Politique dans le Nord-Pas-de-Calais

Le Nord-Pas-de-Calais est l'une des 22 régions métropolitaines française. Cette région, à l'instar de l'Alsace et de la Corse, n'est composée que de deux départements, le Pas-de-Calais, historiquement acquis à la gauche et le Nord, département plus modéré et alternant.

Présentation de la région

Nord (59)

Le Nord est le département français le plus septentrional. Il est bordé par la Mer du Nord, d'où son nom. Il est constitué de la Flandre française, qui correspond aux arrondissements départementaux de Dunkerque, de Lille et de Douai (autrefois partie du comté de Flandre), du Cambrésis (ancienne principauté ecclésiastique) et de la partie méridionale de l'ancien comté de Hainaut. En fait, le département du Nord décrit un tracé similaire à la "Province de Flandre" pré-révolutionnaire, qui avait adopté le blason au lion noir de l'ancien comté de Flandre même si cette province incluait aussi le Cambrésis et une partie du Hainaut en plus du comté de Flandre proprement dit. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 59.

Le Nord compte 653 communes. En 2006 (2 565 257 habitants pour le département), 5 comptaient 50 000 habitants ou plus (regroupant 546 748 habitants du département), 17 entre 20 000 et 49 999 habitants (regroupant 480 974 habitants) et 31 entre 10 000 et 19 999 habitants (regroupant 420 253 habitants). 600 autres communes comptent moins de 10 000 habitants.

Le Nord est une terre mixte, oscillant entre la droite et la gauche. Le conseil général du Nord a longtemps été acquis à la gauche. Néanmoins, les Élections cantonales françaises de 1992 vont marquer un séisme dans la vie politique nordiste avec la perte du département par la gauche au profit de la droite du fait des gains exceptionnels de la droite parlementaire lors de ces élections. Cet intervalle politique sera refermée avec les Élections cantonales françaises de 1998 où la gauche reprendra l'Hôtel du département. L'électorat populaire de Roubaix et celui de la ville de Lille tranchent avec ceux des très chics Bondues ou encore Mouvaux.

Pas-de-Calais (62)

Le Pas-de-Calais est un département français, qui doit son nom au « pas de Calais » qui le sépare de l'Angleterre (le mot pas vient du mot passage et signifie détroit). La préfecture de ce département qui fait partie de la région Nord-Pas-de-Calais est Arras. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 62.

Le Pas-de-Calais est un des départements les plus peuplés et les plus urbanisés de France. Pourtant il n'a aucune très grande ville : la plus importante, Calais (intra-muros) représente 80 000 habitants, suivie d'Arras (dont la population s'accroît contrairement à Calais et Boulogne-sur-Mer) ; et Boulogne-sur-Mer ; Saint-Omer constitue aussi une agglomération importante de plus de 50 000 habitants. Le Pas-de-Calais est le département qui a le plus grand nombre de communes (895). Presque toutes ces communes appartiennent à des structures intercommunales (liste des communes).

Le Pas-de-Calais est l'un des départements les plus socialistes de France, les candidats PS y font souvent d'excellents scores, comme le prouvent les élections soviétiques de certains ténors socialistes du département quelles que soient les élections. Néanmoins, certaines parties du département résistent toujours à la gauche, notamment l'Arrondissement de Montreuil qui, sur 8 cantons, ne voit qu'un seul conseiller de gauche élu et voit de très bons scores apportés à la droite.

Les différentes villes majeures de la région

Communes
Département Population Intercommunalité Maire élu en 2014 Parti (2014)
  Lille
Nord 225 784 Lille Métropole Communauté urbaine Martine Aubry PS
  Roubaix
Nord 95 893 Lille Métropole Communauté urbaine Guillaume Delbar UMP
  Dunkerque
Nord 93 638 Communauté urbaine de Dunkerque Patrice Vergriete DVG
  Tourcoing
Nord 92 614 Lille Métropole Communauté urbaine Gérald Darmanin UMP
  Calais
Pas-de-Calais 74 817 Communauté d'agglomération du Calaisis Natacha Bouchart UMP
  Villeneuve-d'Ascq
Nord 62 717 Lille Métropole Communauté urbaine Gérard Caudron DVG
  Boulogne-sur-Mer
Pas-de-Calais 43 757 Communauté d'agglomération du Boulonnais Frédéric Cuvillier PS
  Valenciennes
Nord 42 851 Communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole Laurent Degallaix UDI
  Arras
Pas-de-Calais 42 672 Communauté urbaine d'Arras Frédéric Leturque UDI
  Douai
Nord 42 413 Communauté d'agglomération du Douaisis Frédéric Chéreau PS
  Wattrelos
Nord 41 829 Lille Métropole Communauté urbaine Dominique Baert PS
  Marcq-en-Barœul
Nord 38 874 Lille Métropole Communauté urbaine Bernard Gérard UMP
  Lens
Pas-de-Calais 36 120 Communaupole de Lens-Liévin Sylvain Rober PS
  Maubeuge
Nord 32 374 Communauté d'agglomération Maubeuge Val de Sambre Arnaud Decagny UMP
  Cambrai
Nord 32 346 Communauté d'agglomération de Cambrai François-Xavier Villain UDI
  Liévin
Pas-de-Calais 32 026 Communaupole de Lens-Liévin Laurent Duporge PS

Les différentes intercommunalités prépondérantes de la région

Les 3 communautés urbaines

Intercommunalité Département Population Communes Président élu en 2014 Parti (2014)
  01 Lille Métropole Communauté urbaine
Nord 1 106 885 85 Damien Castelain DVG
  02 Communauté urbaine de Dunkerque
Nord 198 139 16 Patrice Vergriete DVG
  03 Communauté urbaine d'Arras
Pas-de-Calais 95 035 24 Philippe Rapeneau UMP

Les 11 communautés d'agglomération

Intercommunalité Département Population Communes Président élu en 2008 Parti (2008)
  01 Communaupole de Lens-Liévin
Pas-de-Calais 248 957 36 Michel Vancaille PS
  02 Communauté d'agglomération de l'Artois
Pas-de-Calais 209 215 59 Alain Wacheux PS
  03 Communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole
Nord 192 000 35 Valérie Létard NC
  04 Communauté d'agglomération du Douaisis
Nord 157 287 35 Christian Poiret UMP
  05 Communauté d'agglomération de la Porte du Hainaut
Nord 143 782 39 Alain Bocquet PCF
  06 Communauté d'agglomération d'Hénin-Carvin
Pas-de-Calais 125 313 14 Jean-Pierre Corbisez PS
  07 Communauté d'agglomération du Boulonnais
Pas-de-Calais 122 755 22 Frédéric Cuvillier PS
  08 Communauté d'agglomération Maubeuge Val de Sambre
Nord 105 000 22 Rémi Pauvros PS
  09 Communauté d'agglomération du Calaisis
Pas-de-Calais 97 151 5 Philippe Blet DVG
  10 Communauté d'agglomération de Saint-Omer
Pas-de-Calais 65 227 19 Joël Duquenoy PS
  11 Communauté d'agglomération de Cambrai
Nord 59 089 24 François-Xavier Villain DLR

Carte des intercommunalités en 2011

91 intercommunalités jalonnent le territoire de la région Nord-Pas-de-Calais. Seules une minorité de commune n'appartiennent toujours pas à une intercommunalité, toutes situées dans le département du Nord: La Longueville, Villers-Outréaux, Pont-à-Marcq, Spycker, Watten, Hazebrouck, Wallon-Cappel et Blaringhem.

Il est à noter que la frontière entre le Nord et le Pas-de-Calais est discontinue du fait de la présence d'intercommunalités transfrontalières.

Intercommunalités du Nord-Pas-de-Calais

L'évolution politique de la région à travers les différentes élections présidentielles

Présidentielle 2012

Résultats des élections présidentielles des 22 avril et 6 mai 2012 dans la région Nord-Pas-de-Calais
Candidat Parti Premier tour Second tour
# % # %
  François Hollande PS 633 442 28,53 1 142 376 54,13
  Nicolas Sarkozy* UMP 524 346 23,62 967 897 45,87
  Marine Le Pen FN 517 115 23,29  
  Jean-Luc Mélenchon FG 271 011 12,21
  François Bayrou MoDem 156 865 07,07
  Eva Joly EELV 34 291 01,54
  Nicolas Dupont-Aignan DLR 35 282 01,59
  Philippe Poutou NPA 26 086 01,17
  Nathalie Arthaud FO 16 791 00,76
  Jacques Cheminade SP 5 009 00,23
 
Inscrits 2 876 071 100,00 2 876 276 100,00
Abstentions 614 313 21,36 617 024 21,45
Votants 2 261 758 78,64 2 325 952 78,55
Blancs et nuls 41 159 01,82 148 979 06,41
Exprimés 2 220 599 98,18 2 176 973 93,59

* Président sortant

Présidentielle 2007

Les résultats de la Présidentielle de mai 2007 seront historiques pour la région. Pour la première fois depuis l'élection du Général de Gaulle, les deux départements de la région ont, dès le premier tour placé en tête le candidat de la droite, Nicolas Sarkozy. Même dans le Pas-de-Calais, département majoritairement acquis au PS, Ségolène Royal n'est pas parvenue à se hisser en tête. Le candidat de l'UDF réaliste un score plus faible qu'au niveau national alors que le leader du FN réaliste un meilleur score dans la région, en passe de dépasser François Bayrou.

Au second tour, Nicolas Sarkozy devance toujours Ségolène Royal, même si celle-ci est parvenue à se placer en tête dans le département du Pas-de-Calais.


Résultats des élections régionales des 22 avril et 6 mai 2007 dans la région Nord-Pas-de-Calais
Candidat Parti Premier tour Second tour
# % # %
  Nicolas Sarkozy* UMP 639 293 27,92 1 131 904 50,31
  Ségolène Royal PS 573 021 25,02 1 117 952 49,69
  François Bayrou UDF 340 694 14,88  
  Jean-Marie Le Pen FN 335 856 14,67
  Olivier Besancenot LCR 127 893 05,58
  Marie-George Buffet PCF 74 021 03,23
  Arlette Laguiller LO 52 668 02,30
  Frédéric Nihous CPNT 43 598 01,90
  Philippe de Villiers MPF 40 682 01,78
  Dominique Voynet Les Verts 31 382 01,37
  José Bové DVE 24 593 01,07
  Gérard Schivardi PT 6 324 00,28
 
Inscrits 2 854 532 100,00 2 855 007 100,00
Abstentions 528 512 18,51 501 469 17,56
Votants 2 326 020 81,48 2 353 538 82,43
Blancs et nuls 35 995 01,26 103 682 03,63
Exprimés 2 290 025 80,22 2 249 856 78,80

* Parti du président sortant

Présidentielle 2002

Les résultats de la Présidentielle d'avril 2002 marquent un tournant historique de la région. Alors que le Nord-Pas-de-Calais offre souvent de bons scores à la gauche, la région décide de prendre un autre tournant et place en tête Jean-Marie Le Pen, leader du FN en tête, suivi par Jacques Chirac et Lionel Jospin. Le candidat communiste, Robert Hue termine avec un score honorable de 05,06 % tandis que CPNT s'offre 04,64 %.

Au second tour, Jacques Chirac bénéficie de l'alliance contre Jean-Marie Le Pen et du sursaut républicain en obtenant 78,11 % des suffrages, ce qui est tout de même inférieur à la moyenne nationale, Jean-Marie Le Pen parvenant à dépasser les 20 % avec 21,89 % des suffrages exprimés.


Résultats des élections régionales des 21 avril et 5 mai 2002 dans la région Nord-Pas-de-Calais
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Jean-Marie Le Pen FN 365 345 19,04 445 357 21,89
  Jacques Chirac* RPR 331 920 17,29 1 589 090 78,11
  Lionel Jospin PS 327 471 17,06  
  Arlette Laguiller LO 147 075 07,66
  François Bayrou UDF 114 217 05,95
  Robert Hue PCF 97 192 05,06
  Jean-Pierre Chevènement MDC 93 799 04,89
  Jean Saint-Josse CPNT 88 994 04,64
  Olivier Besancenot LCR 84 422 04,40
  Noël Mamère Les Verts 84 406 04,40
  Alain Madelin DL 61 931 03,23
  Bruno Mégret MNR 46 634 02,43
  Corinne Lepage Cap21 24 551 01,28
  Christiane Taubira PRG 22 956 01,20
  Christine Boutin FRS 18 812 00,98
  Daniel Gluckstein PT 9 605 00,50
 
Inscrits 2 769 380 100,00 2 769 189 100,00
Abstentions 778 594 28,11 605 076 21,85
Votants 1 990 786 71,89 2 164 113 78,15
Blancs et nuls 71 456 02,58 129 666 04,68
Exprimés 1 919 330 69,30 2 034 447 73,47

* Président sortant

Présidentielle 1995

Pour le dernier septennat de la Cinquième République, la région Nord-Pas-de-Calais place en tête le candidat du parti du Président de la République sortant, Lionel Jospin. L'énorme surprise vient alors de la seconde place du FN, Jean-Marie Le Pen devance de peu les deux candidats de la droite classique presque arrivés à égalités avec un peu plus de 16 % chacun. Le PCF s'octroie un assez bon score de 12,68 % tandis que Les Verts font office de figurants.

Le second tour confirme le premier, Lionel Jospin écrase alors le candidat du RPR qui sera pourtant élu en obtenant 55,07 % contre 44,93 % pour Jacques Chirac.

Résultats des élections régionales des 23 avril et 7 mai 1995 dans la région Nord-Pas-de-Calais
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Lionel Jospin PS* 503 871 23,97 1 105 389 55,07
  Jean-Marie Le Pen FN 358 382 17,05  
  Édouard Balladur UDF 356 047 16,94
  Jacques Chirac RPR 354 690 16,87 901 778 44,93
  Robert Hue PCF 266 510 12,68  
  Arlette Laguiller LO 122 554 05,83
  Philippe de Villiers MPF 86 691 04,12
  Dominique Voynet Les Verts 48 212 02,29
  Jacques Cheminade SP 5 178 00,25
 
Inscrits 2 694 172 100,00 2 693 973 100,00
Abstentions 528 163 19,60 545 966 20,27
Votants 2 166 009 80,40 2 148 007 79,73
Blancs et nuls 63 874 02,37 140 840 05,23
Exprimés 2 102 135 78,02 2 007 167 74,51

* Parti du Président sortant

Le Nord-Pas-de-Calais et les élections européennes

Résultats des élections européennes de 2014, circonscription Nord-Ouest :
Les 22 listes sont présentées dans l'ordre décroissant des résultats[2].
Voix  % inscrits  % votants
Inscrits 6 602 270 100,00
Abstentions 3 764 601 57,02
Votants 2 837 669 42,98
Bulletins blancs 84 232 1,28 2,97
Bulletins nuls 34 296 0,52 1,21
Exprimés 2 719 141 41,18 95,82
Liste
Parti
Tête de liste
2e sur la liste
Candidats notables
Voix  % exprimés Sièges
« Liste bleu Marine. Oui à la France, non à Bruxelles »
Front national - Rassemblement bleu Marine
Marine Le Pen
Steeve Briois
914 222 33,62 5
« Pour la France, agir en Europe avec Jérôme Lavrilleux »
Union pour un mouvement populaire
Jérôme Lavrilleux
Tokia Saïfi
Jean-Paul Gauzès (3e)
509 939 18,75 2
« Choisir notre Europe »
Parti socialiste - Parti radical de gauche
Gilles Pargneaux
Jean-Louis Cottigny (3e)
Claude Roiron (20e)
320 250 11,78 1
« UDIMoDem • Les Européens • Liste soutenue par François Bayrou et Jean-Louis Borloo » Dominique Riquet
Carole Ulmer
Jean-Marie Vanlerenberghe (19e)
Brigitte Fouré (20e)
255 108 9,38 1
« Liste Europe Écologie »
Europe Écologie Les Verts
Karima Delli
François Veillerette
Hélène Flautre (19e)
François Dufour (20e)
194 595 7,16 1
« Non à l'austérité. Pour l'Humain d'abord »
Front de gauche
Jacky Hénin
Nathalie Nail
173 531 6,38 0
« Debout la France ! Ni système, ni extrêmes avec Nicolas Dupont-Aignan »
Debout la République
Jean-Philippe Tanguy
Brigitte Brière
113 097 4,16 0
« Nouvelle Donne » Arthur Devriendt
Marie-Pierre Seznec
65 642 2,41 0
« Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs » Éric Pecqueur
Anne Zanditénas
45 673 1,68 0
« Nous Citoyens » André-Paul Leclercq
Anne Marie-Gossellin
40 508 1,49 0
« Citoyens du vote blanc »
Parti du vote blanc
Sophie Alligier
Bernard Frau
17 876 0,66 0
« Pour une Europe des travailleurs et des peuples, envoyons valser l'austérité et le gouvernement ! »
Nouveau Parti anticapitaliste
Christine Poupin
Jean Pauwels
12 426 0,46 0
« Force Vie Nord-Ouest »
Parti chrétien-démocrate
Cyril Brun
Rosaline Chakroun
12 192 0,45 0
« Europe citoyenne » Chantal Sayaret
Laurent Daniel
11 859 0,44 0
« UPR Nord-Ouest »
Union populaire républicaine
François-Xavier Grison
Dolorès Baudelot
11 517 0,42 0
« Les Pirates pour une Europe des citoyens »
Parti pirate
Didier Urschitz
Dominique Deslandes
6 075 0,22 0
« Espéranto langue commune équitable pour l'Europe »
Europe Démocratie Espéranto
Christine Pieters
Jacques Borie
4 730 0,17 0
« Parti fédéraliste européen » Cédric Suzanne
Sonja Jambin
4 224 0,16 0
« Féministes pour une Europe solidaire » Lisa Pleintel
Yves Deloison
1 974 0,07 0
« Communistes » Louis-Daniel Gourmelen
Jocelyne Le Magoero
1 394 0,05 0
« Radicalement citoyen » Damien Courcoux
Nora Melloul
1 291 0,05 0
« Europe Décroissance Nord-Ouest »
Europe Décroissance
Tristan Duval
Armelle Desprez
1 018 0,04 0
Députés européens du Nord-Pas-de-Calais :
Nom Parti
(2014)
Groupe parlementaire
Le Pen, Marine Marine Le Pen FN Non-inscrits
Briois, Steeve Steeve Briois
Goddyn, Sylvie Sylvie Goddyn
Saïfi, Tokia Tokia Saïfi UMP PPE
Pargneaux, Gilles Gilles Pargneaux PS S&D
Riquet, Dominique Dominique Riquet UDI ADLE
Delli, Karima Karima Delli EELV Verts/ALE

Les élections législatives dans le Nord-Pas-de-Calais

Le Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais à travers les élections

Les conseils généraux de la région

Les différentes élections municipales dans les Municipalités majeures de la région

  1. Cette intercommunalité comprend une commune du département de la Somme, la commune de Vitz-sur-Authie
  2. Résultats des élections européennes de 2014, circonscription Nord-Ouest, sur le site du ministère français de l'intérieur.