Pierre Durand (journaliste)

Pierre Durand (journaliste)
Pierre Durand
Biographie
Naissance
Décès
(à 61 ans)
Paris 7e
Nom de naissance
Pierre Antonin Fernand Durand
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique

Pierre Durand, né le à Anduze et mort le dans le 7ème arrondissement de Paris[1], est un journaliste et militant politique français.

Trésorier adjoint du Front national (FN) à partir de , il est directeur de Présent[Quand ?].

Biographie

Pierre Durand fut trésorier des Jeunes indépendants de Paris à leur fondation en 1954.

Il a été le cofondateur (puis directeur) du quotidien Présent et le codirecteur de la Société d'études et de relations publiques (SERP)[2]. Pierre Durand est l'auteur des commentaires du court métrage réalisé par Olivier François : Mains propres et tête haute : législatives 93[3]. Il avait également commenté les discours d'Adolf Hitler (1990) et du maréchal Pétain (1991)[4] sur deux cassettes audio éditées par le SERP avec Yann Hervé et Jean-Claude Laburthe.

Au début des années 1990, Pierre Durand fait l'objet de poursuites judiciaires et fut condamné, en particulier pour « provocation à la haine raciale », pour des articles écrits par des collaborateurs de Présent dont il était alors le directeur.[réf. nécessaire]

Selon Pierrette Lalanne, épouse de Jean-Marie Le Pen, il aurait été le prête-nom d'Henri Botey pour l'un de ses établissements[5].

Références

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. Conan Eric et Gaetner Gilles, Dix ans de solitude, L'Express, 12 mars 1992
  3. Jean-Marie Le Pen, Bruno Mégret, Jean-François Jalkh et al., Paris, éd. SERP, coll. "National vidéo", no 47, 1 cass. VHS, 1h, 1993
  4. Maréchal Pétain, Discours Et Messages, Discogs
  5. Le parrain proxo de Marine Le Pen, Bakchich, 11 juin 2010