principaux
Sociétés de production New World Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Policier
Durée 89 minutes
Sortie 1989

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Punisher est un film policier américain sorti en 1989, réalisé par Mark Goldblatt.

Avec dans les rôles principaux Dolph Lundgren et Louis Gossett Jr., le film s'inspire du Punisher, un personnage de comics de la maison d'édition Marvel Comics.

Synopsis

Après la mort de sa femme et de ses filles, Frank Castle veut tuer tous les mafieux de la ville, dont Gianni Franco. Mais le fils de celui-ci est enlevé par un gang japonais, et le Punisher se voit contraint de faire équipe avec lui pour libérer l'enfant à condition qu'il l'achève après.

Fiche technique

Interdit aux moins de 13 ans lors de sa sortie en salles en France.
  • Date de sortie vidéo : VHS : avril/mai 1990 chez Delta Vidéo ; DVD Blu-Ray : chez The Ecstasy of Films

Distribution

Accueil

Critique

Punisher a reçu des critiques principalement négatives. Sur le site Rotten Tomatoes, le film obtient un taux d'approbation de 28 %, avec une note moyenne de 3,5 sur 10 sur la base de 18 avis. Le consensus du site est le suivant : « Malgré l'indestructible Dolph Lundgren avec une arbalète, The Punisher est une bataille ennuyante d'un seul homme avec des scènes d'action sans fin »[1].

Le critique Christopher Null, du site internet Filmcritic.com, donna au film un score de 1 sur 5, déclarant que celui-ci était gâché par des « scènes et des effets spéciaux ringardes », des « séquences de combat boiteuses » et « certains des pires jeux d'acteurs de l'histoire qui ont déshonoré l'écran »[2]. Le site MTV.com cita Punisher comme l'exemple du film de bande dessinée raté, se plaignant que celui-ci ait omis certains aspects du personnage original qui l'ont rendu irrésistible et que le film aurait été mieux servi en se rapprochant de l'intrigue de la bande dessinée dont il s'inspire[3].

Tout en critiquant l'histoire et le jeu d'acteur des protagonistes du film, le magazine Time Out conclut que celui-ci était « destructeur, répréhensible et merveilleux »[4]. Le magazine TV Guide donna au film un classement de trois étoiles sur quatre, louant la représentation du personnage par Lundgren et comparant la caractérisation du Punisher à celle faite de Batman par Frank Miller dans la bande dessinée Batman: Dark Knight. Le magazine loua en outre l'atmosphère du film, fidèle selon lui à la bande dessinée, plutôt que « caricaturale »[5].

Dans un article du site francophone Avoir-alire.com de , le critique Jean Demblant indique : « sympathique relique du cinéma d’action bodybuildé d’antan, le Punisher de Mark Goldblatt réussit le double exploit d’être l’un des rares films tolérable de Dolph Lundgren ainsi que de proposer une tentative plutôt réussie d’adaptation Marvel, bien avant l’explosion des super-héros sur nos écrans »[6].

Commentaires

  • Les fans du personnage original du Punisher de la maison d’édition Marvel Comics ont été déçus de ne pas voir l'emblème du Punisher, une « tête de mort », orner son costume sur sa poitrine.
  • Pour les besoins du film, Dolph Lundgren (acteur blond) s'est fait teindre les cheveux en noir pour incarner son personnage. Dans le film, il porte un ensemble en cuir noir conçu par la costumière de Mad Max 2 : Le Défi et de Crocodile Dundee.
  • La copie de travail (ou version workprint) présente au début du film l'origine de Frank Castle comme étant un policier, et montre la mort de sa famille.
  • Dans le livre Punisher : L'histoire secrète de Jérémie Damoiseau, l'auteur retrace en détails la genèse et les coulisses de la production du film[7].
  • Dolph Lundgren a auto-parodié son rôle dans un sketch des Nuls sur Canal+. On le voit en effet dans une fausse bande-annonce réalisée par les humoristes, intitulée Pleurnisher.

Autres adaptations

Éditions DVD et Blu-Ray

Le , sort chez l'éditeur français The Ecstasy of Films (film en haute définition avec bonus et un livret) :

  • édition simple 1 DVD : le film version cinéma en VF-VO ; 85 min 28 s avec bonus et livret ;
  • édition Limitée 3 DVD : DVD 1 version cinéma VF-VO ; 85 min 28 s avec bonus + DVD 2 Version Uncut VF-VO ; 85 min 40 s + DVD 3 Version Workprint VO, avec livret ;
  • Blu-ray 1 disque : les 3 versions du film avec bonus et livret.

Notes et références

  1. (en) « The Punisher », sur Rotten Tomatoes.com (consulté le 9 juin 2018)
  2. (en) Christopher Null, « The Punisher (1989) » [archive du ], sur filmcritic.com, (consulté le 28 février 2010)
  3. (en) Ryan J. Downey, « Will 'Spider-Man' Fly? », sur MTV.com,
  4. (en) « The Punisher (1989) » [archive du ], sur Time Out  (consulté le 28 février 2010)
  5. (en) « The Punisher Review », sur TV Guide.com (consulté le 7 août 2011)
  6. « Punisher – la critique du film », Jean Demblant, avoir-alire.com, 4 septembre 2015.
  7. Jérémie Damoiseau, Punisher : L'histoire secrète, éditions Books On Demand, 2016. (ISBN 9782322113934)
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « The Punisher (1989 film) » (voir la liste des auteurs).

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Cinémathèque québécoise
    • ISAN
    • (en) AllMovie
    • (en) LUMIERE
    • (en) Rotten Tomatoes