Potito Starace

Potito Starace
Image illustrative de l'article Potito Starace
Potito Starace à l'US Open en 2010
Carrière professionnelle
2001 – 2015
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (36 ans)
Drapeau : Italie Cervinara
Taille / poids 1,88 m (6 2) / 84 kg (185 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Fabrizio Fanucci
Gains en tournois 3 796 316 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 4
Meilleur classement 27e (15/10/2007)
En double
Titres 6
Finales perdues 3
Meilleur classement 40e (18/06/2012)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/16 1/32 1/32
Double 1/8 1/2 1/16 1/8

Potito Starace, né le à Cervinara, est un joueur de tennis professionnel italien.

Carrière

En simple, Potito Starace n'a remporté aucun tournoi sur le circuit ATP, mais a atteint 4 finales. En double, il a remporté 6 titres et atteint 3 autres finales.

Son meilleur résultat en Grand Chelem est une demi-finale en double à Roland-Garros 2012 avec son compatriote Daniele Bracciali.

Il a joué avec l'équipe d'Italie de Coupe Davis entre 2004 et 2012, notamment lors du premier tour du groupe mondial en 2012 face à la République tchèque.

En 2008, il est suspendu 3 mois et écope d'une amende pour avoir parié sur des matchs[1].

En 2015, il est suspendu par la fédération italienne pour une affaire de matchs truqués. Il est soupçonné d'avoir truqué la finale en 2011 à Casablanca[2]. Il est finalement radié à vie par sa fédération et condamné à une amende de 20 000 euros[3].

Palmarès

En simple messieurs

En double messieurs

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 3e tour (1/16) Drapeau : Russie M. Safin 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne T. Robredo 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique O. Rochus
2005 1er tour (1/64) Drapeau : Thaïlande P. Srichaphan 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique G. Elseneer 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne R. Schüttler
2006 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis A. Delić 1er tour (1/64) Drapeau : Brésil F. Saretta 1er tour (1/64) Drapeau : Russie M. Youzhny 1er tour (1/64) Drapeau : Israël N. Okun
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J.I. Chela 3e tour (1/16) Drapeau : Suisse R. Federer 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie N. Djokovic 1er tour (1/64) Drapeau : Lettonie E. Gulbis
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Russie I. Andreev 1er tour (1/64) Drapeau : France S. Grosjean 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Australie B. Tomic 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni A. Murray 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque R. Štěpánek 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse M. Chiudinelli
2010 1er tour (1/64) Drapeau : France S. Robert 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis R. Ginepri 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne P. Kohlschreiber 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne N. Almagro
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Suède R. Söderling 1er tour (1/64) Drapeau : Colombie A. Falla 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse S. Wawrinka 2e tour (1/32) Drapeau : Russie N. Davydenko
2012 1er tour (1/64) Drapeau : Japon T. Ito 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie N. Djokovic 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis R. Sweeting
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Russie D. Toursounov
  • À droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : Italie D. Sanguinetti
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
1/4 de finale
Drapeau : Espagne A. Martín
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
2e tour (1/16)
Drapeau : Croatie L. Zovko
Drapeau : Royaume-Uni J. Auckland
Drapeau : Royaume-Uni J. Delgado
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Martín
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
2007 2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne A. Martín
Drapeau : Autriche J. Knowle
Drapeau : Autriche J. Melzer
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine M. Vassallo
Drapeau : Espagne G. García-López
Drapeau : Italie F. Volandri
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne Ó. Hernández
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Royaume-Uni J. Murray
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine S. Roitman
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne F. López
2008 1er tour (1/32)
Drapeau : Italie F. Volandri
Drapeau : États-Unis J. Isner
Drapeau : États-Unis S. Querrey
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine E. Schwank
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : Inde L. Paes
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J. Cerretani
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Espagne F. Verdasco
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Suède S. Aspelin
Drapeau : Australie P. Hanley
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Autriche J. Knowle
Drapeau : Autriche J. Melzer
2010 2e tour (1/16)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Autriche J. Melzer
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
1/8 de finale
Drapeau : Italie D. Bracciali
Drapeau : Brésil M. Melo
Drapeau : Brésil B. Soares
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie D. Bracciali
Drapeau : Mexique S. González
Drapeau : États-Unis T. Rettenmaier
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie D. Bracciali
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Roumanie H. Tecău
2011 1/8 de finale
Drapeau : Italie D. Bracciali
Drapeau : Pologne Ł. Kubot
Drapeau : Autriche O. Marach
1/4 de finale
Drapeau : Italie D. Bracciali
Drapeau : Colombie J.S. Cabal
Drapeau : Argentine E. Schwank
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine M. González
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1/8 de finale
Drapeau : Italie D. Bracciali
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Roumanie H. Tecău
2012 1/8 de finale
Drapeau : Italie D. Bracciali
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
Drapeau : Canada D. Nestor
1/2 finale
Drapeau : Italie D. Bracciali
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
Drapeau : Canada D. Nestor
2013 2e tour (1/16)
Drapeau : Italie P. Lorenzi
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne M. López
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie P. Lorenzi
Drapeau : Pologne T. Bednarek
Drapeau : Pologne J. Janowicz
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Allemagne D. Brands
Drapeau : République tchèque L. Rosol
2014 2e tour (1/16)
Drapeau : Italie A. Seppi
Drapeau : Philippines T.C. Huey
Drapeau : Royaume-Uni D. Inglot
  • Sous le résultat, le nom du (de la) partenaire ; à droite, les noms des ultimes adversaires.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 - 1er tour
Drapeau : Italie F. Pennetta
Drapeau : République tchèque Barbora Z. Strýcová
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
-
  • En dessous du résultat se trouve le nom de la partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[6] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[7] Paris
2005 1er tour
Drapeau : Australie W. Arthurs
1er tour
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
1er tour
Drapeau : Espagne A. Martín
2e tour
Drapeau : Espagne A. Martín
2006 2e tour
Drapeau : Suède R. Söderling
2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
2007 2e tour
Drapeau : Espagne N. Almagro
1/8 de finale
Drapeau : Russie N. Davydenko
1er tour
Drapeau : Argentine J.M. del Potro
1er tour
Drapeau : France G. Simon
2008 1er tour
Drapeau : France M. Gicquel
1er tour
Drapeau : États-Unis S. Warburg
1er tour
Drapeau : Équateur N. Lapentti
2e tour
Drapeau : Croatie I. Karlović
2e tour
Drapeau : Espagne R. Nadal
2009 2e tour
Drapeau : France P-H. Mathieu
1er tour
Drapeau : Argentine M. Vassallo
1er tour
Drapeau : Espagne A. Montañés
2010 1er tour
Drapeau : France J. Chardy
1er tour
Drapeau : Équateur N. Lapentti
2e tour
Drapeau : Espagne D. Ferrer
1er tour
Drapeau : France M. Llodra
2011 1er tour
Drapeau : États-Unis D. Young
1er tour
Drapeau : Inde S. Devvarman
1er tour
Drapeau : Espagne P. Riba
1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni A. Murray
1er tour
Drapeau : Croatie M. Čilić
2012 1er tour
Drapeau : Argentine D. Nalbandian
1er tour
Drapeau : États-Unis R. Harrison
2e tour
Drapeau : Espagne N. Almagro
1er tour
Drapeau : Pologne Ł. Kubot
2013 2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
  • Sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références

  1. Starace et Bracciali sanctionnés pour avoir parié, sport.fr
  2. Matches truqués: Bracciali et Starace soupçonnés par la justice, lematin.ch
  3. Matches truqués : Bracciali et Starace radiés par la Fédération italienne, lequipe.fr
  4. « Matches truqués : Bracciali et Starace radiés par la Fédération italienne », sur L'Équipe, (consulté le 7 août 2015).
  5. La justice et la fédération italienne de Tennis ont reconnu Starace coupable d'avoir perdu volontairement la finale 2011[4].
  6. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  7. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Voir aussi

Liens externes