Pierre Hennequin (photographe)

Pierre Hennequin (photographe)

Pierre Hennequin (né le à Chaumont[1]) est un photographe français spécialisé dans la photo de concert et les portraits de personnes célèbres du monde de la musique[2].

Biographie

Photographe autodidacte, c’est son père qui lui offre son premier appareil photo pour Noël[3].

Il rencontre, en 2011, le producteur de spectacle Gérard Drouot pour qui il photographie nombreux de ses concerts, dont U2 au Stade de France, avant d’intégrer le service marketing de sa société[3].

Depuis 2013, il est photographe officiel pour le Festival des Vieilles Charrues[4],[5].

En 2015, il est coach professionnel sur l’opération Nikon Music Festival, lors du Festival des Vieilles Charrues[2].

Il est également chargé de communication dans le domaine de la musique. Il travaille pour la tournée des ex-Téléphone, renommé pour l’occasion Les Insus, dont il est également le photographe[1].

En 2016, invité par la Société des bains de mer de Monaco, durant toute la durée du Monte-Carlo Jazz Festival, il expose ses photos dans l’atrium du Casino de Monte-Carlo[6],[7].

Il collabore régulièrement pour les pages cultures du magazine français Paris Match. Il a couvert le festival Desert Trip à Indio en Californie où Bob Dylan[8], The Rolling Stones[9], Neil Young[10], Paul McCartney[10], The Who[11] et Roger Waters[12] se sont produits.

Il réalise en janvier 2016 la couverture du magazine Rock&Folk n°581[13] avec U2 en concert à Paris à l’AccorHotels Arena, rejoint par le groupe de rock américain Eagles of Death Metal. Numéro hommage consacré aux attentats du 13 novembre 2015 qui se sont déroulés dans la salle de concert parisienne du Bataclan.

De nouveau, il réalise en janvier 2017 la couverture du magazine Rock&Folk n°593[14] avec les ex-Téléphone ainsi que les illustrations de l’article de Philippe Manœuvre « Les Insus ? Les secrets d'un retour triomphal ! »[15].

Ses photos illustreront le livre « Les Insus - au cœur de leurs nuits » consacré aux ex-Téléphone et à leur tournée, à paraître fin 2017 aux Éditions Point Barre[16].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Christophe Poirson, « Pierre Hennequin, photographe des « Insus »... et des Rolling Stones ! », sur L’Affranchi,
  2. 2,0 et 2,1 « Nikon Music Festival par Magic Garden », sur L’ADN,
  3. 3,0 et 3,1 Thomas Bougueliane, « Portrait de Pierre Hennequin », sur Journal de la Haute-Marne,
  4. Jean-Stéphane Brosse, « Photos de rock, le grand flou », sur Libération,
  5. Hervé Le Gall, « Solutions cloud photographes : 10 questions à Pierre Hennequin », sur Shots.fr,
  6. « “Turn it up!” : les plus grandes stars en photos au Casino », sur Monaco Channel,
  7. « L’atrium du Casino de Monte-Carlo accueille l’expo photo “Turn it up!” de Pierre Hennequin », sur Monte-Carlo Live,
  8. Benjamin Locoge, « Avec Bob Dylan sur scène cette semaine », sur Paris Match,
  9. Benjamin Locoge, « Les Rolling Stones : du blues dans le désert », sur Paris Match,
  10. 10,0 et 10,1 Benjamin Locoge, « Desert Trip : Quand Neil Young sauve Paul McCartney », sur Paris Match,
  11. Benjamin Locoge, « Desert Trip : les Who vainqueurs par KO », sur Paris Match,
  12. Benjamin Locoge, « Roger Waters déclare la guerre à Trump » (http://www.parismatch.com/Culture/Musique/Roger-Waters-declare-la-guerre-a-Trump-1100075), sur Paris Match,
  13. Rock&Folk, vol. 581, Éditions Larivière, [lire en ligne] 
  14. Rock&Folk, vol. 593, Éditions Larivière, [lire en ligne] 
  15. Les Insus ? Les secrets d'un retour triomphal !, vol. 593, Éditions Larivière, [lire en ligne], p. 66 
  16. « Les Insus - le livre » (consulté le 7 avril 2017)

Article publié sur Wikimonde Plus