Prix Bagutta

Le prix Bagutta est un prix littéraire italien créé à Milan en 1926 et dont les promoteurs furent la famille Pepori et la Snam Rete Gas (SNAM, acronyme de Società nazionale Metanodotti).

Historique

Dans l'ambiance du restaurant toscan d'Alberto Pepori dans la rue Bagutta à Milan nait l'idée de créer un prix littéraire. Le restaurant, découvert par l'écrivain Riccardo Bacchelli et par le critique cinématographique Adolfo Franci, est rapidement fréquenté par de nombreux amis qui ont pris l'habitude de se retrouver pour diner ensemble et pour discuter de livres. Le soir du , la nuit de San Martino, aux onze présents (Riccardo Bacchelli, Orio Vergani, Adolfo Franci, Paolo Monelli, Gino Scarpa, Mario Vellani Marchi, Ottavio Steffenini, Luigi Bonelli, Mario Alessandrini, Antonio Veretti et Antonio Niccodemi) vient l'idée de créer un prix littéraire et de s'auto-élire jurés. Hormis Bacchelli et Monelli qui avaient publié depuis peu Le scarpe al sole, livre qui avait eu du succès, les autres qui gravitaient autour de la revue La Fiera letteraria, créée et dirigée par Umberto Fracchia, étaient inconnus. Comme l'écrivit Monelli, ils formaient un groupe hétérogène dont faisaient partie « deux journalistes, deux peintres, un avocat, un acteur dramatique, trois écrivains et un dandy ». Il ne s'agissait pas pour autant de critiques au sens strict mais de personnes cultivées possédant un grand esprit d'indépendance. Ce désir d'indépendance incita les fondateurs à suspendre, entre 1937 et 1946 le prix afin qu'il ne subisse pas les pressions du régime que certains membres du jury soutenaient.

L'acte de création du prix, écrit sur une feuille de papier par Adolfo Franci (la carte jaune - carta gialla), fut immédiatement écrit et fixé sur le mur du local et l'annonce en fut faite dans la revue « La Fiera Letteraria ».

Le prix a été dirigé par le passé, outre par Bacchelli, par des personnalités comme Emilio Tadini et Mario Soldati.

Liste des lauréats du prix pour la narration, les essais et la poésie

Liste des lauréats du prix Bagutta de la première œuvre

  • 1991 : Bruno Arpaia, I forastieri, (Leonardo)
  • 1992 :
    • Antonio Franchini, Camerati. Quattro novelle su come diventare grandi, (Leonardo)
    • Filippo Tuena, Lo sguardo della paura, (Leonardo)
  • 1994 : Laura Bosio , I dimenticati, (Feltrinelli)
  • 1995 : Piero Meldini, L'avvocata delle vertigini, (Adelphi)
  • 1996 :
    • Carola Susani, Il libro di Teresa, (Giunti)
    • Alessandro Gennari , Le ragioni del sangue, (Garzanti)
  • 1997 : Patrizia Veroli, Millos, (LIM) - Helena Janeczeck, Lezioni di tenebra
  • 1998 :
    • Helena Janeczeck, Lezioni di tenebra, (Fazi)
    • Andrea Kerbaker, Fotogrammi, (Scheiwiller)
  • 1999 :
    • Tommaso Giartosio, Doppio Ritratto, (Fazi)
    • Rosa Matteucci, Lourdes, (Adelphi)
  • 2000 :
    • Mariano Bargellini, Mus utopicus (Gallino)
    • Giovanni Chiara, L'agghiaccio, (Marsilio)
  • 2001 :
    • Silvia Di Natale , Kuraj, (Feltrinelli)
    • Luigi Guarnieri, L’atlante criminale. Vita scriteriata di Cesare Lombroso, (Mondadori)
  • 2002 : Paolo Maccari, Ospiti, (Manni)
  • 2003 : Giuseppe Curonici, L'interruzione del Parsifal dopo il primo atto, (Interlinea)
  • 2004 : Wanda Marasco , L'arciere d'infanzia, (Manni)
  • 2005 : Sandro Lombardi , Gli anni felici. Realtà e memoria nel lavoro dell'attore (Garzanti)
  • 2006 : Ascanio Celestini, Storie di uno scemo di guerra, (Einaudi)
  • 2007 : Pierluigi Cappello, Assetto di volo, (Crocetti)
  • 2008 : Elena Varvello , L'economia delle cose (Fandango)
  • 2009 : Guido Rampoldi , La mendicante azzurra (Feltrinelli)
  • 2010 : Filippo Bologna , Come ho perso la guerra (Fandango Libri)
  • 2011
    • Daria Colombo , Meglio dirselo (Rizzoli)
    • Alessio Torino , Undici decimi (Pequod)
  • 2012 : Marco Truzzi, Non ci sono pesci nelle pozzanghere (Instar di Torino)
  • 2013 : Laura Fidaleo, Dammi un posto tra gli agnelli (Nottetempo)
  • 2014 : Fabrizio Passanisi, Bert il mago (Nutrimenti)
  • 2015 : Enrico Ragazzoni, Una parete sottile (Neri Pozza)
  • 2016 : Nadia Terranova, Gli anni al contrario (Einaudi)
  • 2017 : Giulia Caminito, La grande A (Giunti)
  • 2018 : Roberto Venturini, Tutte le ragazze con una certa cultura hanno almeno un poster di un quadro di Schiele appeso in camera (SEM)
  • 2019 : ?

Lien externe