Politique à Saint-Barthélemy

Situation politique

Personnalités politiques

Benoît Chauvin

Maxime Desouches

Maxime Desouches est né le . En 2007, il conduit la liste « Action Équilibre et Transparence » aux élections territoriales de juillet 2007 et est élu conseiller territorial de Saint-Barthélemy. Ayant eu le soutien de la liste « Saint-Barth d’abord », il devient membre du conseil exécutif. En janvier 2011, à l'occasion d'une élection partielle (pour suppléer le départ de Patrick Kawamura), il perd ce soutien et n'est pas renouvelé dans sa fonction de membre du conseil exécutif. En 2012, il conduit la liste « Liste Saint-Barth en mouvement ! » aux élections territoriales de mars 2012 et est à nouveau élu conseiller territorial. Donc, il est important donc la population en Saint-Barthélemy

Bruno Magras

Article détaillé : Bruno Magras.

Bruno Magras, membre de l'UMP, président de la fédération de Saint-Barthélemy et à ce titre membre de droit du conseil national de l’UMP, a été élu le président du conseil territorial de Saint-Barthélemy.

Michel Magras

Article détaillé : Michel Magras.

Ancien conseiller général de la Guadeloupe et ancien adjoint au maire de Saint-Barthélemy, il a été élu sénateur de la nouvelle circonscription de Saint-Barthélemy, créée en 2007 et pourvue en 2008, sénat où il siège au groupe Union pour un mouvement populaire. Il est actuellement vice-président de la collectivité territoriale de Saint-Barthélémy.

Notes et références

Articles connexes