Philippe Urraca

Philippe Urraca
MOF PhilippeUrraca.jpg

Philippe Urraca en 2007

Biographie
Naissance
(61 ans)
Labéjan
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web
philippe-urraca.fr
Distinction

Philippe Urraca, né le à Labéjan (Gers), est un chef pâtissier français. Depuis 2003, il est président des Meilleurs Ouvriers de France (MOF) en Pâtisserie[1].

MOF au parcours exceptionnel[2], il a ouvert en 2014 Profiterole Chérie[3], sa première boutique dédiée à la profiterole[4]. Il est également membre du jury de l’émission Qui sera le prochain grand pâtissier ? sur France 2.

Biographie

Philippe Urraca obtient son CAP de pâtissier en 1974 et commence sa carrière très jeune en ouvrant sa première boutique de pâtisseries à l’âge de 19 ans. Situé à Gimont, il suit les traces de son père[5], pâtissier ambulant dans les campagnes. Passionné par son métier, le Chef pâtissier présente pour la troisième fois[6] le concours MOF et devient Meilleur Ouvrier de France pâtissier en 1993. Il en préside le comité depuis 2003.

En 2000, Philippe Urraca ouvre une seconde boutique à Auch et l’entreprise grimpe jusqu’à 40 salariés. 5 ans après, le Chef pâtissier MOF décide de tirer un trait sur ses boutiques[7] et se lie à La Compagnie des Desserts. Il devient Chef pâtissier de cette société spécialiste du sucré dans la restauration[8]

En 2014, Philippe Urraca revisite la profiterole, une pâtisserie française traditionnelle en créant une boutique[9] qui lui est entièrement dédiée[10]. Les pâtissiers de la boutique Profiterole Chérie, située dans le quartier du Marais (Paris 3e), conçoivent les profiteroles devant les clients. Exotique, sucrée, caramélisée, pralinée... une gamme d'une dizaine de profiteroles est proposée[11].

Émissions de télévision

La chaîne de télévision France 2 a lancé en juillet 2013 l'émission de télé-réalité culinaire dédiée à la pâtisserie[12] Qui sera le prochain grand pâtissier ?. La production a choisi Philippe Urraca pour composer les membres du jury aux côtés de Christophe Adam, Christophe Michalak et Pierre Marcolini[13].

France 2 entame une troisième saison en 2015[14].

Livres

Philippe Urraca est auteur, en 2014, d’un livre de recette consacré à la profiterole : « Profiteroles » aux éditions Solar[15],[16].

Distinctions

  • En 1993, Philippe Urraca est nommé Meilleur Ouvrier de France pâtissier, le plus haute distinction du métier.
  • En 2003, Philippe Urraca devient président des Meilleurs Ouvriers de France Pâtissier

Dates importantes

  • 1974 : obtient le CAP de pâtissier.
  • 1979 : crée un premier magasin à Gimont, dans le Gers.
  • 1987 : devient conseiller pour une grande société et réalise depuis des démonstrations et formations dans le monde entier.
  • 1993 : élu meilleur ouvrier de France en pâtisserie.
  • 2003 : devient président des meilleurs ouvriers de France pâtissiers.
  • 2011 : devient chef pâtissier et directeur technique à La Compagnie des desserts.
  • 2014 : ouverture de la boutique « Profiterole Chérie » à Paris.

Notes et références

  1. « Philippe Urraca, Président des Meilleurs ouvriers de France Pâtissier, nous livre les secrets de cette institution mythique », sur parisetc.com, (consulté le 20 avril 2015)
  2. Gérard Gilbert, « "Philippe Urraca "La passion grand-angle du métier" », La Revue Culinaire, no 895,‎ , p. 3-12 (lire en ligne)
  3. « Les profiteroles chéries de Philippe Urraca » (consulté le 30 juillet 2015)
  4. « La profiterole à son petit temple », Le Parisien, 25 décembre 2015.
  5. « Philippe Urraca », sur ferrandi-paris.fr (consulté le 11 avril 2016)
  6. Yves Thuriès, « Philippe Urraca : En aparté... », Yves Thuriès Gastronomie Magazine, no 277,‎ (lire en ligne)
  7. « Le chocolatier Philippe Urraca, MOF, ferme son dernier magasin », sur ladepeche.fr, (consulté le 11 avril 2016)
  8. David Bachoffer, « Les meilleurs recettes des grands pâtissiers », Le Bottin Gourmand, juillet/septembre 2014
  9. « La profiterole a son petit temple » (consulté le 20 avril 2015)
  10. « Philippe Urraca, Profiterole Chérie » (consulté le 30 juillet 2015)
  11. « Les tables monomaniaques à Paris », sur Le Figaro (consulté le 20 avril 2015)
  12. « « Philippe Urraca, la tradition pâtissière » », Femme actuelle,‎
  13. « Qui sera le prochain grand pâtissier ?, Le meilleur pâtissier : la pâtisserie régale les téléspectateurs » (consulté le 20 avril 2015)
  14. « Le fabuleux destin télévisé du Gersois Philippe Urraca », sur www.sudouest-gourmand.fr, (consulté le 20 avril 2015)
  15. « Profiteroles », sur solar.fr, (consulté le 11 avril 2016)
  16. « Le bottin gourmand de juillet 2014 » [PDF], sur www.compagniedesdesserts.com, (consulté le 20 avril 2015)

Lien externe

  • Site officiel