Place Étienne-Pernet

15e arrt
Place Étienne-Pernet
Situation
Arrondissement 15e
Quartier Javel
Début Avenue Félix-Faure
Rue de l'Église
Rue des Frères-Morane
Rue de l'Abbé-Groult
Rue des Entrepreneurs
Morphologie
Longueur 135 m
Largeur 44 m
Historique
Création 1907
Dénomination 1964
Ancien nom Place Félix-Faure
Géocodification
Ville de Paris 3423
DGI 3396

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place Étienne-Pernet
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La place Étienne-Pernet est une place du 15e arrondissement de Paris.

Situation et accès

Ce site est desservi par la ligne (M)(8) à la station de métro Félix Faure.

Origine du nom

Cette place porte le nom d'Étienne Pernet (1824-1899), prêtre catholique, assomptionniste, fondateur des Petites Sœurs de l'Assomption, déclaré vénérable par Jean-Paul II en 1983.

Historique

Créée en 1907 sous le nom de « place Félix-Faure » du nom du président de la République, cette place a absorbé le pourtour de l'église Saint-Jean-Baptiste de Grenelle, une partie de l'avenue Félix-Faure et de la rue de l'Église. Elle prend son nom actuel le 13 novembre 1964.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire

Détail de la façade de l'immeuble d'Alfred Wagon (1905).
  • No 24 : immeuble d'angle en pierre de taille de style Art nouveau construit en 1905 par l'architecte Alfred Wagon. Cet immeuble de rapport construit après l'adoption du règlement de 1902 représente l'une des expressions les plus abouties de l'Art nouveau parisien. Un décor d'arabesques orne chaque baie, avec pour motifs centraux, des fleurs ou des fruits stylisés : artichauts, tournesols, iris, pomme de pin, feuilles de bananier. La mansarde et le pignon d'angle, surmonté d'un bulbe couvert d'ardoise, sont particulièrement sinueux. La porte d'entrée, surmontée d'une arabesque dissymétrique, possède des fers forgés très ouvragés et s'ouvre sur un hall de style également Art Nouveau. Le pavement est orné de mosaïques mêlant arabesques et iris. Au mur, des arabesques terminées par des épis de maïs ; des lis ornent la corniche du plafond.

Notes et références


Articles connexes

Liens externes