Place de la Chapelle

18e arrt
Place de la Chapelle
Place de la Chapelle.
Place de la Chapelle.
Situation
Arrondissement 18e
Quartier Goutte-d'Or
Chapelle
Voies desservies Rue Pajol
rue Marx-Dormoy
rue de Jessaint
boulevard de la Chapelle
Morphologie
Longueur 193,7 m
Largeur 42 m
Historique
Dénomination 1864
Géocodification
Ville de Paris 1771
DGI 1768

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place de la Chapelle
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La place de la Chapelle est une place du 18e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès

La place de la Chapelle est située au débouché des rues Pajol, Marx-Dormoy, de Jessaint et délimitée au sud par le boulevard de la Chapelle. Elle se compose de deux squares situés de part et d'autre de la rue Marx Dormoy : le square de Jessaint à l'ouest et le square Louise-de-Marillac à l'est.

Origine du nom

La place tient son nom de son voisinage avec l'ancienne rue de la Chapelle, désormais rue Marx-Dormoy.

Historique

Cette place se situe à l'emplacement de l'ancienne barrière de La Chapelle.

La place était autrefois sur le territoire de la commune de La Chapelle, avant le rattachement de cette dernière à Paris en 1860.

La place de Jessaint, créée en 1861[1], lui est adjointe en 1877[2].

Lors de l'élargissement du faisceau ferroviaire de la gare du Nord, les immeubles du côté ouest de la place (situés entre la rue de Jessaint et le boulevard de la Chapelle) ont été détruits[3],[4].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire

Plaque à la mémoire de Louise de Marillac, Support en pierre de l'enseigne de la brasserie Le Capucin

Louise de Marillac (1591-1660), fondatrice avec saint Vincent-de-Paul des filles de la Charité, habita au coin des actuelles rue Marx-Dormoy (no 2) et de la place de la Chapelle de 1636 à 1641[5].

Dans cet immeuble se trouve une brasserie, Le Capucin, à l'emplacement de laquelle un restaurant du même nom existait en 1796[6]. Au coin de l'immeuble se trouve un support en pierre qui pourrait être celui de l'enseigne qui existait encore en 1910.

Références

  1. Adolphe Alphand (dir.), Adrien Deville et Émile Hochereau, Ville de Paris : recueil des lettres patentes, ordonnances royales, décrets et arrêtés préfectoraux concernant les voies publiques, Paris, Imprimerie nouvelle (association ouvrière), (lire en ligne), « Classement de rues dans la zone annexée à Paris », p. 341.
  2. Adolphe Alphand (dir.), Adrien Deville et Émile Hochereau, Ville de Paris : recueil des lettres patentes, ordonnances royales, décrets et arrêtés préfectoraux concernant les voies publiques, Paris, Imprimerie nouvelle (association ouvrière), (lire en ligne), « Arrêté du 1er février 1877 », p. 412.
  3. Atelier parisien d'urbanisme, « L'évolution physique du quartier de La Chapelle », février 1999 [lire en ligne]
  4. Plan parcellaire municipal de Paris (fin XIXe), 71e quartier « Goutte-d'Or », 123e feuille, cote PP/11788/C.
  5. Arnaud Goma-Okadina, « Histoire de Saint-Denys de La Chapelle. ».
  6. Marquis de Rochegude, Promenade dans toutes les rues de Paris, 1910.

Annexes

Articles connexes

Liens externes