Porte-voix

Porte-voix
Un chanteur utilisant un porte-voix

Le porte-voix est un instrument destiné à diriger et à amplifier le son de la voix, au sommet duquel se trouve l'embouchure suivie d'un pavillon évasé en forme de cône[1].

Lorsqu'on parle, une onde sonore se propage, et plus le temps s'écoule, plus le périmètre de la sphère engendrée par le son créé augmente. L'énergie sonore de départ est obligée de se répartir de façon égale dans tous les sens, ce qui diminue l'intensité sonore. En utilisant un porte-voix, on atténue la dispersion de la surface d'onde.

La version électrique de ce dispositif se nomme un mégaphone.

En 1923, la poétesse Edith Sitwell fut célèbre notamment en débitant les vers d'une de ses œuvres avec un porte-voix.[réf. souhaitée]

Notes et références

  1. Lamé, p.43-44

Bibliographie

Articles connexes