Puerto Ayacucho

Puerto Ayacucho
Place Bolívar de Puerto Ayacucho, classée Monument national.
Place Bolívar de Puerto Ayacucho, classée Monument national.
Administration
Pays Drapeau du Venezuela Venezuela
État Flag of Amazonas State.svg Amazonas
Municipalité Atures
Maire Luis Urbina
Code postal VE 7101
Indicatif téléphonique 0248
Démographie
Gentilé Ayacuchano/a
Population 83 500 hab. (2009)
Densité 115 hab./km2
Géographie
Coordonnées 5° 40′ 00″ nord, 67° 38′ 00″ ouest
Altitude 74 m
Superficie 72 785 ha = 727,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Venezuela

Voir la carte administrative du Venezuela
City locator 14.svg
Puerto Ayacucho

Géolocalisation sur la carte : Venezuela

Voir la carte topographique du Venezuela
City locator 14.svg
Puerto Ayacucho

Puerto Ayacucho est une ville du Venezuela, capitale de l'État d'Amazonas et chef-lieu de la municipalité d'Atures. Elle est située sur les rives de l'Orénoque, en face du village colombien de Casuarito, à 550 km au sud de Caracas. Sa population, estimée à quelque 83 500 habitants en 2009, en fait la première ville de l'État.

Histoire

Puerto Ayacucho a été fondée le par l'ingénieur-géologue Santiago Aguerreverre.

L'armée y est aussi basée, ainsi que la marine. Les forces nationales font des campagnes de basse intensité contre les incursions et les trafiquants de drogue venant de la Colombie toute proche.

Population

Pour la plupart, les habitants sont des métis de souches indigène et espagnole. Quelques peuplades indigènes habitent aussi dans les environs, notamment les Baris et les Guajibos.

Évolution démographique[1]
1950 1961 1971 1981 1990 2002 2009
3 000 5 500 10 400 28 248 36 107 68 500 83 500
Ara nombreux dans les environs de Puerto Ayacucho
Ara chloroptera-coloration verte sur les ailes

Intérêt touristique

Actuellement l'économie est portée par le tourisme aussi bien national qu'international. Le climat est équatorial et la forêt pluviale environnante est l'une des moins explorées et des plus vierges de la planète. De plus on n'est pas loin des Tepuys contenant quelques-uns des microsystèmes les plus récemment découverts et étudiés.

Depuis Puerto Ayacucho, des croisières sont organisées sur l'Orénoque et le canal de Casiquiare situé à seulement deux cents kilomètres plus au sud (cours d'eau naturel qui relie les deux principaux systèmes fluviaux d'Amérique du Sud, l'Amazone et l'Orénoque).

Rio Orinoco

À 90 km à l'est de Puerto Ayacucho se trouve la deuxième plus haute chute d'eau du Venezuela, la chute Yutajé qui tombe de 715 m de hauteur. Tout près se trouve la base touristique de Yutaje avec son propre aéroport dans la jungle.

Tobogan de la Selva

Des promenades et excursions en bateau peuvent être organisées, depuis la ville, vers la forêt environnante.

Il faut remarquer l'abondance de la population d'aras, dont l'ara chloroptera. On y trouve aussi des jaguars, des dauphins, de nombreux singes et encore plus d'oiseaux.

Artisanat d'Amazonie

Notons en plus :

  • de nombreuses stations thermales (Tobogán de la Selva, Culebra, Pozo Azul, Pozo Cristal, Cataniapo, Agua Linda)
  • une culture indigène très présente, et l'existence d'un musée ethnologique.

Aéroport

  • Aéroport National de Puerto Ayacucho. Av. Orinoco, Puerto Ayacucho, estado Amazonas, Tel:58 (248) 321-0477.

Musée Ethnologique

Le musée présente l'histoire de la colonisation de l'État Amazonas (Estado Amazonas), les rencontres entre culture créole et cultures indigènes, et présente les 5 principales ethnies de l'état: Piaroa, Guahiba (Guajibo), Yanomami, Arawak et Ye'kwana

Il se trouve sur la Plaza de los Indios (Place Romulo Betancourt); ouvert du lundi au samedi

Notes et références

  1. Population Statistics [1] — City Population [2]