Primaire présidentielle écologiste française de 2011

Primaire présidentielle écologiste française de 2011
Candidat écologiste à l'élection présidentielle de 2012
et
Type d’élection Élection primaire ouverte[1]
Corps électoral et résultats
Votants au 1er tour 25 437
Votants au 2d tour 22 896
EVA JOLY 010 recadre.jpg Eva Joly – EÉLV
Voix au 1er tour 12 571
49,74 %
Voix au 2e tour 13 223
58,16 %
Nicolas Hulot - Huma 2008, 6415 (cropped) recadre.jpg Nicolas Hulot – SE
Voix au 1er tour 10 163
40,22 %
Voix au 2e tour 9 399
41,34 %
Green - replace this image male.svg Henri Stoll – EÉLV
Voix au 1er tour 1 269
5,02 %
StéphaneLhommeGrosPlan.jpg Stéphane Lhomme – SE
Voix au 1er tour 1 179
4,64 %
Candidat à l'élection présidentielle
Candidate en 2007 Candidate en 2012
Dominique Voynet Eva Joly

L'élection du candidat d'Europe Écologie Les Verts (EELV) à l'élection présidentielle française de 2012 se déroule en 2011. Les résultats du premier tour sont publiés le et conduisent à un second tour opposant Eva Joly et Nicolas Hulot. Les résultats de celui-ci sont proclamés le et voient la victoire d'Eva Joly.

Modalités du scrutin

Les candidatures pour la représentation du parti écologiste à l'élection présidentielle sont déposées avant le . Puis, le scrutin s'organise à partir du jusqu'au pour ceux votant par Internet et jusqu'au 24 pour ceux votant par courrier, afin de départager les quatre candidats : Nicolas Hulot, Eva Joly, Stéphane Lhomme et Henri Stoll. Le résultat du 1er tour est publié le et celui du second tour (tenu du au ) le [2].

Ces primaires sont une première pour le parti Europe Écologie Les Verts, même si Les Verts ont présenté un candidat à chaque précédente élection présidentielle depuis 1988 (ainsi qu'avant la création des Verts, en 1974 et 1981), il y eut recours à un vote militant pour les élections précédentes.

Le vote est cette fois-ci étendu à l'ensemble des sympathisants de la coopérative EELV et du Mouvement écologiste indépendant, entre autres. En effet les conditions sont, dès 16 ans, sans condition de nationalité, de signer deux chartes et de s'y inscrire avant le , moyennant la somme de 10 euros[3]. Parmi ces inscrits, au nombre de 32 896, on peut compter 14153 adhérents d'EELV (recensés au dernier congrès décentralisé[4]), 17 000 « coopérateurs »[5] et un nombre de membres du MEI.

En prenant cette mesure du corps électoral, la participation atteint finalement 77,3% au premier tour, 25437 votes sont ainsi envoyés, un peu plus que les 25000 prévus par un organisateur[3].

Candidats

Nom et fonctions Notes
Eva Joly Eva Joly, 67 ans
Députée européenne

Eva Joly annonce dès son intention de se présenter à l'élection présidentielle de 2012.

Soutenue par : Julien Bayou, Björk, Marie-Christine Blandin, Pascal Canfin, Yves Contassot, Karima Delli, François de Rugy, Yannick Jadot, Alain Lipietz, Noël Mamère, Caroline Mécary, Michèle Rivasi, Dominique Voynet, Hélène Flautre, François Alfonsi, Lucile Schmid, Andrée Buchmann.

Nicolas Hulot Nicolas Hulot, 56 ans
Ancien président de la Fondation Nicolas-Hulot

Nicolas Hulot, présentateur-vedette de TF1 et écologiste médiatique, non membre d'EELV, annonce sa candidature le .

Soutenu par : Marie-Hélène Aubert, Danielle Auroi, Denis Baupin, Daniel Béguin, Sandrine Bélier, Jean-Paul Besset, Allain Bougrain-Dubourg, José Bové, Jean-Marc Brûlé, Yves Cochet, Jean Desessard, Gérard Feldzer, Stéphane Hessel, Marie-Anne Isler-Béguin, Jean Jouzel, Augustin Legrand, Emmanuelle Cosse, Éric Loiselet, Étienne Tête, Antoine Waechter.

Stépahen Lhomme Stéphane Lhomme, 45 ans
Président de l'Observatoire du nucléaire - Ancien porte-parole du Réseau sortir du nucléaire

Stéphane Lhomme annonce sa candidature le . Opposé à une candidature de Nicolas Hulot, auquel il refuse la qualité d'écologiste (il se définit comme le « candidat anti-Hulot »). Il n'est pas membre d'EELV.

Soutenu par : Eugène Riguidel

Sin foto.svg Henri Stoll, 54 ans
Maire de Kaysersberg et Conseiller général du Haut-Rhin

Henri Stoll annonce en 2010 être candidat à l'investiture pour « montrer qu’il n’y a pas besoin d’être adoubé par Cohn-Bendit pour faire un candidat correct ».

Personnalités ayant renoncé à se présenter

  • Yves Cochet, député de Paris, arrivé deuxième (derrière Dominique Voynet) lors des primaires de 2006, a annoncé le que « si ni Daniel Cohn-Bendit ni Nicolas Hulot ne sont candidats, il y aura des primaires » et qu'il porterait sa candidature à la candidature[6]. En , Yves Cochet annonce son soutien à la candidature, désormais déclarée, de Nicolas Hulot[7].
  • Daniel Cohn-Bendit[8], député européen, a annoncé en 2009 que la présidentielle de 2012 ne l'intéressait pas. N'étant pas titulaire de la nationalité française, il n'était de toute façon pas éligible.
  • Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, a déclaré au Nouvel Observateur, en , qu'elle ne ressentait pas l'envie d'être candidate à la présidentielle, qu'elle ne pensait pas en avoir les épaules, préférant éventuellement un ticket Joly-Duflot (Président-Premier ministre)[9].

Personnalités n'ayant pas réussi à se présenter

Les deux candidats suivants n'ont pas été validés car ils ont réuni moins de 200 parrainages d'adhérents ou de coopérateurs :

  • Louisa Benzaïd, cadre financier, avait annoncé sa candidature le . Elle souhaitait représenter les habitants des « cités »[10]. Elle avait déjà été candidate aux législatives de 2007 ("candidature citoyenne"), tête de liste aux municipales de 2008 à Woippy, en Lorraine, et candidate Europe Écologie Les Verts aux cantonales de 2011[11].
  • Moncef Kdhir, maître de conférences à l’Institut d'études politiques de Lyon et avocat au barreau de Lyon, avait annoncé sa candidature en janvier, sans que beaucoup d'écho en résulte. Il souhaitait porter la voix des « sans-voix » et imposer l’abolition des privilèges liés à l'activité politique en imposant des règles strictes sur le cumul ou le renouvellement des mandats[12].

Résultats

Les résultats du 1er tour ont été publiés le et ceux du 2d tour le . À l'issue de ce processus des primaires, Eva Joly est officiellement investie candidate d'Europe Écologie Les Verts pour l'élection présidentielle de 2012.

Résultats
Candidats Étiquette Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Eva Joly EELV 12 571 49,74 13 223 58,16
Nicolas Hulot SE 10 163 40,22 9 399 41,34
Henri Stoll EELV 1 269 5,02 - -
Stéphane Lhomme SE 1 172 4,64 - -
Bulletins blancs 94 0,37 112 0,49
 
Inscrits 32 896 100 32 896 100
Participation 25 437 77,33 22 896 69,49
Abstention 7 408 22,67
Exprimés 25 274 99,36
(des votants)
Nuls 163 0,64
(des votants)

À la suite des résultats du premier tour, Stéphane Lhomme signale qu'il n'appelle pas à voter pour Eva Joly, cette dernière ayant proposé à Nicolas Hulot un poste important durant la campagne[13].

Sondages

La marge d'erreur de ces sondages est estimée à 4,5 % pour 500 personnes interrogées, 3,2 % pour 1 000, 2,2 % pour 2 000 et 1,6 % pour 4 000[14].

Sondeur Date de réalisation Ensemble des Français (E) ou Sympathisants écologistes (S) Taille du panel Eva Joly Nicolas Hulot Aucun des deux Ne sait pas
IFOP au E 1 007 30 % 61 % 6 % 2 %
IFOP au S NC 34 % 64 % 1 % 0 %
LH2 au E 955 16 % 35 % 43 % 6 %
LH2 au S NC 22 % 51 % 22 % 5 %
IFOP au E 1 016 28 % 60 % - 12 %
IFOP au S NC 32 % 66 % - 2 %
Viavoice au E 1 005 26 % 52 % - 22 %
Viavoice au S 133 28 % 63 % - 9 %

Notes et références

  1. « La primaire écolo c'est parti... et sur Internet aussi », .
  2. « Hulot-Joly, qui va gagner la primaire écologiste? », .
  3. a et b « La primaire écolo c'est parti... et sur Internet aussi », sur Le Post, (consulté le 1er juin 2016).
  4. « Chronologie Europe Écologie - Les Verts EELV », sur france-politique.fr (consulté le 1er juin 2016).
  5. lefigaro.fr, « Les écolos peinent à garder leurs adhérents », sur Le Figaro (consulté le 1er juin 2016).
  6. « Les Verts demanderont d'avoir 80 députés en 2012 », dépêche AFP, .
  7. « Présidentielles 2012 : Yves Cochet soutient Nicolas Hulot - vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, .
  8. Cécile Amar, « Cohn-Bendit : “Je ne serai pas candidat en 2012” », dans Le Journal du dimanche, , [lire en ligne].
  9. « Cécile Duflot : “La présidentielle me fait peur” », nouvelobs.com, .
  10. « Une 5e candidate aux primaires EELV », Le Figaro, .
  11. Nicolas Zaugra, 2012 : Une mosellane candidate aux primaires d’Europe-Écologie les Verts, LOR'Actu.fr, .
  12. « Site officiel de Moncef Kdhir ».
  13. « Stéphane Lhomme n'appelle pas à voter Joly ».
  14. « Quelle est la marge d’erreur d’un sondage ? ».

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Eva Joly
  • Nicolas Hulot
  • Henri Stoll