Prix du roman Fnac

Prix du roman Fnac

Le prix du roman Fnac est un prix littéraire français créé en 2002 par la chaîne de magasins Fnac.

Historique

Le prix est attribué fin août ou début septembre par un jury composé de 400 adhérents et de 400 libraires de la Fnac (une grande enseigne culturelle française), qui le désignent parmi les trente titres qu'ils ont préalablement sélectionnés après la lecture de plus de 250 romans pendant tout l'été.

La Fnac a aussi créé en 1988 le prix Goncourt des lycéens, en 2006 le prix Psychologies-Fnac[1], et en 2013 le prix de la BD Fnac[2].

Liste des lauréats du prix

Année Auteur Ouvrage Éditeur (xe fois) Notes
2002 Dominique Mainard Leur histoire Joëlle Losfeld
2003 Pierre Charras Dix-neuf secondes Mercure de France
2004 Jean-Paul Dubois Une vie française l'Olivier également prix Femina
2005 Pierre Péju.jpg Pierre Péju Le Rire de l'ogre Gallimard
2006 Laurent Mauvignier redux.jpg Laurent Mauvignier Dans la foule Minuit
2007 Nathacha Appanah Le Dernier Frère l'Olivier (2)
2008 Jean-Marie Blas De Roblès Là où les tigres sont chez eux Zulma également prix Médicis
2009 Yannick Haenel redux.jpg Yannick Haenel Jan Karski Gallimard (2) également prix Interallié
2010 Sofia Oksanen redux.jpg Sofi Oksanen Purge Stock également prix Femina étranger
2011 Delphine de Vigan redux.jpg Delphine de Vigan Rien ne s'oppose à la nuit Lattès
2012 Patrick Deville redux.jpg Patrick Deville Peste et Choléra Seuil également prix Femina
2013 Julie B. Bonnie 2009.jpg Julie Bonnie Chambre 2 Belfond
2014 Julie Bonnie, Benjamin Wood, Alexandre Bompard - Prix du Roman Fnac 2014 (14930195968).jpg Benjamin Wood Le Complexe d'Eden Bellwether Zulma (2)
2015 Laurent Binet redux.jpg Laurent Binet La Septième Fonction du langage Grasset également prix Interallié
2016 Gaël Faye - Festival du Bout du Monde 2013 - 026.jpg Gaël Faye Petit Pays Grasset (2) également prix Goncourt des lycéens et prix du Roman des étudiants France Culture-Télérama[3]
2017 Paris - Salon du livre 2013 - Véronique Olmi - 001.jpg Véronique Olmi Bakhita Albin Michel

Notes et références