Pierre Webó

(Redirigé depuis Pierre Webo)

Pierre Webó
Image illustrative de l’article Pierre Webó
Webó sous les couleurs du Fenerbahçe SK en 2013.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Istanbul Başakşehir
(entraîneur adjoint)
Biographie
Nom Pierre Achille Webó Kouamo
Nationalité Drapeau : Cameroun Camerounais
Naissance (39 ans)
Lieu Bafoussam (Cameroun)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. 1999-2018
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
Drapeau : Cameroun Stade Bandjoun
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1999-2000 Drapeau : Cameroun Stade Bandjoun
2000-2002 Drapeau : Uruguay Nacional030 0(19)
2003-2007 Drapeau : Espagne CA Osasuna 136 0(25)
2002-2003 Drapeau : Espagne CD Leganés007 00(0)
2007-2011 Drapeau : Espagne RCD Majorque 121 0(28)
2011-2013 Drapeau : Turquie Istanbul BB056 0(24)
2013-2015 Drapeau : Turquie Fenerbahçe SK089 0(33)
2015-2017 Drapeau : Turquie Osmanlıspor060 0(16)
2017-2018 Drapeau : Turquie Gazişehir Gaziantep025 00(8)
2018 Drapeau : Uruguay Nacional002 00(0)
1999-2018Total526 (153)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2014 Drapeau : Cameroun Cameroun058 0(19)[a]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2019- Drapeau : Turquie Istanbul Başakşehir Adjoint
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Pierre Webó, né le à Bafoussam, est un footballeur international camerounais évoluant au poste d'attaquant entre 1999 et 2018 et devenu entraîneur.

Après ses débuts au Stade Bandjoun et deux années, de 2000 à 2002, remarquées au Nacional, en Uruguay, Webó passe la première moitié de sa carrière en Espagne, évoluant en Liga à Osasuna et Majorque. En 2011, il rejoint la Turquie et signe à l'Istanbul BB. Webó vit les meilleures heures de sa carrière en Süper Lig et rejoint ainsi le Fenerbahçe SK en 2013. Après des piges à Osmanlıspor et Gazişehir Gaziantep ainsi qu'un court retour au Nacional, Webó met un terme à sa carrière en 2018.

Sur le plan international, Webó représente les Lions indomptables de 2003 à 2014 et à participé à la Coupe d'Afrique des nations en 2006, 2010 ainsi qu'aux Coupe du monde de 2010 et 2014.

En 2019, Webó se tourne vers une carrière d'entraîneur et devient adjoint à l'Istanbul Başakşehir.

Biographie

Carrière de joueur

Débuts

Pierre Achille Webó Kouamo commence sa carrière professionnelle en 1999 au Stade de Bandjoun un club de l'Ouest Cameroun. Il rejoint en 2000 le club uruguayen de Nacional Montevideo où il évolue deux saisons pour un total de 19 buts en 30 matchs. En 2002, Webó finit meilleur buteur de la Copa Sudamericana.

Départ en Espagne au CA Osasuna

Webó est transféré au CA Osasuna. Dès son arrivée, il est prêté au CD Leganés où il ne s'impose pas et ne joue que sept matchs.

Il revient à Osasuna en 2003 et y évolue jusqu'en 2007, avant de quitter le club en faveur d'un autre club espagnol, le Real Majorque, en ayant laissé une trace correcte mais pas exceptionnelle, avec 22 buts en 112 matches toutes compétitions confondues.

Real Majorque

Avec le Real Majorque, il passe quatre saisons où il devient l'un des piliers offensifs de son équipe avec 27 buts et de multiples passes décisives en 113 rencontres.

Istanbul

Il s'engage en 2011 avec le club turc d' Istanbul Büyükşehir Belediyespor, moyennant un transfert de 2 millions d'euros. Dès lors, il s'impose comme l'homme fort de l'équipe en inscrivant 15 buts lors de sa première saison passée au club et devient le chouchou des supporters. Son équipe finit à la sixième place du championnat avec 50 points à son actif. Lors de la première moitié de saison 2012-2013, Webó multiplie les belles prestations avec 9 buts en ayant joué tous les matches de la demi-saison. Ses performances ne laissent pas indifférent[pas clair] les géants d'Istanbul comme le Fenerbahçe et le Beşiktaş, mais c'est finalement le Fenerbahçe qui s'attache les services du camerounais fin , contre 3 millions d'euros.

Fenerbahçe

Il marque son premier but au Fenerbahçe dès son premier match, face à Sivasspor mais ne peut empêcher une défaite (1-2). Fraîchement débarqué, il confirme les espoirs placés en lui en inscrivant 4 buts lors de ses huit premiers matches (trois buts en D1 turque et un but en Ligue Europa). Avec Moussa Sow, il forme l'un des duo des plus tranchants du championnat (28 buts à eux deux). Moins rapide et technique que Sow, il demeure néanmoins un grand opportuniste, a un très bon jeu de tête, est très agile devant le but adverse et possède un grand sens du placement, ce qui compense ces défauts. Lors d'un match de Ligue Europa opposant son club au Viktoria Plzeň, il se blesse et quitte la partie prématurément. Cela ne l'empêche pas de marquer le seul but de la rencontre pour une victoire un but à zéro à l'extérieur. Il fait son retour deux semaines plus tard, tout juste pour affronter l'Akhisar Belediyespor à domicile en championnat. Son retour sera satisfaisant car il marque le premier but de son équipe qui s'impose 2-0 à la suite d'un second but de Moussa Sow. Le jeudi suivant cette rencontre, il est titulaire pour accueillir à domicile le Lazio pour le compte du match aller des quarts de finale de la Ligue Europa. Le Fenerbahçe l'emporte 2-0 et prend un grand avantage sur son adversaire avant le match retour à Rome, notamment grâce à un but sur pénalty de Webó, qui comptabilise donc 6 buts pour ses 10 premiers matchs chez les Canaris jaunes, et un but opportuniste de Kuyt, en bon renard des surfaces. Le , lors de la 33e journée il inscrit un doublé en trois minutes qui permet au Fenerbahçe de remporter le match qui l'opposa à son grand rival Galatasaray (2-1). Les Canaris jaunes étaient pourtant menés au score après un pénalty marqué par Burak Yılmaz. Cette saison, il a marqué 16 buts et a fait une passe décisive en 31 matchs. C'est le quatrième meilleur buteur de la ligue turque de la saison 2012-2013.

Le Camerounais inscrit son premier but de la saison 2013-2014 lors du match retour opposant Fenerbahçe au Red Bull Salzburg aux troisièmes tours de qualification pour la Ligue des champions (victoire trois buts à un des Canaris qui passent le tour par la même occasion).

Osmanlıspor

Le , Webó rejoint l'Osmanlıspor[2].

Le , Webó réalise une performance de haut vol face à l'Adanaspor en marquant un but et distillant quatre passes décisives, étant impliqué dans les cinq buts de son équipe[3].

En , à l'expiration de son contrat, Webó n'est pas prolongé par l'Osmanlıspor et se retrouve sans club.

Fin de carrière

Le , Webó s'engage en faveur du Gazişehir Gaziantep FK.

En 2018, Webó retourne dans le club de ses débuts, le Nacional, et dispute deux matchs avant de prendre sa retraite sportive.

Équipe nationale

Pierre Webó dispute son premier match avec l'équipe du Cameroun en 2003, lors du match organisé à Gerland par Basile Boli pour commémorer la mort de Marc-Vivien Foé. Lors des éliminatoires pour la coupe du monde 2006 et la CAN 2006, il est d'un grand secours à l'équipe nationale, dont il finit meilleur buteur avec 5 buts de la tête car sa tête est un atout majeur dans son jeu.

La Coupe d'Afrique des nations 2006 sera sa première compétition internationale, et il ne marquera malheureusement aucun but, finissant même sur une note négative : en quarts de finale, face à la Côte d'Ivoire (1-1 puis 10-11 après les tirs au but[4]), Pierre Webó va se blesser à la cuisse et ne pourra disputer tout le match, qui verra l'élimination de l'équipe du Cameroun.

Il ne disputera pas la Coupe d'Afrique des nations 2008, blessé peu avant le début de la compétition, durant laquelle le Cameroun va échouer en finale face aux pharaons d'Égypte. Il participe également à la Coupe d'Afrique des nations 2010 puis aux Coupe du monde de 2010 et 2014.

Carrière d'entraîneur

Adjoint à Başakşehir

En , Webó est nommé entraîneur de l'Istanbul Başakşehir, club turc de Süper Lig où il a évolué de 2011 à 2013 durant sa carrière sportive. Au terme de la saison 2019-2020, Istanbul est sacré champion de Turquie pour la première fois de son histoire.

Divers

Le , lors de la 6e journée de Ligue des champions Paris SG - Istanbul Başakşehir, Webó, alors adjoint de l'entraîneur de Başakşehir Okan Buruk, exprime son mécontentement suite à un tacle appuyé du Parisien Presnel Kimpembe, non sanctionné d'un carton jaune. Il est jugé trop véhément au goût du 4e arbitre, Sebastian Coltescu, qui demande à l'arbitre central Ovidiu Hațegan de le sanctionner[5], en lui disant, en roumain, « C’est le Noir [negru, en roumain] ici. Va voir et identifie-le. Ce gars, le Noir »[6]. Le Camerounais, qui a cru entendre « negro », lui demande alors, furieux, « Pourquoi avez-vous dit “negro” ? »[6]. Il le répète plusieurs fois lorsque l’arbitre arrive à son niveau[7]. À l'initiative de Demba Ba, les deux équipes décident de rejoindre le vestiaire pour protester contre les propos jugés racistes de l'arbitre et le match ne reprendra que le lendemain, situation inédite dans la compétition et le monde du football[8].

Selon des journalistes roumains, l'équipe d'arbitres auraient eux aussi été l'objet de qualificatifs racistes de la part d'un membre du staff de Başakşehir, avant et après l'incident[9].

Palmarès

Statistiques

Statistiques de Pierre Webó au 28 mai 2018[10]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Cameroun Cameroun Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2000 Drapeau de l'Uruguay Nacional D1 2 0 - - - - - - - - - - - - - - 2 0 0
2001 Drapeau de l'Uruguay Nacional D1 7 1 - - - - - - - CL 3 0 - - - - 10 1 0
2002 Drapeau de l'Uruguay Nacional D1 12 14 - - - - - - - CS 6 4 - - - - 18 18 0
Sous-total 21 15 - - - - - - - - 9 4 - - - - 30 19 0
2002-2003 Drapeau de l'Espagne CD Leganés (prêt) D2 7 0 - - - - - - - - - - - - - - 7 0 0
Sous-total 7 0 - - - - - - - - - - - - - - 7 0 0
2003-2004 Drapeau de l'Espagne CA Osasuna D1 28 4 2 1 1 - - - - - - - - 3 0 0 32 5 2
2004-2005 Drapeau de l'Espagne CA Osasuna D1 24 6 2 3 0 - - - - - - - - 4 3 0 31 9 2
2005-2006 Drapeau de l'Espagne CA Osasuna D1 31 6 3 1 0 - - - - C3 2 0 1 9 3 0 43 9 4
2006-2007 Drapeau de l'Espagne CA Osasuna Liga 31 4 1 5 2 - - - - C1+C3 1+9 0+2 0 5 4 0 51 12 1
Sous-total 114 20 8 10 3 - - - - - 12 2 1 21 10 0 157 35 9
2007-2008 Drapeau de l'Espagne RCD Majorque Liga 15 5 3 - - - - - - - - - - 4 0 0 19 5 3
2008-2009 Drapeau de l'Espagne RCD Majorque Liga 33 5 2 6 0 1 - - - - - - - 3 0 0 42 5 3
2009-2010 Drapeau de l'Espagne RCD Majorque Liga 30 6 3 1 0 0 - - - - - - - 17 7 3 48 13 6
2010-2011 Drapeau de l'Espagne RCD Majorque Liga 34 11 6 2 1 0 - - - - - - - 4 0 0 40 12 6
Sous-total 112 27 14 9 1 1 - - - - - - - 28 7 3 149 35 18
2011-2012 Drapeau de la Turquie Istanbul BB Süper Lig 36 15 8 1 0 0 - - - - - - - - - - 37 15 8
2012-2013 Drapeau de la Turquie Istanbul BB Süper Lig 18 9 2 1 0 0 - - - - - - - 1 0 0 20 9 2
Sous-total 54 24 10 2 0 0 - - - - - - - 1 0 0 57 24 10
0000-2013 Drapeau de la Turquie Fenerbahçe SK Süper Lig 13 7 1 3 1 0 - - - C3 6 2 1 - - - 22 10 2
2013-2014 Drapeau de la Turquie Fenerbahçe SK Süper Lig 26 9 3 1 0 0 1 0 0 C1 4 1 0 8 2 0 40 12 3
2014-2015 Drapeau de la Turquie Fenerbahçe SK Süper Lig 26 8 4 9 5 1 - - - - - - - - - - 35 13 5
Sous-total 65 24 8 13 6 1 1 0 0 - 10 3 1 8 2 0 97 35 10
2015-2016 Drapeau de la Turquie Osmanlıspor Süper Lig 20 6 1 1 0 0 - - - - - - - - - - 21 6 1
2016-2017 Drapeau de la Turquie Osmanlıspor Süper Lig 29 9 7 2 0 0 - - - C3 8 1 0 - - - 39 10 7
Sous-total 49 15 8 3 0 0 - - - - 8 1 0 - - - 60 16 8
2017-2018 Drapeau de la Turquie Gazişehir Gaziantep 1. Lig 21+3 6+1 2+0 1 1 0 - - - - - - - - - - 25 8 2
2018 Drapeau de l'Uruguay Club Nacional D1 2 0 0 - - - - - - CS - - - - - - 2 0 0
Total sur la carrière 445 131 50 38 11 2 1 0 0 - 39 10 2 58 19 3 581 171 57

Notes et références

Notes

  1. Le match amical contre le Maroc du n'est pas pris en compte car le nombre de remplaçants a excédé la limite de six fixée par la FIFA en 2004 pour les amicaux internationaux[1].

Références

  1. (en) « Lois du jeu | 2. Nombre de remplacements », IFAB (consulté le 8 décembre 2020).
  2. (tr) « Pierre Webo Osmanlıspor'a transfer oldu », sur tr.eurosport.com,
  3. « Feuille du match Adanspor FK vs BB Ankaspor (1-5) », sur soccerway.com,
  4. Résultat du match sur le site de L'Équipe
  5. « PSG-Istanbul Basaksehir : une soirée tristement historique », sur https://www.footmercato.net/, .
  6. a et b « « Venez, on sort » : les joueurs de PSG-Basaksehir quittent le terrain, dénonçant les propos racistes d’un arbitre », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 10 décembre 2020)
  7. « PSG - Istanbul Basaksehir : Pierre Webo « expulsé parce qu’il est noir » », sur https://www.camfoot.com/, .
  8. « Demba Ba est-il le joueur engagé dont le foot avait besoin ? », sur www.20minutes.fr (consulté le 10 décembre 2020)
  9. « Les arbitres ont-ils été traités de « gitans » pendant PSG - Basaksehir ? », sur www.lequipe.fr (consulté le 10 décembre 2020)
  10. « Fiche de Pierre Webó », sur footballdatabase.eu

Liens externes