Pièce de 5 francs Hercule (1996)

Cinq francs Hercule (1996)
Pays Drapeau de la France France
Valeur 5 francs
Masse 10 g
Diamètre 29 mm
Épaisseur 2 mm
Tranche striée
Composition âme en cupronickel, plaquage en nickel pur
Année d'émission 1996
Numéro catalogue F.346
Avers
Avers
Gravure Hercule amenant la Liberté à donner la main à l'Égalité, "LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ", petit rameau d'olivier à gauche, signature "Dupré" avec un point de part et d'autre.
Graveur Augustin Dupré
Année de la gravure 1795
Revers
Revers
Gravure Rameaux d'olivier et de chêne entrlacés, "RÉPUBLIQUE FRANÇAISE [étoile]", valeur, millésime, différents
Graveur Augustin Dupré
Année de la gravure 1795

La Cinq francs Hercule est une pièce de monnaie commémorative de cinq francs français émise en 1996 à l'occasion du bicentenaire de la mise en circulation des premières monnaies métalliques libellées en francs.

Cette monnaie commémorative reprend presque trait pour trait divers éléments de la pièce originale créée en 1795[1] par le graveur général des monnaies Augustin Dupré, la Cinq francs Union et Force émise en l'an IV (1795-1796) ainsi que celle de 5 francs en argent de la IIe République datant de 1848[2].

Le dessin de l'avers est celui de la pièce de 1796 et montre Hercule au centre amenant la Liberté, à gauche tenant une pique surmontée d'un bonnet phrygien, à donner la main à l'Égalité, à droite tenant une balance triangulaire. En dessous, la signature « Dupré » en lettres cursives avec un point de part et d'autre. Les autres éléments sont ceux de la pièce de 1848 avec un petit rameau de laurier à gauche et « LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ » qui remplacent « UNION ET FORCE », le point, l'étoile et les différents présents sur celle de 1796.

Le dessin du revers est presque identique à celui des deux autres pièces et représente deux branches entrelacées, d'olivier à gauche et de chêne à droite. Les autres éléments sont plus proches de la monnaie de 1848 : «  RÉPUBLIQUE FRANÇAISE » avec un accent sur le « E » mais dans une police d'écriture plus grasse et l'étoile qui est plus grande. Le « 5 » de la valeur faciale utilise une autre police de caractère et la lettre « A » de l'atelier de frappe disparaît.

Ce type à l'Hercule, créé en francs sous la Ire république (5 francs), a été repris sous la IIe (5 francs), la IIIe (5 francs) et la Ve républiques (10 francs, 50 francs puis cette 5 francs commémorative en 1996) ; il a été adapté par Joaquin Jimenez pour les euros (10 euros en 2012) avec l'Hercule modernisé.

Dérivée de la pièce de type Semeuse, cette monnaie commémorative utilise les mêmes flans avec une âme en cupronickel (cuivre 750, nickel 250) et un plaquage en nickel pur et présente les mêmes caractéristiques physiques avec un diamètre de 29 mm et une épaisseur de 2 mm pour une masse de 10 grammes avec une tolérance de +/- 30 millièmes. La tranche est pareillement striée, à la différence de la pièce de 1796.

Pièce de 5 francs Hercule (1996)

Sommaire

Frappes

millésime numéro catalogue tirage remarques
1996 F.346/1 1850 essai
1996 F.346/2 4 978 743

Selon le Journal Officiel il devait être fabriqué au total 4 976 000 de pièces du type Hercule de Dupré.

Notes

  1. Dans sa variante avec glands de chêne intérieurs, gland extérieur et grande feuille, référence catalogue F.287.
  2. La Cinq francs Hercule de la IIe République, référence catalogue F.326.

Sources

Articles connexes