Prix de la jeunesse

Le prix de la jeunesse est une récompense cinématographique remise lors du Festival de Cannes depuis 1982 dans le but de faire participer des jeunes au festival. Il n'est plus décerné depuis 2013.

Historique

Le prix de la jeunesse a été créé par le ministère de la Jeunesse sur une idée de Frédéric Mitterrand[1].

Cinq jeunes âgés de dix-huit à vingt-cinq ans, sélectionnés par le biais d'un concours national organisé par les Centres régionaux d'information jeunesse, forment alors chaque année le "Jury-jeunes", appelé à voir et juger les premières et deuxièmes réalisations présentées dans les sections parallèles du Festival de Cannes et dans la section Un Certain Regard.

En 1989, le nombre de membres du Jury-jeunes passe de cinq à sept, incluant un jeune de l'Union européenne. En 1993, le prix de la jeunesse est reconnu partenaire officiel du Festival de Cannes.

Depuis 2003, le prix de la Jeunesse est attribué à un seul film, choisi parmi les deux sélections officielles du Festival : la Compétition et Un Certain Regard. Cette même année a été créé le prix « Regards Jeunes », en relation avec chacune des deux sélections parallèles.

À partir de 2010, le prix de la Jeunesse est remis à un film de la Compétition. Quant au « prix Regard Jeune », il est remis à un film (première ou deuxième œuvre) de la sélection Un Certain Regard.

En 2013, le prix de la Jeunesse n'est pas reconduit par le ministère chargé de la Jeunesse. Aucune remise des prix n'a donc eu lieu cette année-là.

Parrains et marraines

Depuis 1993, chacun des Jury-jeunes est parrainé par une personnalité du monde du cinéma :

Palmarès

De 1982 à 2002, le prix de la jeunesse est attribué dans deux catégories : film français et film étranger, parmi les premiers et deuxièmes longs métrages des réalisateurs présentés dans les sections parallèles : Semaine internationale de la critique (SIC), Quinzaine des réalisateurs (QR) et Perspectives du Cinéma Français (PCF) (devenue Cinémas en France en 1992 puis intégrée en 1999 dans la Quinzaine des réalisateurs) et dans la section Un certain regard (UCR) de la Sélection officielle. En 2003 et 2004, le prix de la jeunesse est attribué à un seul film, français ou étranger, parmi les premiers, deuxièmes et troisièmes longs métrages présentés au sein de la Sélection officielle du Festival de Cannes.

À partir de 2005, le prix de la jeunesse est attribué à un seul film, français ou étranger, parmi les premiers et deuxièmes longs métrages présentés au sein de la Sélection officielle du Festival de Cannes.

Années 1980

Années 1990

Années 2000

Années 2010

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes