Prévôté de Berchtesgaden

Prévôté de Berchtesgaden
Prévôté de Berchtesgaden
Propstei Berchtesgaden

1380 – 1803

Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Le territoire de la prévôté (rouge) en 1789, entre l'électorat de Bavière et l'archevêché de Salzbourg
Informations générales
Statut Principauté épiscopale du Saint-Empire romain germanique
Capitale Berchtesgaden
Histoire et événements
1380 Abbaye impériale
1559 Prince-prévôté
1803 Sécularisation

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La prévôté de Berchtesgaden (en allemand : Propstei Berchtesgaden) ou principauté-prévôtale de Berchtesgaden (Fürstpropstei Berchtesgaden) était un territoire immédiat du Saint-Empire romain germanique qui relevait du cercle impérial de Bavière.

Histoire

Vue sur Berchtesgaden et le chaînon du Watzmann

L'abbaye des chanoines réguliers de saint Augustin à Berchtesgaden, dédiée à Saint Pierre et saint Jean le Baptiste, est mentionnée pour la première fois en 1102. Située dans le sud-est du duché de Bavière, elle est bénéficie de l'immédiateté en abbaye impériale en 1380 et le prélat obtint un siège à la diète. L'empereur Ferdinand Ier a donné au prévôt de Berchtesgaden le titre de prince d'Empire (Reichsfürst).

Au cours du Recès de la Diète d’Empire en 1803, la prévôté est sécularisée et son territoire incorporé à l'électorat de Salzbourg qui, en 1805, est cédé à l'Empire d'Autriche. En 1810, le territoire de la prévôté est cédé au royaume de Bavière.

Territoire

La prévôté était constituée des huit communes (Gnotschaften) d'Au, Salzberg, Bischofswiesen, Ettenberg, Gern, Ramsau, Scheffau et Schönau, divisées en 32 districts. Cela correspond au territoire communal des actuelles municipalités de Berchtesgaden, Bischofswiesen, Marktschellenberg, Ramsau bei Berchtesgaden et Schönau am Königssee.

Articles connexes