Pierre Jean-Baptiste Legrand d'Aussy

Pierre Jean-Baptiste Legrand d'Aussy
Biographie
Naissance
Décès
(à 63 ans)
Paris
Activité
Autres informations
Membre de

Pierre Jean-Baptiste Legrand d’Aussy, né à Amiens le et mort à Paris le , est un historien français.

Biographie

Fils d’un employé des fermes générales, Legrand d’Aussy prit le nom d’Aussy, du château de ce nom, où son père faisait sa résidence[1] fit ses études au collège des jésuites d’Amiens[1], sollicita son admission dans leur compagnie, et fut chargé de professer la rhétorique à Caen[1].

En 1770, il fut nommé secrétaire de la direction des études à l’École Militaire. Après la suppression des jésuites, il revint à Paris, où il fut chargé de l’éducation du fils du fermier-général de Bouillac[1]. Quelque temps après, La Curne de Sainte-Palaye l’associa à ses recherches pour le Glossaire français[1], le marquis de Paulmy à la rédaction des Mélanges tirés de sa bibliothèque, et aux extraits que le comte de Tressan faisait faire pour la Bibliothèque des Romans[1]. Un de ses frères ayant été nommé abbé de Saint-André de Clermont, Legrand alla lui faire une visite, et parcourut l’Auvergne comme naturaliste, en 1787 et 1788.

En 1795, il fut nommé conservateur des manuscrits français à la bibliothèque du Roi et garde de ses manuscrits[1]. Il reprit alors le projet qu’il avait eu d’écrire l’histoire complète de la poésie française. Ayant traduit du vieux français en français moderne et publié un grand nombre d'analyses de vieux poètes français dans les Notices des Manuscrits de la Bibliothèque du Roi[1], il agrandit son cadre, mais il n’avait terminé que quelques parties de l’Histoire de la langue et de l’ancienne littérature française, des sciences, des arts et des usages qu’il préparait lorsqu’il mourut presque subitement[1]. Il était membre de l’Institut, classe des sciences morales et politiques[1].

Notes et références

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Louis-Mayeul Chaudon, Dictionnaire universel, historique, critique et bibliographique, t. 16, Paris, Menard et Desenne, , 9e éd., 459 p. (lire en ligne), p. 88.

Publications

Ouvrages

  • Fabliaux ou Contes des douzième et treizième siècles, traduits ou extraits d’après les manuscrits, Paris, 1779, 3 vol. in-8°, auxquels on ajoute un 4e vol. sous le titre de Contes dévots, Fables et Romans anciens, 1781, in-8° ; nouv. édit. du tout, Paris, 1781, 1 vol. in-12.
    En comparant les traductions ou extraits de Legrand d’Aussy avec les originaux, on voit qu’il s’est donné beaucoup de liberté : il indique les imitations qui ont été faites de ces contes, et dans une dissertation qui précède l’ouvrage, il soutient que les trouvères l’emportent sur les troubadours par l’esprit, l’imagination et le talent, ce qui l’entraîna dans des discussions avec Déranger, l’abbé Papon et d’autres méridionaux qui cherchaient à venger leurs compatriotes.
  • Contes dévots, Fables et Romans anciens, pour servir de suite aux Fabliaux, Paris, 1781, 1 vol. in-8° ; nouvelle édition, augmentée d’une Dissertation sur les Troubadours et les Trouvères, 5 vol. in-12.
    L’ouvrage a été traduit par extrait en anglais, Londres, 1786. Ces Contes ont aussi été traduits en allemand, Halle, 1795, in-8°.
  • Histoire de la vie privée des Français depuis l’origine de la nation jusqu’à nos jours ; Paris, 1782, 3 vol. in-8°.
    Le plan de cet ouvrage lui avait été donné par le marquis de Paulmy ; il devait embrasser le logement, la nourriture, les vêtements et les divertissements. L’auteur n’a publié que ce qui concerne la nourriture; Roquefort en a donné une édition augmentée, Paris, 1815, 3 vol. in-8°.
  • Voyage dans la haute et basse Auvergne, Paris, 1788, in-8° ; 1794, 3 vol. in-8°.
    Nouvelle édition sous le titre : Voyage fait en 1787 et 1788, dans la ci-devant Haute et Basse-Auvergne, etc., Paris, an 2 (1793), 3 vol. in-8°. Ce Voyage a été traduit en allemand par extrait, Bayreuth, 1791, in-8°.
  • Vie d'Appollonius de Thyane, Paris, 1807, 2 vol. in-8°.

Mémoires

  • Notice sur l’état de la Marine en France au commencement du quatorzième siècle, Mémoires de l’Institut ;
  • Mémoire sur les anciennes Sépultures nationales, Mémoires de l’Institut ;
  • Mémoire sur l'ancienne Législation de la France, comprenant la loi salique, la loi des Visigoths, la loi des Bourguignons, Mémoires de l’Institut.

Bibliographie

Liens externes