Propriété collective

Propriété collective

La propriété collective est la propriété des actifs industriels ou des terres par tous les membres d'un groupe pour le bénéfice de tous ses membres[1],[2]. Elle se distingue de la propriété commune par son libre accès, la détention commune des actifs et la négation de la propriété.

La propriété collective des moyens de production est la caractéristique qui définit le socialisme[3], la propriété collective peut se référer à l'appropriation par l'ensemble de la société ou l’appropriation coopérative par les membres d'une organisation. Il se réfère le plus souvent à la propriété de groupe (par exemple à une organisation coopérative) par opposition à la propriété publique[4].

Voir aussi

Références

  1. (en) Oxford Dictionaries, « collective ownership », Oxford Dictionaries (consulté le 26 janvier 2016)
  2. (en) Paul and Robert Gregory and Stuart, The Global Economy and its Economic Systems, South-Western College Pub, , 30 p. (ISBN 978-1285055350) :

    « There are three broad forms of property ownership – private, public, and collective (cooperative). Under private ownership, the three ownership rights ultimately belong to individuals, subject to limitations of disposition, use, and earnings. Under public ownership, these rights belong to the state. With collective ownership, property rights belong to the members of the collective. »

  3. (en) Mariana V. and J Barkley Jr. Rosser, Comparative Economics in a Transforming World Economy, MIT Press, , 53 p. (ISBN 978-0262182348) :

    « Socialism is an economic system characterized by state or collective ownership of the means of production, land, and capital. »

  4. (en) Paul and Robert Gregory and Stuart, The Global Economy and its Economic Systems, South-Western College Pub, , 30 p. (ISBN 978-1285055350) :

    « According to these definitions, socialism can be a theoretical or political idea that advocates a particular way of organizing economic and political life. It can be an actual economic system in which the state owns and controls resources, or it can be a system of collective or group ownership of property. »