Presses de la Renaissance

Presses de la Renaissance

Les Presses de la Renaissance sont une maison d'édition fondée en France en 1997 appartenant au groupe Editis[1]et dirigé par Thierry Billard.Leur siège est à Paris, 11, rue de Grenelle.

Elles sont intéressées notamment par les thèmes religieux judéo-chrétiens mais aussi bouddhistes, et publient beaucoup de livres sur les questions de la pauvreté, de la violence familiale, et de la drogue.[2]

En 2007, elles ont déjà publié 450 livres et 300 auteurs.

Un de leurs directeurs de collection est Jean Staune.

Certaines Publications

  • Plus fort que la Haine, Tim Guénard
  • Des fleurs en enfer, Luc Adrian
  • Le silence du roi David, Marie-Hélène Congourdeau, 1999
  • Quand viendra le Jour de Seth, Marie-Hélène Congourdeau, 2003
  • L'Espérance autour du Monde, Christian de Boisredon, Nicolas de Fougeroux, Loïc de Rosanbo
  • Génocidé, Révérien Rurangwa
  • Notre existence a-t-elle un sens ?, Jean Staune
  • Kirk Douglas, Le fils du chiffonnier - Mémoires, Paris, Presses de la Renaissance,,
  • Dominique Lacout et Christian Lançon, La Mise à mort de Jean-Edern Hallier, 2006
  • Un juif au Vatican de Bruno Bartoloni, 2017[3]

Notes et références

Lien externe