Pont Marchand (Paris)

Pont Marchand (Paris)
Pont Marchand
Le pont Marchand au premier plan (détail du plan de Merian de 1615) ; le pont au Change se trouve en arrière-plan.
Le pont Marchand au premier plan (détail du plan de Merian de 1615) ; le pont au Change se trouve en arrière-plan.
Géographie
Pays France
Commune Paris
Coordonnées géographiques 48° 51′ 25″ N, 2° 20′ 46″ E
Fonction
Franchit la Seine
Fonction Traversée + Support d'habitations
Caractéristiques techniques
Type pont en pierre
Longueur Env0,100 m
Largeur Ruelle entre les maisons : env0,9 m
Matériau(x) Pierre
Construction
Démolition (à la suite d'un incendie)
Mise en service Décembre 1609

Géolocalisation sur la carte : 4e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 4e arrondissement de Paris)
Pont Marchand

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Pont Marchand

Le pont Marchand est un ancien pont de Paris qui reliait l'île de la Cité à la rive droite, à un emplacement un peu en aval de celui de l'actuel pont au Change.

Histoire et description

Le pont aux Meuniers sur le plan de Braun et Hogenberg représentant le Paris de 1530.

Le pont Marchand a été construit pour remplacer le pont aux Meuniers détruit par un incendie le [1],[2].

Charles Marchand, capitaine des arquebusiers et archers de la ville, propose de faire reconstruire le pont aux Meuniers à ses dépens, à condition que le pont porte son nom et qu'il puisse y bâtir des maisons [1]. Les lettres patentes datent de 1598; elles furent enregistrées en 1608. À l'inverse du pont des Meuniers très utilitaire, l'édit royal autorisait la construction de maisons de dimensions et de style homogènes [2].

Une plaque en marbre était ainsi libellée :

Pons olim submersus aquis, nunec mole resurgo.
Mercator fecit: nomen et ipse dedit.

Un pont qui a été submergé a été reconstruit plus grand.

C'est Marchand qui l'a reconstruit et lui a donné son nom.

Le pont fut reconstruit dans les alignements des piles du pont au Change et plus près (15 m) que n'en était le pont aux Meuniers [2].

Le pont comportait de 30 à 50 maisons à 2 étages avec de nombreuses échoppes. Elles étaient reliées par des tirants au-dessus de la ruelle. Ces maisons étaient joliment décorées. Chacune d'entre elles portait un oiseau qui lui donnait son nom. D'où parfois l'appellation du pont comme pont aux Oiseaux [2].

Il fut détruit par un incendie accidentel dans la nuit de 23 au 24 octobre 1621 [3]. Le feu se propagea au pont au Change tout proche qui fut également détruit [2].

Les deux ponts furent remplacés par un pont provisoire dit pont de Bois, avant que le pont au Change ne soit reconstruit tout seul [2].

Notes

Bibliographie